Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé

Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé
Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux plaisirs des...

La deuxième vague de Covid est-elle là ? Une question qui anime les experts. En tout cas la deuxième vague d’annulation est bien arrivée. Le Salon de Reims 2020 en fait les frais.

Trois reports n’auront pas suffi !

Quand ça ne veut pas… Initialement prévu les 7 et 8 Mars le Salon Champenois du Véhicule de Collection avait été reporté une première fois en Mai alors que les premières jauges de nombre de visiteur avaient été mises en place, une dizaine de jours seulement avant qu’il ne se tienne.

Reprogrammé en Juin “par sécurité” quelques semaines plus tard, le confinement durant avait forcé les Belles Champenoises d’Époque à déplacer la date à Octobre.

La date n’était pas choisie par hasard. Fin Octobre se tient en effet le “2e salon de Reims”, Reims Rétro Pièces et il avait été choisi de fusionner les deux événements.

Hélas le nombre de cas de covid en hausse et le placement en rouge du département de la Marne a entraîné l’adoption de nouvelles mesures de restrictions de circulation par le préfet dont la baisse de la “jauge” de 5000 à 1000 personnes.

2ce qui organise l’événement explique :

Après de longues tractations avec GL EVENTS et le préfet de la Marne et celui de la région Grand Est, la seule autorisation que nous avons pu obtenir est d’organiser le Salon Champenois du Véhicule de Collection les 24 et 25 octobre 2020 avec une jauge de 1 000 personnes y compris exposants et bénévoles. Ces conditions rendent irréalisable l’organisation de la manifestation.

C’est donc logique que le salon soit définitivement annulé. Espérons maintenant que le virus soit derrière nous (ou alors qu’on en ait moins peur) en Mars quand la prochaine édition devrait se tenir.

Pour ceux qui acheté leurs billets, les conditions de remboursement sont expliquées sur le site de l’organisation. Vous le trouvez en cliquant ici.

Et si le salon vous manque, replongez dans notre reportage sur l’édition 2019, c’est par là.

Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...