Aguttes à Lyon : des résultats plutôt bons

Dimanche dernier l’ancienne gare de Lyon Brotteaux était animée par une la vente Aguttes à Lyon. Un beau catalogue qui a attiré les curieux, et finalement une vente aux enchères avec peu d’invendus.

On s’est un peu habitué aux ventes aux enchères en demi-teinte. Mais pour Aguttes, le catalogue de qualité et pas trop bling-bling a bien marché. Voici les résultats.

Peu d’invendus pour Aguttes à Lyon

On va se consacrer aux anciennes, les quelques voiture de prestige récentes s’étant globalement vendues autour des 100.000 €, sauf la Ferrari 360 Stradale.

Parmi les mamies, deux autos partageaient la même estimation en haut du tableau, avec une fourchette allant de 150.000 à 180.000. La Mercedes 190 SL de 1959 présentée avec son hard top encore dans sa caisse a atteint 158.400 € tandis que la Maserati 3500 GT de 1960 réalise la meilleure vente avec 170.400 €.

La Jaguar Type E, qui suivait avec une estimation entre 130.000 et 160.000 € part elle pour 139.200 €.

D’autres autos étaient estimées au dessus de 100.000 € pour cette vente Aguttes à Lyon. Si le palier n’est pas forcément atteint, au moins les voitures partent :

  • une très belle BMW 2002 Turbo estimée entre 85.000 et 105.000 € étonnamment invendue
  • dans le même genre, une Renault 5 Turbo de 1980 estimée entre 90.000 et 110.000 € partie à 93.600 €
  • Une Porsche 964 Turbo de 1991 estimée entre 110.000 et 130.000 € vendue 103.000 €
  • Trois Ferrari Testarossa, une de 1989 partie à 111.600€, une de 1990 qui reste à quai et une 512 TR qui part pour 90.000 €
  • Enfin les deux Ferrari cousines, une 308 GTS de 1978 qui ne se vend pas et une 328 GTS partie pour 91.200 €

Parmi les autres autos intéressantes que l’on avait noté :

  • une Lagonda de 1984, étonnamment estimée à seulement entre 38.000 et 48.000 € vendue 46.800 €
  • un Renault Spider de 1999, un des derniers, estimé entre 35.000 et 45.000 € parti à 42.000
  • une Chevrolet Corvette C1 estimée entre 60.000 et 80.000 € adjugée 64.800 €
  • un Range Rover V8 3.5L de 1975 en parfait état estimé entre 35.000 et 45.000 € qui atteint 36.000 €
  • une Matford V8 F92 Cabriolet de 1939, estimée entre 17.000 et 22.000 €, non vendue
  • une Ferrari Mondiale QV, dans les prix dont on vous parlait récemment, estimée entre 30.000 et 40.000 € partie pour 32.400 €, encore raisonnable pour une Ferrari.

L’intégralité des résultats est à voir en cliquant ici.

Photos : Aguttes

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire