Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la DeLorean de Federico

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la DeLorean de Federico
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la DeLorean de Federico
Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Cette semaine c’est Federico, un lecteur italien, qui nous propose de découvrir une de ses autos (d’autres suivront) et il commence avec sa DeLorean DMC-12.

Ma Delorean en quelques mots :

Mon auto est de 1982, moteur V6 de 2850 cm³. Elle compte 56.000 km. C’est un Suisse qui l’avait commandée à la fermeture de la Delorean Motor Company. Ainsi, bien qu’elle ait été produit en Irlande, puis amené par bateau à Bonita Springs en Californie, elle est retourné par bateau à Gênes et a été enregistrée pour la première fois en 1982 dans le canton d’Argovie.

Pourquoi elle ?

J’ai hérité de la passion pour les moteurs de mon grand-père qui était un bon mécanicien avant la guerre. Il m’a transmis quelques compétences manuelles dans certains travaux mécaniques et un de ses amis carrossier, chez qui j’ai passé mes étés enfant, a ajouté un peu de techniques pour l’extérieur.

En grandissant, je suis devenu de plus en plus passionné et plus je suis entré dans ce monde. J’ai compris que les voitures anciennes étaient pour moi. C’était comme pouvoir arrêter le temps.

C’est peut-être pourquoi, inconsciemment, je me suis dit que la DeLorean était une voiture qui représentait le mieux ce concept pour moi. Bien que ce ne soit pas ma première voiture ancienne, il m’a fallu 10 ans pour en trouver une qui était bonne et à ma portée et je l’ai achetée en 2010, dans une grange près de Stuttgart. Elle appartenait à un collectionneur qui voulait la transformer en voiture du film (et il ne le faisait pas très bien).

En tout cas, après mille montées et descentes, je l’ai ramenée chez moi, la conduisant tant bien que mal. L’embrayage n’engageait que les rapports impairs, la pédale de frein faisait ce qu’elle voulait et j’ai affronté une pluie torrentielle sur le Gothard. J’ai ensuite progressivement commencé à le restaurer pendant mon temps libre.

Ce qui a été fait dessus :

Heureusement, les pièces en acier inoxydable de la carrosserie ne présentaient aucun problème, tout le reste m’a demandé près de 4 ans de travail et un coup de main de ceux qui en savaient plus que moi sur cette voiture.

Le moteur a été presque complètement démonté et remonté. J’ai personnellement démonté les intérieurs et récupéré le plus de pièces d’origine possible (certaines d’entre eux étaient des fonds de stock). J’ai reconstruit le réservoir avant et le soubassement du pare-chocs. Le fait que l’auto soit entièrement en acier inoxydable et en fibre de verre le rend presque éternel.

Je n’ai pas beaucoup de photos de la restauration car, quand j’étais seul, j’étais plus concentré sur le travail de finition que sur la documentation.

En tout cas, c’est la première DeLorean en Italie à obtenir la plaque d’or Asi (qui est un peu comme le Certificat d’Immatriculation de Collection en France).

Quelques souvenirs à son volant :

Un grand souvenir restera le Rallye Mondial DeLorean que j’ai fait en Irlande en 2011. On m’y voit avec l’actuel PDG de la nouvelle DeLorean Motor Company, Stephen Wynne.

Et maintenant :

Maintenant, totalement restaurée, elle présente bien. Elle tient compagnie dans le garage à une Fiat 600 Multipla (1964), une Citroen Ds Dluxe (1970), une Austin Mini Innocenti (1966) et une Mazda Mx5 (1996). Je vous les présenterais bientôt.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la DeLorean de Federico

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles