Le Grand Prix de l’Age d’Or 2018 vu par Mark

Le Grand Prix de l'Age d'Or 2018 vu par Mark
Le Grand Prix de l'Age d'Or 2018 vu par Mark
Mark
Passionné de photo et de sa BMW E30, Mark a rejoint News d'Anciennes courant 2016. Essais, road-trip, reportages, tout l'intéresse du moment qu'il peut sortir son appareil photo.

À la une sur News d'Anciennes

Beau succès pour la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

À l'occasion des journées du patrimoine il y aura de l'animation du côté de Sochaux et du Musée de l'Aventure Peugeot. En...

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé

La deuxième vague de Covid est-elle là ? Une question qui anime les experts. En tout cas la deuxième vague d'annulation est...

Auto Moto Retro Rouen 2020, les Porsche s’invitent en Normandie !

Comme tous les ans, fin septembre, on a rendez-vous au parc des expos de Rouen. Et même cette année avec les soucis...

Le Grand Prix de l’Age d’Or, c’est pour moi l’une des rares occasions d’aller faire un peu de photos sur circuit. L’an dernier j’avais été particulièrement emballé par le plateau vraiment fourni et je m’étais bien éclaté dans les stands, c’est à revoir dans l’article : Le Grand Prix de l’Age d’Or 2017, un grand cru de Bourgogne. Du coup, cette année j’étais pressé de réitérer l’expérience, d’autant que pour la première fois j’étais accrédité en bord de piste.

Malheureusement, c’était la douche froide. Cette année le plateau était…Frugal. Bon il y avait quelques autos hors normes mais trop peu. Au final je n’ai pas pris beaucoup de photos dans les stands, je n’avais pas grand choses à en tirer.


Ce n’est pas grave, direction les bords de pistes. De ce côté les courses étaient plus amusantes. Et puis cela m’a permis de faire un peu de filés. Tout se déroulait pour le mieux, beau temps et bastons au rendez-vous. Les autos roulaient vite, mais ce n’était quand même que les essais. Porsche et BMW assuraient de spectacle. J’avais quelques photos sympas dans l’appareil mais je trouvais que ce grand ciel bleu manquait un peu d’ambiance. Oui je sais, je ne suis jamais content.

C’est là qu’est arrivé un bon gros orage. Yes ! J’aime photographier les temps pourris ! La lumière y est parfois incroyable et l’ambiance est beaucoup plus marquée. D’ailleurs cela se ressent. Bon mon Sony A6000 et son 18-200mm en ont un peu ch*é, surtout sur la mise au point. Mais ce que j’avais dans le viseur et ce que j’ai retrouvé sur mon logiciel de développement m’ont énormément plu ! Tout comme le spectacle d’ailleurs. Des autos de la belle époque qui font du offshore sur une piste détrempée ça valait le coup d’œil ! Sous, survirage pas besoin d’avoir fait science po pour imaginer les sensations des pilotes sur la piste.

Au final, ce n’était ni un bon ni un mauvais Grand Prix de l’Age d’Or. Ce que les plateaux avaient perdus, le temps et les bagarres sur pistes compensaient un peu. Au final j’ai passé une excellente journée et je reviendrais certainement en 2019 ! Je vous laisse avec encore d’autres photos.


 

Le Grand Prix de l'Age d'Or 2018 vu par Mark

Sur le même thème

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Renault Alliance de Benoit

Cette semaine on vous présente une auto peu courante. Ce n'est pas une Renault 9, c'est une Alliance, la version cabriolet venue...

L’Art Automobile, première délicieuse au château de Groussay à Montfort

C’est dans le parc du château du Groussay, que la 1re  édition de l’Art Automobile avait lieu à l'occasion des journées du...

Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé

La deuxième vague de Covid est-elle là ? Une question qui anime les experts. En tout cas la deuxième vague d'annulation est...

Une 5e édition “spéciale” pour la Bourse de Notre Dame des Landes

Richard et toute son équipe de bénévoles ont réussi à faire vivre leur cinquième Bourse de Notre Dame des Landes, ce qui...