Le Grand Prix de l’Age d’Or 2018 vu par Mark

Le Grand Prix de l'Age d'Or 2018 vu par Mark
Le Grand Prix de l'Age d'Or 2018 vu par Mark
Mark
Passionné de photo et de sa BMW E30, Mark a rejoint News d'Anciennes courant 2016. Essais, road-trip, reportages, tout l'intéresse du moment qu'il peut sortir son appareil photo.

À la une sur News d'Anciennes

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

L’Atelier des Coteaux, Visite au Pays des Merveilles

Quand on m'a demandé "Il nous faudrait un point d'intérêt à visiter entre Paris et Lille", je me suis dit qu'un détour serait le...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Grand Prix de l’Age d’Or, c’est pour moi l’une des rares occasions d’aller faire un peu de photos sur circuit. L’an dernier j’avais été particulièrement emballé par le plateau vraiment fourni et je m’étais bien éclaté dans les stands, c’est à revoir dans l’article : Le Grand Prix de l’Age d’Or 2017, un grand cru de Bourgogne. Du coup, cette année j’étais pressé de réitérer l’expérience, d’autant que pour la première fois j’étais accrédité en bord de piste.

Malheureusement, c’était la douche froide. Cette année le plateau était…Frugal. Bon il y avait quelques autos hors normes mais trop peu. Au final je n’ai pas pris beaucoup de photos dans les stands, je n’avais pas grand choses à en tirer.


Ce n’est pas grave, direction les bords de pistes. De ce côté les courses étaient plus amusantes. Et puis cela m’a permis de faire un peu de filés. Tout se déroulait pour le mieux, beau temps et bastons au rendez-vous. Les autos roulaient vite, mais ce n’était quand même que les essais. Porsche et BMW assuraient de spectacle. J’avais quelques photos sympas dans l’appareil mais je trouvais que ce grand ciel bleu manquait un peu d’ambiance. Oui je sais, je ne suis jamais content.

C’est là qu’est arrivé un bon gros orage. Yes ! J’aime photographier les temps pourris ! La lumière y est parfois incroyable et l’ambiance est beaucoup plus marquée. D’ailleurs cela se ressent. Bon mon Sony A6000 et son 18-200mm en ont un peu ch*é, surtout sur la mise au point. Mais ce que j’avais dans le viseur et ce que j’ai retrouvé sur mon logiciel de développement m’ont énormément plu ! Tout comme le spectacle d’ailleurs. Des autos de la belle époque qui font du offshore sur une piste détrempée ça valait le coup d’œil ! Sous, survirage pas besoin d’avoir fait science po pour imaginer les sensations des pilotes sur la piste.

Au final, ce n’était ni un bon ni un mauvais Grand Prix de l’Age d’Or. Ce que les plateaux avaient perdus, le temps et les bagarres sur pistes compensaient un peu. Au final j’ai passé une excellente journée et je reviendrais certainement en 2019 ! Je vous laisse avec encore d’autres photos.


 

Le Grand Prix de l'Age d'Or 2018 vu par Mark

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Alfa Romeo Giulietta, une légende construite par ajouts

Giulia par ici, Giulia par là. On oublierait presque qu'avant elle, l'idée qui a fait le succès de la Série 105 avait été introduite...