Les Fiat 500 ont régalé Saint Raphaël pour le Festivitalia 2018

C’était le week-end dernier. Les petits pots de yaourts qu’on aime tant s’étaient rassemblés du côté de Saint Raphaël. Festivitalia 2018 est un petit rassemblement, mais assurément un très bon !

Ce Festivitalia 2018 est à ce jour la meilleure et la plus réussie. Le choix de rester une petite expo « familiale » permet aux participants de se retrouver d’année en année et de tisser des liens. L’ambiance convivialité facilite également les échanges avec les visiteurs et les touristes présents sur place.

Le programme alternant les périodes d’expo statique et les balades organisées sur les 2 jours consolide ce rassemblement. De moins en moins de collectionneurs se déplacent pour participer uniquement à une expo statique. C’est tellement grisant de rouler au milieu d’autos du même type. Que ce soit sur les superbes routes de l’arrière-pays varois ou le long de la corniche de l’Esterel, la vue de plusieurs Fiat 500 devant vous et dans le rétro, vous ramène des décennies en arrière, c’est la « dolce vita ».

Comme chaque année, le samedi matin est réservé à l’accueil des participants et à l’expo des Fiat 500, et ce, jusqu’à 15 heures.  Cette période permet d’admirer des modèles exceptionnels, parmi les modèles très rares une Fiat 500 Jolly de plage venue de Suisse, sur la base une Fiat 500D spécial export USA. Elle est reconnaissable par l’ajout de ces énormes feux de route, afin de répondre aux normes US.

Les Fiat Gamine carrossée par Vignale étaient aussi présentes, ainsi qu’une conduite à droite rescapée des 200 produites. Perdue au milieu de ces Italiennes, une Weinsberg 500, avec sa carrosserie particulière en version Limousette Coupé, construite sous licence par NSU en Allemagne. Les préparateurs italiens étaient aussi évoqués par la présence de répliques à leur nom, Abarth, Giannini.

Mais le cœur de l’expo de Festivitalia 2018 était composé par les 500 multicolores de série qui envahissaient à leur époque toutes les villes italiennes.

Les « appassionati » sont à nouveau présents le dimanche matin et de nouveaux viennent renforcer les rangs. Le compteur arrive à 65 inscrits, et si ce n’est pas un raz de marée de Fiat qui déferle dans les rues de St Raphael, le niveau sonore des klaxons de cette dernière balade est d’une intensité bien supérieure aux vagues.

De retour du défilé sur les routes du front de mer, les Fiatistes se retrouvent tous pour un déjeuner avant une remise des prix, le plus long trajet en 500 (Bologne St Raph 550km), la plus rare 500 exposée, la plus originale et un prix spécial pour une 126 cabriolet «Bosmal»…

Ce rassemblement est avant tout un meeting de passionnés pour lequel les organisateurs, Marco Palermo et Marco Orfeo, dépensent une énergie considérable afin que ce soit une réussite. Pari gagné, les propriétaires de 500 ont pris plaisir à se retrouver cette année encore et ont apprécié ce week-end aux couleurs de l’Italie.

Toutes les photos du week-end sont à retrouver en cliquant ici.

Jean Phi & Nath on Email
Jean Phi & Nath
Rédacteur-photographe à News d'Anciennes
Jean-Philippe et Nathalie ont rejoint l'équipe en 2018, mais nous envoyaient déjà des photos depuis bien longtemps. Nos sudistes ont deux autos de prédilection : la Fiat 500 et la Traction.

1 commentaire sur “Les Fiat 500 ont régalé Saint Raphaël pour le Festivitalia 2018”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.