On fêtait aussi le Centenaire de Citroën à Longué-Jumelle

C’est un événement qui se décline. Si le gros des festivités a eu lieu pour le rassemblement du siècle (dont on parle ici et ici) à La Ferté Vidame, une semaine plus tard des amateurs de chevrons, et d’anciennes en général s’étaient donné rendez-vous dans le saumurois pour le Centenaire de Citroën à Longué-Jumelle.

À la manette, le club du Retroviseur Saumurois et le comité des fêtes de la ville. Premier arrêt, l’immanquable ancien garage Citroën de la ville. S’il a perdu son enseigne, il n’était pas moins habité par les glorieux fantômes du passé pour l’occasion. On retrouvait notamment à l’intérieur quelques caisses carrées, une bonne partie de la famille des bicylindres mais aussi les plus prestigieuses DS et les 6 cylindres Traction 15 et SM.

Autour du garage les chevronnées avaient répondu à l’appel pour ce Centenaire de Citroën à Longué-Jumelle. Acadyane, Type H et U23 rappelaient le passé des laborieux, et une BX Taxi jouait la carte des autos plus récentes.

Plus loin c’était le gros de la manifestation. La réplique de la Petite Rosalie attirait les curieux tandis que les autres modèles venaient se garer progressivement, après un rallye dans les alentours, et créer le gros de l’exposition.

Tout d’abord les plus anciennes. Elles étaient nombreuses à avoir fait le déplacement et apportaient une certaine diversité à l’événement. Il aurait été dommage de ne trouver qu’une exposition de deuches pour le Centenaire de Citroën à Longué-Jumelle.

Pour autant les deuches étaient nombreuses et apportaient de la couleur. Une belle exposition avec des modèles divers et un beau panel des différentes séries limitées qui ont émaillé la deuxième moitié de la production de notre mythique 2CV Nationale. Les dérivés, Mehari, Ami et autres Dyane, étaient aussi de la partie.

Ensuite venaient les autres Citroën présentes. Ce sont les Tractions qui étaient présentes en nombre. Là aussi des modèles différents, et pas tous noirs !
Les DS étaient relativement peu nombreuses. Elles étaient complétées par des GS, Visa, BX et même une récente C5.

On terminait la visite de cette expo du Centenaire de Citroën à Longué-Jumelle par… des non-Citroën. L’événement avait attiré les passionnés locaux. Résultat, un beau parking d’anciennes, bien rempli avec de beaux modèles.

Hotchkiss, Mercedes et Rolls pour les plus grosses, Porsche, BMW pour les plus sportives et des populaires Simca, Renault ou encore Peugeot.

En bref, une belle expo qui a eu son succès !

Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

1 commentaire sur “On fêtait aussi le Centenaire de Citroën à Longué-Jumelle”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.