Modèles à la Une : La Renault 4 Super

photo 1Renault 4 Super (1962-1963)

Certains modèles de la Populaire Renault 4 se distinguent assez rapidement des autres. Les amateurs de Renault 4 se souviennent en général de la “Parisienne” avec ces motifs <écossais ou cannés, de la Plein air avec sa découpe si particulière, ou même de la R4 Super, avec son hayon s’ouvrant vers le bas avec la vitre escamotable…

I / Aspect Technique :

La Renault 4 Super a en effet une histoire assez longue et assez complexe… Même coté technique !

En effet la “Super” a été produite durant deux millésimes, le millésime 1962, et 1963.

Pour 1962, La R4 Super est du type R1122. Elle était équipée d’un moteur 747 cm3 qui développe une puissance de 32ch SAE.

Son type moteur était alors un 680-02 de 4CV.

Pour 1963, La R4 Super est du type R1124. Elle était équipée d’un moteur de 845cm3 qui développe toujours la même puissance. Le type du moteur était alors un 800-01 de 5CV.

On peut donc comprendre qu’un moteur plus gros a donc été mis pour 1963, mais que la puissance est restée la même…

Du coup, la Super de 1963 est moins “poussive” que la Super de 1962…

II / Différences :

Au niveau des différences, c’est encore tout un sport… Elles sont en fait presque identiques,  mais c’est au niveau des accessoires que tout ce joue en général.

Pour la R4 Super de 1962, on peut remarquer plusieurs éléments :

  • Enjoliveurs tripodes

  • Cabochons avant avec un petit cerclage chromé et de catadioptres arrières chromés

  • D’une moustache de plaque avant et arrière

  • Logos “4 Super” en métal doré et logo Renault doré

  • Planche d’aération type 1962

  • Démarreur par tirette

  • Charnières de coffre arrière simples.

  • Calandre avec des petites pattes a visser sur le bas type 1962

Pour la 4 Super de 1963, beaucoup de choses changent :

  • Enjoliveurs lisses

  • Cabochons sans cerclage chromé

  • Logo “4 Super” en plastique gris et logo Renault gris

  • Catadioptres classiques rouges

  • Nouvelle planche de bord avec des nouveaux volet d’aération

  • Démarreur par contacteur

  • Charnières de hayon normales + petit creux a coté des charnières du coffre.

  • Calandre avec des petites pattes repliables

Grâce à ce comparatif, nous pouvons voir que la “4 Super” de 1962 possède plus de chromes que le modèle 1963…

Il n’est pas rare que les collectionneurs montent d’ailleurs des accessoires de Super de 1962 sur leur Super de 1963…

 

photo 5

photo 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo 6photo 3

 

photo 4

III / Renault 4 “SUPER CONFORT” !

La R4 Super est donc la version la plus aboutie de la gamme Renault 4, composée de la R3, de la R4, de la R4L et de la Fourgonnette. Pour jouer sur l’originalité, cette R4 va s’équiper d’un hayon “à l’américaine”  qui se bascule, et va s’équiper de pare chocs spécifiques inclinable pour l’arrière et incliné pour l’avant pour pouvoir laisser le capot s’ouvrir correctement. Ce hayon est en fait bien plus ludique que pratique…  Au moindre objet encombrant, vous avez le hayon dans les jambes ! Sans parler de son ouverture peu pratique… Rien de révolutionnaire ce hayon !

La R4 ” Super confort” est comme son nom l’indique, super confortable… En effet, ses sièges rembourrés et en tissus offre une assise beaucoup plus confortable que sur les modèles R4L. En revanche le tissus était assez fragile… Il est difficile de trouver une Super aujourd’hui avec des tissus en bon état…

Au niveau des couleurs, le client avait le choix entre un rouge Esterel 713 (rouge tomate),  un bleu ile de france 412 (bleu clair), un gris blanc valois 617 (gris blanc), un beige sirocco 111 (marron clair) et un gris templier 618 (gris légèrement bleuté).

La R4 Super fut donc produite a 7 216 exemplaires en 1962 (donc type R1122) et à 26 561 exemplaires en 1963 (donc type R1123).

photo 9

photo 10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo 7 photo 8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IV / La Super de Bernard

La Super qui a servit à l’article est une R1124 de 1963. Son propriétaire, Bernard, a accepté, pour news d’anciennes de nous présenter sa voiture. Elle est bleu Ile de France 412, et a été restaurée juste partiellement…

En effet, elle a eut juste une peinture extérieure ! Le moteur d’origine est “dans son jus” et roule parfaitement… Aujourd’hui, il totalise environ 75 000 kms. L’état du châssis et des planchers sont irréprochable.

Cette R4 était donc une base rêvée pour tout collectionneur de R4 ancienne. D’autre part,

Bernard a “accessoirisé” sa Super avec des éléments de R4 Super de 1962, qui étaient disponible à l’époque en 1963 !

Du coup sa voiture est donc plus “chromée” qu’une R1124 ne devrait l’être.

Bernard utilise à raison d’une fois par semaine sa voiture “pour les ballades”, et ne lui a quasiment jamais fait “faux bon”…

Son aventure avec sa voiture n’est pas prête de prendre fin !

photo 12

photo 13

 

 

 

 

 

 

 

photo 14

photo 11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

eliot

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire