À Vallet le déménagement ne nuit pas au RDV des Dérouillés

À Vallet le déménagement ne nuit pas au RDV des Dérouillés
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
À Vallet le déménagement ne nuit pas au RDV des Dérouillés
Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Le mois dernier c’est Marc qui s’était rendu à Vallet pour voir le rassemblement de déconfinement des Dérouillés des Trois Provinces, son reportage est là. Après l’euphorie de la reprise, il fallait voir ce que donnerait la deuxième dans son nouveau lieu.

Le lieu de rendez-vous historique des Dérouillés des Trois Provinces étant indisponible, c’est toujours à Vallet mais sur le parking d’un supermarché voisin que se rassemblent les anciennes. Et le déménagement n’a pas affecté le succès de l’événement puisque 79 autos et une douzaine de deux roues avaient répondu à l’appel !

Évidemment les populaires françaises étaient très bien représentées. On retrouvait ainsi de nombreuses Renault, 4CV, 4L, R16, R5 vitaminées ou Floride. Du côté des chevrons, c’est une petite dizaine de deuches qui était de sortie ce dimanche pour le RDV des Dérouillés, accompagnées notamment par une LN ou une DS.

Pour ce qui est des lionnes on retrouvait à Vallet deux Peugeot 204 dont une avec une originale et superbe livrée bicolore. On retrouvait également le véhicule qui fut le premier de la marque en traction : un nez de cochon. On complétait avec des 404 berline et coupé, une 504 Cabriolet ou encore une 205 Cti.

Les Simca étaient là aussi avec des 1000, Aronde, une 1308 et une rare 1100 Break deux portes. Elles étaient complétées par une Samba Cabriolet tandis que la doyenne des marques, Panhard, était représentée par une 24 Ct.

Les allemandes étaient là. Evidemment les VW étaient en force et les Cox et Combi étaient complétés par un Buggy ou encore une Golf Cabriolet. Quelques Porsche et Mercedes étaient également de la partie tandis que BMW était représenté par un coupé Série 6.

Quelques Ford venues de Cologne étaient également à noter avec une Capri V6, une Taunus 12M ou encore un Transit 75.

On était dans l’Ouest à Vallet et c’était un peu l’Amérique. Une Buick de 1938 accompagnait une plus récente Riviera. Quelques Dodge étaient là avec une Charger et une Firebird ainsi qu’un van RAM. Et puis on trouvait les inévitables Mustang au RDV des Dérouillés.

Côté anglaise on commençait avec une étrangeté, une NG (vous avez bien lu) TF 1,8 litres, une réplique évoquant la TF originale. Morgan, Triumph et Jaguar complétaient le tableau.

Enfin on terminait avec des italiennes, assez peu nombreuses mais superbes. D’abord une Ferrari 328 GTS, ensuite un Spider Alfa Romeo et une magnifique Fiat 850 Coupé.

Pour conclure on dira simplement que le RDV des Dérouillés peut compter sur ses passionnés. Car quand les rassemblements mensuels déménagent les collectionneurs ne suivent pas toujours. Mais à Vallet, la passion prévaut !

On se quitte avec ces quelques photos. Pour plus d’infos sur les prochains RDV des Dérouillés, c’est par ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
À Vallet le déménagement ne nuit pas au RDV des Dérouillés

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 32 : Le Viapac, la route de l’art, un itinéraire contemporain

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...