Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Citroën ID 19 Luxe de Federico

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Citroën ID 19 Luxe de Federico
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Citroën ID 19 Luxe de Federico
Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Après nous avoir présenté sa DeLorean et sa Fiat 600 Multipla, ou encore son Innocenti Mini, Federico nous présente cette fois la française de sa collection. Et quelle française !

Ma Citroën ID 19 Luxe en quelques mots :

Commençons par le début. Ma Déesse est une rare version D LUXE ID 19, sortie d’usine en novembre 1969 et, indésirable, car trop bon marché (elle n’a même pas de direction assistée) elle est donc restée invendue jusqu’en 1971.

Immatriculée pour la première fois à Bari, elle a été «victime» d’une maltraitance immobilière qui la vit pratiquement cloisonnée dans le garage de 1979 à 2001. Elle a été récupéré lors de la rénovation du bâtiment, et il a fallu une grue pour la faire sortir par la fenêtre !

Pourquoi elle ?

L’histoire s’est “joué chez vous”, mais pas entièrement ! Oh oui, car le père de la DS était le bon Flaminio Bertoni.
Mon grand-père m’a toujours dit que la DS était la meilleure voiture de tous les temps et je lui ai promis qu’un jour je l’achèterais.

Eh bien, ce jour-là, c’était il y a 12 ans et depuis, j’ai vécu de nombreuses aventures avec elle, des rallyes dans différentes régions d’Italie, aux différents itinéraires en Suisse, en Allemagne, en Autriche et au Liechtestein et bien sûr aux nombreux “voyages” en France !

Ce qui a été fait dessus :

Après qu’elle ait été libérée en 2001, l’auto a été restaurée par un atelier Citroën dans une petite ville des Pouilles au Sud de l’Italie.

Elle n’avait que quelques kilomètres au compteur quand je l’ai eue.

Quelques souvenirs à son volant :

Je n’oublierai jamais le premier voyage. J’ai pris l’avion pour Linate à 6h30 un samedi matin. À 8h00 j’étais à Bari. Les procédures d’agence et de transfert terminées à 10h30, à 11h00 j’ai pris l’autoroute qui m’a ramené du talon de l’Italie en 910 km et seulement 9h !

Et mon pauvre grand-père avait raison : la Citroën DS, même si c’est une ID, est un art de conduire et de vivre la route.

J’ai fait la connaissance de beaucoup de monde et je suis devenu encore plus passionné par le monde de l’automobile et peut-être que la faiblesse que j’ai pour la France est aussi due à elle.

Grâce à elle, j’ai également eu la chance de connaître et de rencontrer au fils de Flaminio Bertoni, Leonardo, et d’apprendre beaucoup de choses de ses archives historiques.

Et maintenant :

En plus d’une élégante Dame, la Déesse m’a vraiment emmenée presque partout et pas seulement sur la route !
Voyager avec sa suspension hydropneumatique vous donne l’impression d’être sur les nuages.

Sa ligne incomparable et extravagante fait toujours tourner la tête des gens qui vous regardent passer. Une voiture conçue pour traverser les champs élyséens moderne alors et encore aujourd’hui après plus d’un demi-siècle !

Alors forcément, je la garde !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Citroën ID 19 Luxe de Federico

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles