Un beau succès pour la bourse de Colomiers 2020

Un beau succès pour la bourse de Colomiers 2020
Un beau succès pour la bourse de Colomiers 2020
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux plaisirs des...

Ce week-end, en parallèle au Salon Auto Moto Classic de Toulouse se déroulait la bourse de Colomiers 2020. C’est souvent un bel événement et je prends régulièrement un grand plaisir à y retourner.

Oui deux événements dédiés aux anciennes à seulement 8 kilomètres d’intervalle, il y a de quoi se poser des questions… Mais les deux étaient réussis alors, au final, pourquoi pas ?

Une fois de plus, les populaires étaient à l’honneur autour de cette bourse de Colomiers 2020. En effet, les Peugeot 203,204 et 604, Renault 4CV et Dauphine, Simca Ariane et autres Panhard ne manquaient pas. A noter également parmi ces autos, la présence d’une Citroën 5HP plus ancienne.

Il y avait tellement d’autos présentes que ça débordait dans la rue voisine.

D’autres modèles plus luxueux et plus sportifs étaient également présents lors de cette bourse de Colomiers 2020. Lancia Flavia, Ford Comète, Facel Vega Facellia, Sima 1000 Rallye 2, Renault 12 gordinisée, Austin Healey Sprite première du nom reconnaissable à ces yeux de grenouille et même une plus insolite Excalibur…

Du coté des stands, contrairement à la bourse de Tarbes, qui avait relancé la saison et dont le reportage est là, les organisateurs (le Club Auto Rétro Midi Pyrénées) avaient opté pour une bourse mixte, une partie à l’intérieur et l’autre à l’extérieur.

C’est quand même au dehors que se trouvait la plupart des stands. Y étaient exposées deux roues, pièces détachées, décorations diverses liées à l’automobile. On y croisait également un curieux engin, la réplique d’un kubelwagen assemblé de manière artisanale sur la base d’une 2CV et affublée de marquages “US”.

Quand à l’intérieur, le protocole pour y accéder était très strict. Le lavage des mains était obligatoire. Une fois rentré, on trouvait dans le hall revues techniques, petites autos et autres pièces détachées. Une Citroën 5hp y était également proposée à la vente.

Une fois de plus cette bourse d’échange de Colomiers fut intéressante. Les conditions n’étaient peut-être pas les mêmes que l’an dernier mais l’ambiance était malgré tout assez conviviale. Le public était également nombreux et semblait prendre plaisir à admirer les belles autos ou même circuler d’un stand à l’autre.

Un beau succès pour la bourse de Colomiers 2020

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...