Libération De Noyon 2019, Du Lourd Dans La Ville !

Ce dimanche sur l’invitation de mon ami Mikaël, j’ai participé à la libération de Noyon, organisé par l’association LIB44 et la ville de Noyon. Au-delà de l’importance de l’aspect historique c’était aussi l’occasion de voir du très beau matériel militaire. Avec au programme du très lord comme du tank Sherman, du Renault R35 ou encore un M36, bref de quoi se régaler ! Le tout avec une superbe ambiance !

Noyon est libre !

Après avoir libéré la capitale le 25, les troupes alliées partent en chasse des troupes Allemandes. Le 28 aout les armée US entrent dans l’Oise et après de très durs combats libèrent les villes de Bresle, Compiègne et Noyon le 2 septembre. Les alliés peuvent maintenant foncer vers la Belgique.

En ce début septembre les combats furent très durent dans Noyon. Les troupes allemandes ayant décidé de ralentir les américains avec toutes leurs forces. Noyon se retrouve encore au centre des combats. Déjà en début juin 1940 avec la terrible bataille de l’Ailette qui vit la perte de nombreux soldats français. Et que dire de la Première guerre où Noyon fut en zone rouge et en territoire Allemand de 1914 à 1917.

C’est donc en repensant a tous ces hommes que Noyon commémore tout les ans sa libération. Avec au programme du week-end, un campement militaire américain, plusieurs balades et surtout un défilé le dimanche matin en ville.

Ça défile en ville !

Un des points d’orgue de ces commémorations a été le défilé en ville du dimanche matin. Après les divers dépôts de gerbes aux monuments aux morts et sous le commandement de la fanfare, le long cortège part en ville. Les troupes à pieds en tête, les véhicules suivent en force. Une imposante file de Traction nous rappelle que ce véhicule a aussi fait la guerre.

Sous les bravos et hourras, les Tanks arrivent dans un grondement et dans un fracas de chenilles. Quel bonheur de voir des Sherman et Jackson qui paraissent bien gros à coté de la chenillette Renault et du R35, ces derniers datant de la guerre de 40. Les incontournables Jeep sont bien sur présentes avec les camions GMC et autres Dodge. On retrouvera même un véhicule plus rare un DUWK, un camion amphibie. Le tout bien chargé de participants en costumes d’époques.

Au cœur de l’histoire

On quitte l’année 1944 pour celle de 1940. Je vous disais que des combats avaient été également très durs. C’est l’association France 40 qui nous présentait quelques véhicules de cette époque. Comme une Renault Primaquatre, un très rare char Renault R35, une petite chenillette de la même marque. Ce plateau était complété par une rare voiture de marque Latil, une voiture de servitude, sorte de grosse Jeep avant l’heure. Tous ces véhicules furent intégralement restaurés et reconstruits par l’association France 40, qui effectue un super travail pour la conservation de la mémoire de patrimoine historique militaire. En grand connaisseur de Noyon, les membres avaient retrouvé une photo montrant deux R35 détruit lors de la bataille de 40, et replacèrent exactement leur R35 au même endroit. Quand la petite histoire rencontre la grande.

Un camp américain magnifique !

Tout au long de ce week-end, on pouvait aussi admirer les véhicules sur l’immense camp situé dans une ancienne garnison militaire. Là on retrouvait d’autres véhicules comme un ensemble tracteur plus remorque de marque Federal. Plusieurs Harley WLA étaient également de la fête. Toujours au rayon des raretés on remarquait un petit camion Chevrolet et un petit véhicule amphibie « Weasel » ou belette en français. On pouvait aussi admirer deux voitures d’officiers, une Buick Century en noir et une Plymouth en vert armée. France 40 nous présentait une Citroën C4 Kégresse juste sublime.

Le camp fait de toile de tentes avait été dressé pour recréer le plus fidèlement possible les conditions de vie des soldats alliés. Au milieu des tentes de commandement ou de radio, on retrouvait celle d’un hôpital de campagne plus vraie que nature. Quelques scènes de la vie étaient également présentées.

Une petite bourse se tenait a coté aussi, là ou pouvait trouver quelques accessoires ou souvenirs. Pour parfaire le bonheur des visiteurs des tours de véhicules étaient possibles pour quelques euros, alors a votre choix Dodge ou jeep ! En bonus on eu droit a une démo du Tank M36 dans toute sa splendeur !

Un week-end de commémoration bien rempli !

C’était deux jours bien remplis pour ce week-end qui fêtait la libération de Noyon. L’association LIB44 avait organisé ça de main de maitre. Aidé par la ville, c’est tous les ans que cela se passe. Cette année le plateau militaire était vraiment très bien. France 40 nous avaient amené de très beaux véhicules, j’en profite pour signaler un événement qu’ils organisent. Ce sera la Journée de la Chenille, les 28 et 29 septembre prochain, allez voir sur leur page Facebook ici.

Merci a Mickael pour son invitation et à toutes les personnes que j’ai croisé. Continuez a perpétrez le devoir de mémoire, pour ne rien oublier du sacrifice de tous ces hommes et femmes.

Un merci tout particulièrement à Eric Froissart de LIB44 pour son superbe travail !

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.