Café Racer Festival 2018 : la fête de la Moto avec un grand M

Café Racer Festival 2018 : la fête de la Moto avec un grand M
Julien
Julien est le troisième à avoir rejoint News d'Anciennes. Passionné de photo, il est propriétaire d'une Lancia Delta qui (re)roulera un jour, mais aussi cycliste et motard.

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Le week-end dernier avait lieu le Café Racer Festival 2018 à Montlhéry, sur 2 jours, faisant la part belle aux motos modifiées (ou non) dans l’esprit rétro. Je suis allé y poser les pneus de ma petite moto pour prendre la température de l’anneau sur 2 roues !

Et je dois avouer que j’ai été très surpris : sur un évènement à thème de motos je ne pensais pas que ce festival aurait une telle ampleur ! J’ai rarement vu, même en événements auto, autant de stands et de public à Montlhéry. C’est simple, le Café Racer Festival, c’est avant tout la fête de la Moto, avec un grand M s’il vous plaît, quelle que soit leur style et leur cylindrée!


Le parking moto visiteur était très conséquent, et on y retrouvait tous les styles et toutes les époques, des Terrot et Gitane Testi aux dernières BMW K ou CBR 1000 RR et autres Harley ou Indian…

Du côté des stands, concerts, buvettes sans alcool (moto oblige), restauration, ateliers de préparateurs, vêtements, équipements et même constructeurs ! Mention spéciale pour le très bau stand Triumph avec de très belles prépas, ainsi que la concentration de BMW Nine T personnalisées du plus bel effet. Et sur la piste un spectacle permanent avec des plateaux de roulages par catégories et même un show aérien le midi !

Bien que je possède une moto néo -rétro café racer et que j’adore leur style, j’en ai pris plein les yeux car je ne soupçonnais pas le nombre de constructeurs et préparateurs de “cafra” qui existent et qui exposaient leurs bolides, tous plus beaux les uns que les autres. Les Triumph, Norton, BMW Nine T, Honda et autres Yamaha passent souvent entre des mains expertes pour dévoiler leur potentiel de charme rétro !

J’ai été littéralement happé par cette ambiance si particulière, au point que j’ai passé toute ma visite dans les allées d’exposants, alors que j’ai plutôt pour habitude de “squatter” la pitlane…

Je ne peux pas détailler d’avantage les préparateurs et constructeurs que je ne connaissais pas avec ma culture moto généraliste et ma pratique hstoriquement plus orientée cross et trial, mais une chose est sûre, je vais m’instruire sur le sujet beaucoup de préparations m’ont subjugué.

J’ajoute pour conclure que l’esprit motard est toujours très agréable, avec un mélange des genres et une communauté souvent moins sectaire qu’en auto ! Bel esprit et chapeau à l’organisation et aux participants pour ce très beau Café Racer Festival 2018 ! A l’année prochaine !

Toutes mes photos sont dans cette galerie.

 



Café Racer Festival 2018 : la fête de la Moto avec un grand M

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...