La vente Scottsdale Edition de Gooding & Co, 100% digitale et succès mitigé

La vente Scottsdale Edition de Gooding & Co, 100% digitale et succès mitigé
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La vente Scottsdale Edition de Gooding & Co, 100% digitale et succès mitigé
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Les Anciennes de nos lecteurs, la Venturi 260 Atlantique et Dominique

Cette belle bleue, on peut dire qu'elle est connue. En plus d'être présente sur la toile à de nombreuses reprises, elle s'est aussi installée...

Les Résultats de la vente Osenat de Versailles

Confinement ou pas, la vente Osenat de ce dimanche à Versailles s'est bien tenu. Un beau catalogue, une magnifique expo, de beaux prix, voici...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Bonhams et RM Sotheby’s avaient coupé la poire en deux avec des ventes en comité réduit à Scottsdale (les résultats sont et ). Chez Gooding on avait choisi le 100% digital pour des résultats contrastés.

La vente Geared Online Scottsdale Edition

Contrairement aux deux autres, c’est sur la plateforme 100% digitale de Gooding & Co que s’est déroulée la vente entre le 18 et le 22 Janvier. Si la vente s’appelait bien Scottsdale Edition, aucune auto n’était sur place !

Peu de lots étaient proposés et les ventes 100% en ligne sont périlleuses. Pour autant 80% des lots partent et la maison de vente se targue de 7.092.031 $ de résultat final.

Au final cela montre que, sans que les résultats ne soient catastrophiques, les ventes des concurrents ont eu plus de succès. Pas forcément au niveau du taux d’autos vendues mais l’émulation a été meilleure sur ces ventes live et les prix sont plus hauts.

Les stars de la vente

Les millionnaires

L”ancienne avec la plus grosse estimation est logiquement le plus gros prix sous le marteau… virtuel. La Ferrari 275 GTB “long nez” de 1966, une des dernières de la série. Jamais restaurée et peu kilométrée, estimée entre 2 et 2.4 millions de dollars, elle part contre 1.936.000 $.

On trouvait aussi une Aston Martin DB2/4 de 1954 parmi ces potentielles millionnaires. Particularité, c’est une des deux autos carrossées par Bertone. Entièrement restaurée, estimée entre 1 et 1.4 million de dollars elle rate le million à 968.000 $.

Il y avait aussi une moderne avec une grosse estimation, une Koenigegg Regera de 2020, mais elle ne se vend pas (est. 2.75-3.5 millions).

Les françaises se surpassent

Deux lots concernaient des autos françaises. D’abord une Bugatti Type 37 de 1926 ! Estimée entre 650 et 850.000 $ elle dépasse cette fourchette avec 935.000 $.

Et puis on retrouvait les Citroën SM Hathaway dont on parlait en détail par ici. Ces autos très spéciales étaient vendues ensemble et dépassent leur estimation (100-200.000 $) pour terminer à 203.500 $.

Mais aussi…

On vous l’a dit, le catalogue, était réduit. Du coup on a avait pas énormément d’autos à retenir, mais ces trois là nous faisaient de l’œil :

  • La Ferrari 330 GTC de 1967, estimée entre 500 et 650.000 $ atteint 517.000 $
  • La XK120 de 1950, modifiée pour la compétition, estimée entre 120 et 160.000 $ ne se vend pas
  • La Porsche 356 A Speedster, estimée entre 275 et 350.000 $ termine à 313.500 $

Vous trouverez l’intégralité des résultats par ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La vente Scottsdale Edition de Gooding & Co, 100% digitale et succès mitigé

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Voir ou conduire il faut choisir

Que ce soit en ancienne ou en moderne, bien voir est un élément clé de votre sécurité lorsque vous conduisez. Prenons le temps...

Iso Rivolta Lele, dessin moderne pour clore la lignée

Ce n'est pas parce qu'on est un petit constructeur qu'il ne faut pas se renouveler. À la fin des années 60 le petit artisan...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Alfa Romeo 2600 Berlina, essai d’une Milanaise oubliée

Il n'y en aurait que 4 ou 5, roulantes en France. Et autant vous dire que je n'ai pas du tout le souvenir d'en...