After the race, les carrosseries après l’effort

After the race, les carrosseries après l'effort
After the race, les carrosseries après l'effort
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

On les a découverts au village pré-grille de Le Mans Classic, notre reportage complet ici. After the Race est un projet né de deux artistes belges qui présentent des œuvres très particulières et très réussies.

Jean-Denis Claessens est un graphiste belge, passionné de vitesse. Sa première société, créée au début des années 90, ils la nommera Boomerang. Il participera ensuite à de nombreux rallye, sur RS2000 ou BMW E30.

Edmond “Pogo” Thonnard est un des pionniers du street art européen. Passionné lui aussi par les belles mécaniques, il va apporter sa science de l’hyperréalisme au projet After the Race.

After the Race est donc créé pour rendre hommage aux mécaniques de course. Sur des bases de capots ou de portières, majoritairement de Porsche, mais aussi de BMW, les deu16x compères appliquent des techniques de street art pour recréer les décoration mythiques de ces autos, avant de les “vieillir” en utilisant des techniques, certes secrètes mais à base d’huile, de gomme de pneus, etc.

On vous propose de découvrir certaines de leur oeuvres, le reste est sur leur site, visible en cliquant ici.

After the race, les carrosseries après l'effort

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...