Meeting du Cox Avenue 2019, les VWs ont pris le soleil

Des Cox, des Combi, des Karmann, quelques Porsche, beaucoup de bonne humeur, un grand soleil, voilà les ingrédients de base. Vous mettez tout cela dans un beau parc municipal de l’Aube, vous ajoutez une belle organisation et quelques balades, et vous obtenez une belle fête comme ce meeting du Cox Avenue 2019.

Le Cox Avenue 2019 commence bien

Si le Cox Avenue 2019 se tenait samedi et dimanche, dès le vendredi soir les premiers participants étaient déjà arrivés. 100 véhicules. Voilà qui annonçait la couleur.

La journée du samedi s’est déroulée sous un soleil de plomb, et même à l’ombre le thermomètre flirtait avec les 30 degrés. Les belles allemandes (et quelques mexicaines et brésiliennes) se regroupaient toute la journée dans le Parc des Fontaines à Aix en Othe. L’exposition des véhicules était l’animation n°1 mais les participants pouvaient aussi dénicher quelques accessoires, des pièces aussi avec un swap meet “au cul du camion”. Bavardages à la buvette officielle, aux quelques buvettes de clubs venus pour l’occasion, bref une bonne ambiance amplifiée par Strassman, le speaker du meeting.

En fin d’après-midi, première balade jusqu’à une dégustation de cidre. L’occasion de montrer que le refroidissement, même par air, ça marche.

Ensuite, c’était la grosse soirée. Le meeting Cox Avenue 2019 avait choisi Woodstock comme thème et si l’événement fut moins chaotique que le mythique festival américain, l’ambiance était là. Pour bien terminer la journée, un feu d’artifice était tiré.

Dimanche : balade, expo et… baignoires !

Après une folle nuit, les participants du Cox Avenue 2019 étaient invités à prendre la route. Direction le pays d’Othe pour une balade à travers villages et vergers. La campagne est figée dans une certaine torpeur par la chaleur mais les Cox, Combis et Buggys se chargent de la réveiller.

Retour ensuite à Aix en Othe. La fin de matinée permet de faire le tour de l’exposition des autos du Cox Avenue 2019. Plutôt qu’un alignement de voiture, c’est une toute autre histoire ici. Les participants sont regroupés en petits villages autour d’une ou deux tonnelles. Car on ne vient pas au Cox Avenue 2019 tout seul, on emmène ses potes et on s’installe pour un beau week-end. On retrouve des clubs voisins comme le Wood’coxerre (venu d’Auxerre donc) ou les Coxman’s du 77, dont on a déjà visité les meetings, ici et ici.

Côté véhicules, car c’est quand même la base, on trouve de tout. Cela va des Coccinelles “split” aux 1300 pour les plus populaires. Les combis sont très nombreux, et de toutes générations… et toutes les couleurs.

On retrouve aussi quelques raretés. Parmi celles-ci, quatre Porsche 356 dont deux Speedster et celle que nous avions essayée dans cet article, attirent l’œil. Ce sont des cousines et elles sont les bienvenue. On retrouve aussi un Kubelwagen, une rareté qui se différencie bien d’un 181 quand on a le nez dessus. Enfin quelques Karmann (dont un magnifique exemplaire crème et noir) et autre 411 apportent aussi un peu de diversité.

L’après-midi le Cox Avenue 2019 est animé par l’esprit de la course. Pas de moteur, mais des pilotes, dans des baignoires roulantes. Une tradition locale toujours aimée.

Enfin, les plus belles autos du meeting sont récompensées avant que chacun ne prenne le chemin du retour. Un beau week-end s’est déroulé… vivement le prochain. Ce sera pour dans deux ans, et ce sera annoncé sur le facebook du Cox Avenue.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !
Ludovic on EmailLudovic on Facebook
Ludovic
Rédacteur-photographe à News d'Anciennes
Ayant rejoint News d'Anciennes courant 2017, Ludovic et sa fidèle Coccinelle parcourent les rassemblements à la conquête de reportages photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.