Les Groupes C en bonus, le Grand Prix de l’Age d’Or 2016 s’annonce superbe

Spa Classic vient de se terminer, il est temps de se tourner vers une autre date incontournable du calendrier Peter Auto. Encore une fois le Grand Prix de l’Age d’Or 2016 sera un événement à ne pas manquer sur le circuit de Dijon Prenois.

L’an dernier l’événement avait déjà été superbe. Sous un temps caniculaire de superbes plateaux s’étaient démenés pour offrir un beau spectacle en piste, tandis que les clubs animaient l’intérieur du circuit. Notre reportage est à retrouver ici.

Pour ce Grand Prix de l’Age d’Or 2016, le rendez-vous est donné les 3, 4 et 5 Juin 2016.

9 plateaux pour le Grand Prix de l’Age d’Or 2016

Déjà l’an dernier on avait pu compter sur 8 plateaux. Gros avantage, la variété des voitures présentes en piste. Le gros inconvénient c’est qu’il faut venir tôt pour tout voir sur une journée :

  • Groupe C Racing : c’est la nouveauté de ce Grand Prix de l’Age d’Or 2016. Absent l’an dernier, le plateau a rejoint le contingent Peter Auto depuis et on verra sur la piste de belles Spice, Peugeot 905, Jaguar XJR-9, Porsche 962…
  • Classic Endurance Racing : en fait séparé en deux époques et deux plateaux, c’est dans ces catégories qu’on retrouve les autos qui ont fait la gloire de l’endurance de la fin des années 60 et des années 70. Ford GT40, Ferrari 512 LM, Alfa Romeo Tipo33, Porsche 935 sont au programme.
  • Sixties Endurance : les GT et sportives reines du Tour Auto, les Shelby Cobra, Ford GT40 et Jaguar Type E, avec aux commandes Lajournade, Caron, Smith…
  • Heritage Touring Cup : les grandes heures des championnats de tourisme, BMW 3.0 CSL, Ford Capri, Rover, Alfa Romeo, de la diversité et du spectacle
  • Touring U2TC : pour les voitures de tourisme un peu plus vieilles et d’une cylindrée de moins de 2L. On trouvera les Ford Lotus Cortina en dérive et les Alfa Bertone et autres Mini autour.
  • FJHRA/HSCC « Silverline » Front Engined Championship : c’est le seul plateau de monoplaces de cette année, avec des formules junior de toutes années
  • Trofeo Nastro Rosso : Ferrari 275 contre 250, Maserati 300 contre Osca, Bizzarini contre Aston Zagato, ce plateau c’est la quintessence de l’Italie.
  • Trophée légende : l’autre nouveauté 2016, c’est ce plateau créé par Peter Auto du temps où ils organisaient le Grand Prix de Pau historique, avec des Bugatti, ERA, Delahaye, Delage, BMW 328, bref les gloires des courses d’avant guerre.

Des choses à voir en dehors de la piste

L’intérieur du circuit ne doit pas être délaissé. En plus du fait que les paddocks sont complètement accessibles pour vous imprégner de l’ambiance de course, de l’odeur de gomme ou d’huile, ils accueillent un beau village artisan.  En plus ils sont plus grands cette année !

Autour, il y a l’immense aire allouée aux clubs, qui longe le circuit entre le double droit de Villeroy et les tribunes situées au niveau du gauche de la bretelle. Le vendredi, l’espace n’est pas très rempli, mais dès le samedi, les autos y sont nombreuses, les collectionneurs aussi.
Entre camping, pique-nique et exposition de voitures, il y aura de quoi s’amuser.

Un événement à ne pas manquer, et si c’est le cas, on y sera et on vous ramènera plein de photos.

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Les Groupes C en bonus, le Grand Prix de l’Age d’Or 2016 s’annonce superbe »

  1. Ping : Edito : "oh j'ai vu une voiture ancienne" - News d'Anciennes

Laisser un commentaire