Tour Auto 2018, le Best-Of de Thierry au Circuit de Bresse

C’était pour moi une première de couvrir un événement de Peter Auto et notamment le Tour Auto 2018. Et bien autant vous dire tout de suite que je signe sans hésitation pour l’année prochaine !

Déjà, le cadre !

En parlant de première, je précise également que c’était la première fois que je découvrais le circuit de Bresse. Et avant même d’apercevoir les splendides voitures de course, j’en ai pris plein les yeux sur les différents parkings visiteurs.


Une fois rentré dans l’enceinte, que choisir ? A gauche se trouve l’accès à la piste, au centre les voitures de course qui sont fraîchement sorties de leurs tours de piste, à droite le parc assistance, où quelques autos se font bichonner et plus au fond d’autres voitures de course qui attendent d’entrer en piste.

En piste !

Plus adepte des rallyes, je n’avais jamais assisté à une compétition sur circuit. J’en ai pris plein les oreilles, les yeux et le nez ! Certaines autos portent des stigmates des spéciales précédentes et à voir le gros travers d’une Ford GT 40 je comprends très rapidement que les gentleman drivers au volant ne se promènent pas vraiment.

Ce qui m’a surtout marqué c’est la variété des plateaux compétition et régularité en piste. Commençons par les plateaux compétitions. Pouvoir admirer la bagarre entre une Ferrari 308, une De Tommaso, une BMW 3.0 CSL, une Porsche 911 et les Alpines en trouble-fête c’est magique ! Sur une autre série, les Ford Mustang faisaient face aux BMW 2002, Alfa Roméo, Jaguar Type E et la petite NSU 1200TT.

En régularité toujours une belle diversité des autos, mais moins de bagarres. Les concurrents devaient garder une moyenne aux tours correcte pour se voir bien classés. On a vu quand même quelques passes d’arme. Les deux Panhard en chasse de la Fiat 600D ou encore entre une Ford Mustang, une Ford Escort et une BMW 2002.

Les plus marquantes !

Je ne pourrais pas vous choisir un seul modèle pour élire mon coup de cœur. Ce choix est impossible alors je vous ai fait une sélection. Commençons par la Maserati 750 Sport de 1958. Elle est dans un état irréprochable malgré ses soixante ans. Son palmarès visible sur sa carrosserie est impressionnant et sur la piste elle était vraiment rapide.

La prochaine voiture qui m’a tapée dans l’œil est la Peugeot 203. Cette auto se classe à la 22ème place du classement général de la régularité. Elle aussi dans un état irréprochable, c’est plutôt rare de voir une 203 malmenée sur circuit.

La dernière qui m’a marquée est la petite Abarth Simca 2000GT. Sur base de Simca 1000, mais revue et corrigée par Abarth cette petite auto agile et nerveuse n’était pas du tout ridicule sur la piste comme sur le parking à côté de voitures plus prestigieuses.


Des voitures mais pas que !

Sur le Tour Auto 2018, les voitures anciennes ont une place de choix mais sans équipage pas de de spectacle ! C’est pourquoi je voulais saluer les personnalités qui étaient présentes sur ce Tour Auto 2018. Pour la plupart toutes disponibles à la sollicitation du public. Le plus abordable est sans aucun doute François Allain, le présentateur de Vintage Mecanic. Toujours avec un large sourire, il a enchaîné les photos avec les fans et les anecdotes sur la course et sa passion pour les voitures anciennes. Toujours dans l’audio-visuel, Dominique Chapatte et l’essayeur de Turbo Etienne Bruet étaient respectivement copilote d’une BMW 2002 et pilote d’une Peugeot 504 Coupé. On retrouvait également Grégory Galiffi, présentateur de Direct Auto, au volant d’une superbe Porsche 911. Ces trois derniers étaient malheureusement bien occupés à la préparation des émissions télé.

Très abordable car moins connu du grand public, j’ai pu échanger quelques mots avec Eric Helary, qui était venu voir une De Tomaso avec des problèmes de surchauffe moteur. Enfin Denis Giraudet observait son pilote, Ludovic Caron, faire des tours de piste à bord de sa Shelby Cobra.

Voilà encore une série de photos que j’ai pu faire durant cette journée sublime. Le plus dur va être d’attendre l’année prochaine !

Thierry on FacebookThierry on FlickrThierry on InstagramThierry on Linkedin
Thierry
Passionné de voitures anciennes, au volant de sa 106 Rallye, il sillonne les routes de Rhône Alpes. Son appareil photo n'est jamais loin pour immortaliser les belles mécaniques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.