À Vertou, la reprise du mensuel Pôle Collection en a imposé

À Vertou, la reprise du mensuel Pôle Collection en a imposé
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
À Vertou, la reprise du mensuel Pôle Collection en a imposé
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

C’est le reflet évident de cette “envie folle” de sortir, qui s’est évidemment répercutée sur le premier mensuel Pôle Collection 2021. Dimanche nous avons vécu un évènement exceptionnel, avec beaucoup de véhicules. Le choix des organisateurs, est d’accueillir des voitures de toutes les époques jusqu’à aujourd’hui.

Alors vu l’engouement, nous nous intéresserons, à nos chères anciennes, parmi lesquelles plusieurs perles, remarquables, se sont distinguées.

En fait, peu de précipitations, mais beaucoup de sollicitations. De l’ouverture à l’ultime heure du rasso, les organisateurs ont dû accueillir un chapelet incessant de véhicules

Endiablés, ceux-ci ! Je vous le dis

Des as du volant, des matinaux de la matinale, dont, Charles, notre représentant de la FFVE, qui ont bondi de sous leur couette, pour enfiler leurs cuirs et actionner les torpédos. Deux ancêtres Ford T, visiblement pressées de se poser pour ce rendez-vous, tant attendu.

Détaillons ce beau monde

Les contrastes étaient intenses, on passait des ombres aux ensoleillements intenses… L’APN devait faire le boulot. On a pu constater cette évolution flagrante des époques, avec ces couleurs de plus en plus vives, des carrosseries de plus en plus modernes. Appréciez toutes ces alignées d’Européennes, qui se dorent la tôle en plein soleil.

Nos Françaises…

On commence avec les deux marques associées, Renault et Alpine Renault qui formaient un joli panel coloré, composé d’A310, d’A610 et de populaires. Sur d’autres espaces, on notera deux magnifiques cabriolets, d’époques différentes, une Monoquatre Spider, puis cette Floride.

Chez nos autres constructeurs, on aura noté de très belles DS Citroën, notamment, dont un cabriolet DS 21 “Ivanoff”, tout récent dans la région.

En voilà deux, et des Simca, de dernière génération pratiquement. Elles nous ont rappelé de très bons souvenirs de jeunesse. Elles sont rares, ces Simca 1000 Rallye 2 et Rallye 3. 

Du côté de Sochaux, avec les Peugeot 205 GTI, on retrouvait de sympathiques coupés et cabriolets 404 et 504. Un autre coupé 404 (série deux), qu’on a retrouvé plus tard, valait, lui aussi le détour.

Les Anglaises montraient leurs meilleurs atouts

Tout d’abord, approchons nous de cette superbe alignée d’Anglaises. Au programme : Austin Mini, MG, Triumph, Lotus, Morris (Minor), Sunbeam Alpine…

Les marques prestigieuses, stationnées, en face, furent, bien évidemment, très prisées par les visiteurs. Plusieurs Jaguar, dont ces deux Type E et un Roadster XK120… puis des Cabriolets Austin Healey, et Morgan Plus 8.

Mais on aura placé la barre encore plus haute, au Pôle Collection, notamment avec une telle pépite, qu’on ne voit pas tous les jours, et pas forcément de si près. C’est une représentante de la marque prestigieuse Aston Martin. Admirez ce coupé DB MkIII dont on parle plus en détails ici. C’est une seconde série, dotée des feux AR en longueur (Humber Hawk).

Du soleil, encore, autour des Italiennes

Les transalpines étaient vraiment diverses. Tant en forme qu’en époques. Fiat Ritmo, X 1/9, 850, Alfa Romeo GTV 2.0L, Giulietta 1300 et Spider, Lancia Fulvia et Delta HF intégrale.

Outre Rhin, c’était pas mal non plus

Les Porsche 356 étaient en nombre, et accompagnées de quelques anciennes 911. Mercedes SL, BMW 2000 CS et une belle 2002 rencontrée, en VH (à la Course de Côte de la Pommeraye 2020). Les traditionnelles VW, étaient bien présentes avec plusieurs Combi, Coccinelles et Golf.

Les gros cubes

Elles se sont toujours manifestées en masse, à Vertou, les américaines. On les aime, ou pas, toujours est-il qu’elles sont très nombreuses dans les rassos et que leur présentation irréprochable, fait tourner bien des têtes.

On a retenu quelques modèles en particulier, pour leur rareté. Ford LTD two doors et Cabriolet Thunderbird, Chevrolet Corvette C3 et El Caminio 350 V8, et puis, pour finir, un Pick-up C/10.

Une autre série suivait avec une monumentale Cadillac Sedan de Ville, et une Matford V8 -76 Luxe. Ça claque sérieux avec une de celles les plus convoitées, ce dimanche, une splendide Plymouth Sweet Yellow « Spécial Luxe ». Elle est motorisée d’un 6 cylindres en ligne de 95 ch, et fut construite entre 1946 et 1948

On va se quitter en photos, en compagnie de l’unique japonaise présente, ce coupé Datsun 240Z et puis avec une variété d’autos qui nous ont enchanté, lors de cette superbe et massive réunion du Pôle Collection de Vertou.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
À Vertou, la reprise du mensuel Pôle Collection en a imposé

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles