Transformer son Ancienne en électrique, bonne idée ?

Avec les stupides restrictions de circulation qui frappent les anciennes dans Paris, et peut-être bientôt dans d’autres villes, les initiatives pour contourner ces mesures vont éclore. L’une d’elle consiste à transformer son ancienne en électrique, mais est-ce une bonne idée.

Transformer son ancienne en électrique, une idée de base intéressante

Au moment de la Cop21, il y a bientôt un an, on avait pu voir une 2CV Electrique. C’était la société 4 roues sous un parapluie qui avait équipé une de ses voitures de batteries et d’un moteur électrique, le tout avec des aides de Citroën et de la région Ile de France. Un peu plus d’infos par ici.

Là, c’est la société Ian Motion qui fait parler d’elle. Là aussi on se propose de transformer son Ancienne en électrique, sous la forme d’un kit qui sera vendu pour la Mini, voiture citadine par excellence.

L’idée de base est bonne, on prend une citadine ancienne, et on greffe des batteries et un moteur électrique. D’une auto non-polluante mais pas dans les normes imposées par la municipalité de Paris, on arrive à une voiture 0 émissions (directes bien entendu). La voiture est légère et un tel changement n’affectera donc pas énormément ses performances. Une bonne solution donc, sur le papier.

Mais certains points sont problématiques

Le premier d’entre eux c’est au niveau légal. Les conducteurs de voitures au GPL « kittées » ont parfois eu le problème. En effet, l’énergie consommée par la voiture est inscrite sur sa Carte Grise. Et une fois arrivé au contrôle technique, si cette énergie n’est pas la bonne, le contrôleur peut tout simplement refuser d’effectuer le contrôle !
Transformer son ancienne en électrique, oui, le faire dans les règles, c’est mieux. Le problème viendra donc de l’homologation, et on en est conscients chez Ian Motion. Il reste à trouver comment faire passer la pillule au niveau légal.

Ensuite, au niveau purement pratique, reste le soucis n°1 de l’électrique : l’autonomie. On annonce ici 150 km de rayon d’action, loin des voitures neuves électriques, ok mais là n’est pas le but. On annonce d’ailleurs une possibilité de recharge sur les bornes Autolib.
Ici on sort un peu de l’ancienne passion. le kit en question permettra de transformer son ancienne en électrique, mais pour usage quotidien. Même si on aime utiliser son ancienne au quotidien, on en a fait un article visible ici, il sera du coup difficile de l’utiliser pour le côté purement passion.

En effet, seuls les événements en région parisienne seront accessibles facilement. L’Autodrome Héritage Festival, le salon Automédon seront à la portée des collectionneurs, mais oubliez les road-trips autres que la vallée de la Chevreuse.

Enfin, côté passion, la passion du bricolage s’envolera un peu. C’est à la fois un côté positif pour les propriétaires qui n’aiment pas se salir les mains, et un côté négatif pour ceux qui adorent « mettre les mains dedans ».

Transformer son ancienne en électrique est donc une solution bonne sur le papier mais il faudra voir les premiers modèles, et voir les solutions légales pour se faire une vraie idée.

Pour info, le site de Ian Motion, et la solution complète, seront dévoilés définitivement en Septembre.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire