Les Belles Ferrari de Cédric Masson

Cela faisait longtemps qu’on ne vous avait pas fait découvrir un artiste. Aujourd’hui c’est un français dont on parle. Comme souvent ces derniers temps, c’est par le partage de certaines des  illustrations de Cédric Masson sur facebook qui nous l’ont fait connaître. Vous trouverez d’ailleurs sa page ici.

Lui aussi c’est dès l’enfance que naît sa double passion : les voitures, et le dessin. Avec quand même une prédilection pour les belles italiennes, donc les Ferrari figuraient déjà en bonne place dans ses carnets de croquis. Pour aller plus loin, c’est à l’Institut Superieur de Design à Valenciennes que Cédric Masson s’inscrit. Il y étudie le Design des Transports. Ensuite, c’est chez Renault Trucks qu’il est embauché, toujours pour dessiner.

Cédric Masson continue pourtant de dessiner. Des Ferrari en particulier. Ses techniques restent proches de celles d’un designer. Il utilise en effet un papier comme support, dessine dessus au crayon, au stylo ou au marqueur. Une fois cette étape terminée, il utilise un logiciel bien connu pour parfaire son oeuvre numériquement.

Dans ces oeuvres, visibles en partie ci-dessous, vous trouverez donc beaucoup de Ferrari, son sujet de prédilection. Il les dessine d’après beaucoup de sources, allant de sa documentation personnelle à des photos qu’il trouve sur le net. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien. La prochaine étape de Cédric Masson, c’est tout simplement la réalisation d’un livre. Dedans on retrouvera les fabuleuses Ferrari qui ont pu accrocher la victoire aux 24h du Mans à leur palmarès. Chantilly Arts et Elegance 2017 a dû être une mine d’infos !

En tout cas on surveillera le travail de Cédric Masson et on vous tiendra informés de ce fameux livre.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire