Citroën Tub

Un Citroën Type H n’est pas un Citroën TUB !

Sur les différents réseaux sociaux, on voit souvent le Citroën Type H affublé d’un surnom : le TUB ou Tube, ça dépend. Et tout le monde vous comprendra quand vous direz que vous avez chargé votre Mobylette et votre Frigidaire dans votre TUB. Mais voilà, comme ces deux autres exemples, c’est une méprise, passée dans le langage courant. On vous explique pourquoi, et on vous présente le Citroën TUB, le vrai.


Si vous connaissez quelqu’un qui se trompe, vous pourrez lui montrer cet article.

Le Citroën Tub

Donc le Citroën TUB a bien existé. C’est un utilitaire plutôt révolutionnaire dont le nom veut tout dire : Traction Utilitaire Basse. Tout simplement en fait. Le TUB apparaît en 1939 et il est plutôt révolutionnaire. C’est donc un véhicule qui fait appel à la Traction… en reprenant le moteur de la Traction 7CV, son 1628 cm³ et ses 35ch. Le moteur est placé presque dans l’habitacle, entre les deux occupants.

Mais il introduit surtout ce qui va devenir la norme, après guerre, pour les utilitaires. Il fait appel à une plate-forme basse quand les besogneux d’alors sont des camions aux cabines hautes. Là, le plancher est bas, bien plus pratique. L’arrière s’ouvre avec deux pans, un qui va vers le bas, un vers le haut. Mais surtout on peut aussi accéder aux 7 m³ utiles avec une porte latérale coulissante. Avec ses 1000 kg à vide il peut être chargé avec 850 kg de matériel.

Le véhicule qu’on vous montre ici, c’est en fait un TUC. L’évolution du TUB qui abandonne le moteur de la 7 pour le 1911 cm³ de la 11. C’est un des véhicules du conservatoire Citroën qu’on a pu visiter presque en privé, on vous en reparle.

Le TUB sera produit à 2000 exemplaires, le TUC qui apparaît en 41 n’atteindra pas ce chiffre. Mais en attendant, on prépare le futur et on lance l’étude de son remplaçant.


Le Citroën Type H

Après le Citroën TUB, l’utilitaire de chez Citroën, ce sera le Type H. Chez Citroën, Type A, B, C désignait l’ordre des modèles au bureau d’étude. Evidemment avant le Type H on a trouvé le Type G, plus petit, et mu par le moteur de la 2cv. Clairement sous motorisé, il n’y en aura qu’un, il est désormais une des pièces du Conservatoire Citroën.

Donc le Type H. Il apparaît en 1948 et aura une longue carrière, elle s’arrêtera en 1981 avec la production de l’auto que vous avez sous les yeux, à Aulnay. Ce dernier Type H a d’ailleurs été une des stars de la pub télé que Citroën a récemment diffusé. Au total cet utilitaire aura été produit à 473.289 exemplaires, belle perf.

Côté technique, le Type H apparaît avec le même moteur que le Citroën TUB, le 1628 cm³. Simplement, le gabarit étant plus gros c’est le train avant de la Traction 15 qu’on utilise. Sinon, les volants, retros, poignées de porte, sont également issues de la Traction. Niveau dessin, c’est à cause de la forme de ses tôles qu’on le reconnaîtra si aisément. Ce n’est pas parce qu’il n’y avait rien d’autre, non. Ces tôles permettent un vrai gain de rigidité, et ce n’est pas négligeable.
En 1953 arrive le 1911 cm³ de la 11, et en 55 c’est celui à carbu inversé de la 11D. Un moteur qui préfigure déjà celui des DS et ID.

Un moteur diesel apparaît sous le capot en 1960, c’est un Perkins, et en 1961 le Type H abandonne les flèches directionnelles et elle gagne des clignotants. En 1963, le Type H reçoit un novueau moteur de 9cv. Encore une évolution en 1964, le pare-brise est en une seule pièce, le tableau de bord est celui de l’Ami 6 et le Perkins est remplacé par un Indenor.
Enfin en 1968 il adoptera un nouveau moteur diesel et en 1969 les ailes rondes sont remplacées par des ailes carrées.

Belle carrière qui s’achève donc avec ce modèle, un Type H au moteur 1911 cm³ dont le bloc est resté le même depuis les années 30 ! Un superbe modèle qu’on peut voir au conservatoire.

Pour conclure :

D’accord le nom du Citroën TUB ou Tube a été, dans la culture populaire, affublé au Type H. Étrange que le nom du Citroën Tub soit resté tant il est resté confidentiel. Par contre le Type H, on l’a vu et revu. Mais il n’a rien à voir.

Alors prêchez la bonne parole : un Citroën Type H n’est pas un Citroën Tub.

Photos prises au Conservatoire Citroën


Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

17 commentaires sur “Un Citroën Type H n’est pas un Citroën TUB !”

  1. vous êtes gentils avec vos pinaillerie MAIS la masse populaire qui a connu ce véhicule pendant toute sa production l appellait TUBE, ne vous en déplaise, mais du coup ca prend une légitimité aussi importante à mes yeux.

    1. Il faut juste comprendre que la pinaille sur Facebook était due au fait que contrairement à la DS et l’ID par exemple, là un modèle s’est réellement appelé TUB.
      Bref, le fait est que de toute façon, le surnom restera même si au bout d’un moment les gens sauront que c’est un abus de langage !
      Merci d’avoir réagi, ce n’est pas parce que les voitures existent déjà que le débat ne doit pas avoir lieu.

  2. Avant de poster un article, deux choses, vérifiez l’orthographe !!
    Puis le type H à remplacé le Tub ce qui lui a donné légitiment le nom du Tub, qui est utilisé depuis la création du Type H.
    D’autre part le Tub est le surnom du Type H, comme le nez de cochon, comme marguerite, comme autre surnom que chacun peut lui donner.
    Buzzz quand tu nous tient ….

    1. Absolument pas Buzz ! Lisez un minimum ce site, vous verrez vite que c’est n’est pas notre came.

      Le TUB est un véhicule à part entière, du coup, ok, on a surnommé le Type H avec ce nom mais c’est comme surnommer la DS en Traction… Ce n’est pas le même véhicule, point. Il n’y a même pas de polémique, c’est un abus de langage !

  3. Merci pour l’article, connaissant déjà la différence entre ces deux modèles, qui ne sont pas de la même époque, je m’efforce d’expliquer à mes connaissances lorsqu’ils se trompent de dénomination.
    Un TUB n’est pas un H ou HY ! Le Type H est son petit frère ou peut être même pouvons nous parler de dérivé…
    Appelons un chat un chat.

  4. J’aurais appris quelque chose, néanmoins, non, “les gens ne se trompent pas” que le “H” soit appelé le “tub” c’est le cas depuis qu’il existe: vox populi, vos deî.

  5. en 82, j’ai fait mon service militaire en Polynésie et l’armée utilisait le Citroën HY et je me souviens qu’on le nommait “tube”. Je suis content d’apprendre que c’était une erreur mais je viens de noter le mot TUB sur google et les 7 premières photos représentant des véhicules utilitaires sont les HY ! La 8ème, c’est la photo de ce site.

  6. Merci pour cet article intéressant qui montre qu’au delà des dénominations choisies par les constructeurs, des abus de langages, habitudes, ou autres peuvent ancrés un nom ou un modèle dans le faux. Vox populi vox dei, certes, mais cela n’empêche pas de connaître de en pas se limiter aux connaissances du peuple et de s’en satisfaire. De même que certains parlent de Cooper pour désigner toutes Mini(s) d’avant 2001, ou d’une “Alpine” pour désigner les A110 sans savoir quelle porte un nom de modèle.

  7. Excellent article. Merci.
    Combat perdu d avance.
    Le G était genial !!! Dommage qu il fut sous motorisé il etait si moderne
    Je possède un H vitré qui a fait le tour de France mais pour moi cela reste “le tub”… Désolé.. Et ce serait intéressant de voir d ou vient cet abus de langage

  8. Dans les entreprises ce véhicule était appelé “TUB” un point c’est tout, le reste c’est de la pinaille pour démontrer que l’on s’y connait plus que les autres. Ce TUBE donc a été remplacé dans les entreprises par les fameux C25 et J5 de chez Citroen et Peugeot, notre ami va sans doute nous en dIre plus sur ces véhicules d’entreprise des années 80 , je lui laisse le soin de développer sa science infuse. Sinonhttps: //fr.wikipedia.org/wiki/Citroën_C25_-_Peugeot_J5_-_Talbot_Express_-_Fiat_Ducato_I

    1. Ça fait si mal que ça de découvrir qu’on utilise un mot de façon inexacte ? Et en savoir plus que les autres, est-ce un crime ?
      Du coup je ne comprends même pas la fin de votre commentaire à propos des autres utilitaires…

  9. Merci pour l’article, je suis tombé dessus “par hasard” et ça fait du bien de découvrir une info utile 🙂
    Après il y en aura toujours qui râleront car ils auront leurs “excuses” mais bon, “science sans conscience n’est que ruine de l’âme”, comme qui disait… 😉

  10. je viens de lire l article sur les type H c est le nom le plus employer. certains disait le tôle ondulée ( qui peu me parler du type H zone bleu ) !!!!!!!!!!!!! .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.