Aguttes à Lyon : des résultats plutôt bons

Dimanche dernier l’ancienne gare de Lyon Brotteaux était animée par une la vente Aguttes à Lyon. Un beau catalogue qui a attiré les curieux, et finalement une vente aux enchères avec peu d’invendus.

On s’est un peu habitué aux ventes aux enchères en demi-teinte. Mais pour Aguttes, le catalogue de qualité et pas trop bling-bling a bien marché. Voici les résultats.

Peu d’invendus pour Aguttes à Lyon

On va se consacrer aux anciennes, les quelques voiture de prestige récentes s’étant globalement vendues autour des 100.000 €, sauf la Ferrari 360 Stradale.

Parmi les mamies, deux autos partageaient la même estimation en haut du tableau, avec une fourchette allant de 150.000 à 180.000. La Mercedes 190 SL de 1959 présentée avec son hard top encore dans sa caisse a atteint 158.400 € tandis que la Maserati 3500 GT de 1960 réalise la meilleure vente avec 170.400 €.

La Jaguar Type E, qui suivait avec une estimation entre 130.000 et 160.000 € part elle pour 139.200 €.

D’autres autos étaient estimées au dessus de 100.000 € pour cette vente Aguttes à Lyon. Si le palier n’est pas forcément atteint, au moins les voitures partent :

  • une très belle BMW 2002 Turbo estimée entre 85.000 et 105.000 € étonnamment invendue
  • dans le même genre, une Renault 5 Turbo de 1980 estimée entre 90.000 et 110.000 € partie à 93.600 €
  • Une Porsche 964 Turbo de 1991 estimée entre 110.000 et 130.000 € vendue 103.000 €
  • Trois Ferrari Testarossa, une de 1989 partie à 111.600€, une de 1990 qui reste à quai et une 512 TR qui part pour 90.000 €
  • Enfin les deux Ferrari cousines, une 308 GTS de 1978 qui ne se vend pas et une 328 GTS partie pour 91.200 €

Parmi les autres autos intéressantes que l’on avait noté :

  • une Lagonda de 1984, étonnamment estimée à seulement entre 38.000 et 48.000 € vendue 46.800 €
  • un Renault Spider de 1999, un des derniers, estimé entre 35.000 et 45.000 € parti à 42.000
  • une Chevrolet Corvette C1 estimée entre 60.000 et 80.000 € adjugée 64.800 €
  • un Range Rover V8 3.5L de 1975 en parfait état estimé entre 35.000 et 45.000 € qui atteint 36.000 €
  • une Matford V8 F92 Cabriolet de 1939, estimée entre 17.000 et 22.000 €, non vendue
  • une Ferrari Mondiale QV, dans les prix dont on vous parlait récemment, estimée entre 30.000 et 40.000 € partie pour 32.400 €, encore raisonnable pour une Ferrari.

L’intégralité des résultats est à voir en cliquant ici.

Photos : Aguttes

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire