Tour Auto 2017 : Résultats du cinquième jour et résultats finaux, Toulouse – Biarritz

C’est en pleine nuit que c’est finie la dernière étape du Tour Auto 2017, et la course avec elle. Dans la journée une spéciale avait été courue puis un circuit entre Toulouse et Biarritz. Ensuite les concurrents étaient repartis pour une dernière boucle nocturne. Et le vainqueur est ….. sans trop de surprise.

Pour rappel, on suit le Tour Auto 2017 depuis lundi. Les reportages des autres jours sont ici :

ES 12 du Tour Auto 2017 Col des Ares :

Seule spéciale diurne avant l’arrivée à Biarritz, le col des Ares et ses 9.390 km. Photos d’illustration de Gilles sur l’ES 2.

On commence avec le groupe 4.

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Caron – Giraudet Shelby Cobra 289 5.40
2 Smith – Cottingham Ford GT40 5.43 +0.03
3 Favaro – Nicolet Jaguar Type E 5.49 +0.09

Caron est déchaîné. Qu’a-t-il a perdre ? A part se sortir dans la dernière spéciale (il l’a fait en 2015 alors qu’il était en tête), il ne peut que finir plus près de Smith, qui reste extraordinairement performant. Favaro et Nicolet confirment leur 3e place au général.

En Groupe 3 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Von Finckenstein – Von Finckenstein Mercedes – Benz 300 SL Gullwing 6.07
2 Regent – Garamond Morgan Plus 4 SS 6.11 +0.04
3 Abel de Libran – Luze Jaguar MkII 6.21 +0.14

Encore eux ! En groupe 3 aussi les favoris montrent qu’ils ne sont pas là pour rien. Les trois équipages sont dans un mouchoir de poche.

Enfin les groupe 5 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Mr John of B. – Sibel Ligier JS2 5.35
2 Mc Neil – Jeannette Porsche 911 RSR 3.0 L 5.44 +0.09
3 Rey – Eberhard Porsche 911 RS 3.0 L 5.51 +0.16

Mr John of B est de retour. Après une journée de vendredi où il était en retrait sur les spéciales, le revoilà en gagnant de l’étape.
Le perdant, c’est Didier Sirgue qui ne termine pas la spéciale et perd 35 minutes au général !
Du coup le général a le même classement que l’étape !

En régularité enfin :

Equipage Voiture Points Ecarts
1 Fichet – François Lancia Fulvia 1600 HF 3
2 Jay – Brossard Lancia Fulvia 1600 HF 4 +1
3 Kauffmann – Piret Porsche 550 Spyder 4 +1

Les Lancia Fulvia 1600 HF montrent leur potentiel de voiture de rallye. En tout cas la puissance n’était pas l’alliée des autos ce jour. La légèreté a primé !

ES 13 du Tour Auto 2017, circuit de Pau Arnos :

Dernier circuit de ce Tour Auto 2017, il n’a pas livré de grosse surprise. (Photos Bertrand et Marc au Bugatti)

Dans les Groupe 4 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Smith – Cottingham Ford GT40 12.10
2 Ellerborck – Louisoder Ford GT40 12.31 +0.21
3 Caron – Giraudet Shelby Cobra 289 12.48 +0.38

Encore un doublé des Ford GT40 sur circuit ! Rien d’étonnant, aucune épreuve sur piste ne leur a échappé. N’a échappé à Smith pour être précis ! Caron est toujours là, Favaro perd une nouvelle fois du terrain.

En Groupe 3 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Regent – Garamond Morgan Plus 4 SS 13.32
2 Abel de Libran – Luze Jaguar MkII 13.34 +0.02
3 Depagneux – Joyau Ford Cortina Lotus 13.36 +0.04

La 300 SL finit loin. Après que les trois voitures soient sorties de front de la dernière chicane, c’est la Morgan qui franchit la ligne d’arrivée en première position.

Les groupe 5 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Mr John of B – Sibel Ligier JS2 12.02
2 Mc Neil – Jeannette Porsche 911 RSR 3.0L 12.24 +0.22
3 Sirgue – Carriere De Tomaso Pantera 12.32 +0.30

La Ligier JS2 est une nouvelle fois imbattable. Sirgue est reparti et fait une bonne performance, mais à distance. Mc Neil et Jeannette assurent leur seconde place au général.

En régularité enfin :

Equipage Voiture Points Ecarts
1 Scalise – Scalise Porsche 911 RS 2.7L 0
2 Mollenkamp – Mollenkamp Lotus Elan 0
3 de Selancy – de Selancy Alfa Romeo Giulia Sprint GT 0

Le circuit de Pau Arnos était une affaire de famille ! En tout cas, belle perf pour les trois équipages qui font des écarts nuls sur trois tours ! Chapeau. C’est ça la régularité !

ES 14 du Tour Auto 2017 Hasparren :

Première étape de la boucle nocturne. Il y a de la casse !

On commence avec le groupe 4 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Favaro – Nicolet Jaguar Type E 3.32
2 Von Oppenheim – Middendorf Porsche 911 2.0L 3.41 +0.09
3 Jousset – Miliotis Shelby Cobra 289 3.42 +0.10

Classement absolument inédit. Favaro remporte son premier du Tour Auto 2017 et Caron et Smith ne sont pas sur le podium. Pour le pilote de la GT40 il n’est qu’un peu plus loin, pour Caron c’est plus grave. Gros problème dans la spéciale, il prend 37 minutes d’un coup et dit au revoir à la victoire (déjà qu’il n’en était pas tout près) et au podium.

En Groupe 3 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Raoux – Sarthou Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce 3.59
2 Lemos – Rollet Jaguar Xk150 4.02 +0.03
3 Von Finckenstein – Von Finckenstein Mercedes-Benz 300 SL Gullwing 4.04 +0.05

La nuit est un exercice difficile qui rebat les cartes ! Quelques nouvelles têtes, peut-être aussi galvanisées par l’arrivée proche, se montrent aux avant-poste.

Enfin les groupe 5 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Leroy-Fleuriot – Servan BMW 3.0 CSL 3.39
2 Mr John of B. – Sibel Ligier JS2 3.43 +0.04
3 Guenat – Guenat Porsche 911 RSR 3.0L 3.43 +0.04

Avoir une “Batmobile” aide pour la conduite de nuit ! En tout cas là aussi le podium est inédit. La Ligier n’est pas larguée.

En régularité :

Equipage Voiture Points Ecarts
1 Rigondet – Souillard CG 1200 S 1
2 Hamoniau – Dernoncour Ferrari 250 GT Lusso 2  +1
3 Pagano – Perin Alfa Romeo 1750 GTV 2  +1

Un classement inédit où Hamoniau et Dernoncour, même s’il ne peuvent plus rien gagner, performent !

ES 15 du Tour Auto 2017 Oregue :

13.5 km pour cette dernière ES nocturne, dernier juge de paix du Tour Auto 2017.

On commence avec le groupe 4 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Smith – Cottingham Ford GT40 9.38
2 Jousset – Miliotis Shelby Cobra 289 9.45 +0.07
3 Penlae – Penlae Porsche 911 2.0L 9.55 +0.17

Smith termine le Tour Auto 2017 comme il l’a commencé, en gagnant la spéciale. Favaro est un peu plus loin, en tout cas le podium change de ce qu’on s’était habitué à voir !

En Groupe 3 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Regent  – Garamond Morgan Plus 4 SS 10.18
2 Raoux – Sarthou Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce 10.40 +0.22
3 Lemos – Rollet Jaguar XK150 S 10.45 +0.27

Dans cette catégorie aussi la nuit est redoutable. La Mercedes des Von Finckenstein, devant tout le Tour Auto 2017 ne finit pas la spéciale ! Regent et Garamond récupère la victoire et le général !

Enfin les groupe 5 qui devaient passer en dernier ne courent pas la spéciale…

En régularité :

Equipage Voiture Points Ecarts
1 Sucari – Sucari Ferrari 250 GT Berlinetta 1
2 Chabran – Mallen BMW 1600 3  +2
3 Hinchrisen – Mayo Maserati 200 SI 3  +2

Les nouveau leaders (après une grosse bonification) se montrent à leur avantage en prenant la troisième place et les vainqueurs sortant montrent qu’ils étaient quand même performants cette année.

Classement général définitif du Tour Auto 2017 :

Voici donc les classement finaux du TOur Auto 2017 après cette dernière journée qui a vu beaucoup de casse !

Le classement VHC avec les groupe 3 et 4 :

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Smith – Cottingham Ford GT40 2:05.31
2 Favaro – Nicolet Jaguar Type E 2:12.25 +06.54
3 Ellerbock – Louisoder Ford GT40 2:13.16 +07.45

De la première spéciale à la dernière, le Tour Auto 2017 a eu un seul leader. Smith et Cottingham méritent leur victoire, en plus, ils s’adjugent le scratch, qui revient d’habitude à des autos du groupe 5 ! Chapeau ! En plus l’écart est conséquent.

Derrière, on trouve Favaro et Nicolet, toujours placé et qui bénéficient des abandons successifs de Lajournade puis des soucis de Caron pour prendre la seconde place. Enfin Ellerbrock et Louisoder, pas à la fête en spéciale mais performants sur circuit, font troisième.

Dans le Groupe 5:

Equipage Voiture Chrono Ecarts
1 Mr John of B. – Sibel Ligier JS2 2:07.41
2 Mc Neil – Jeannette Porsche 911 RSR 3.0L 2:10.53 +3.12
3 Rey – Eberhard Porsche 911 RS 3.0L 2:14.32 +06.51

Sirgue est LE grand perdant du jour… Mr John of B remporte (enfin) le groupe 5, mais pas le scratch ! Derrière, les Porsche étaient cette année supérieures aux Ferrari.

On a pas parlé du classement à l’indice de performance cette semaine. Mais il existe bien. Voici le classement :

Equipage Voiture Temps coefficienté Ecarts
1 Penillard – Verlaine Porsche 356 Pré-A 1:30.32 (0.56)
2 Laureau – Laureau D.B HBR5 1:33.31 (0.56) +2.49
3 Beaupigny – Clastre Alfa Romeo Giulia Sprint Veloce 1:36.27 (0.57) +05.55

Une antique Porsche 356 gagne ce classement devant un équipage qu’on connait bien. Les Laureau portaient le numéro 192 et Vincent en avait parlé dans cet article. Même l’Alfa Romeo n’est pas loin. En tout cas les petits moteurs ont bien figuré dans ce classement.

Et le classement du Tour Auto en régularité :

Equipage Voiture Points Ecarts
1 Nicoules – Nicoules Maserati 200 SI 62
2 Demoulin – Sentis Studebaker Champion 68 +6
3 Fichet – François Lancia Fulvia 1600 HF 75 +13

Avant le départ de ce matin, les Nicoules étaient en tête. Sauf qu’une bonification de 30 secondes a été accordée à Hinrichsen et Mayo. Du coup… ils remportent le classement de régularité du Tour Auto 2017. Les Nicoules font un nouveau podium et Fichet et François profitent des faux pas des autres et de leur bonnes perfs du jour.

On reparlera vite du Tour Auto 2017 avec un best of des meilleures images et des meilleurs souvenirs de l’équipe très bientôt.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


12 commentaires sur “Tour Auto 2017 : Résultats du cinquième jour et résultats finaux, Toulouse – Biarritz”

  1. Merci pour cette suite de reportages durant la course. C’était super.

    L’Hotchkiss est bien arrivée ? Encore bravo à eux !

    Pour ma culture personnelle (et celle d’autres personnes, j’imagine), que gagnent vraiment les 3 premiers de leur classement lors du tour auto ?

  2. Superbes reportages tout au long de ce Tour Auto. Il est vrai que la fête pourrait être encore plus belle aux étapes ou en cours de spéciales. Les passionnés sont de toute façon au rendez vous. Merci de nous avoir permis de suivre cette magnifique épreuve.

  3. Bonsoir et bravo pour vos reportages. Juste une petite erreur cependant, a Pau Arnos en plateau 3, c’est la Morgan qui gagne haut la main après une magnifique bataille avec la Cortina et la Mk2 Jaguar, après qu’elle ait pris l’avantage lorsque les 3 voitures se sont présentées de front a l’entrée du pif-paf de la ligne droite des stands 😉

Laisser un commentaire