Le Mans Classic 2020, on décortique la première liste des engagés

On est plus de 6 mois de l’événement, mais si vous en connaissez l’ampleur, vous vous doutez bien qu’il ne se prépare pas en une journée. La première liste des engagées pour Le Mans Classic 2020 est sortie, on la décortique ensemble.

Rendez-vous les 3, 4 et 5 Juillet 2020 pour la grand messe qu’est Le Mans Classic. Si vous voulez plus d’infos sur l’événement en lui-même, on en parle ici.

Les engagés du Plateau 1 du Mans Classic 2020

Le plateau 1 regroupe au Mans Classic les voitures ayant couru entre la naissance des 24h du Mans, en 1923 et la seconde guerre mondiale.

Evidemment on retrouve dans cette première liste les autos les plus emblématiques : des Bugatti Type 35 et 51, des Bentley, des Aston Martin, des Lagonda et BMW. Bref du lourd. Les Talbot 105 disputeront certainement la victoire, en 2020, aux Lagonda, sans oublier la Talbot T26 de Traber.

Parmi les autos qu’on aura plaisir à retrouver sur place, et qui ne sont pas si communes, on notera la Citroën C4 Roadster, la MG Magnette ou encore une HRG 1500. Le plateau est loin d’être rempli attendons de voir ce qu’on nous réserve en bonus !

Les engagés du Plateau 2 du Mans Classic 2020

Dans le plateau 2 ce sont les autos ayant couru entre 1949 et 1956 qui sont engagés. Quelques autos sont également “déclassées” pour avoir une meilleur homogénéité des plateaux.

Du côté des autos engagées pour la gagne, sans surprise les Jaguar Type C seront sur la piste. Le reste du plateau est très varié et on prendra plaisir à regarder les petites bleues, les D.B HBR, notamment celle de l’Equipe Los Amigos qu’on avait suivi en 2018 (c’est par là). Elles se battront pour l’indice contre les Porsche 356 et les Morgan.

Quelques autos peu courantes seront au départ, les Frazer Nash Le mans Replica, Giulietta SVZ, le Monstre de Cunningham et la C4R, ou encore la première voiture à moteur arrière à avoir couru au Mans : la 4CV (on en reparlera).

Les engagés du Plateau 3 du Mans Classic 2020

Les autos du plateau 3 ont couru entre 1957 et 1961. Les anglaises sont à la fête avec beaucoup de Morgan, de Lotus, des Tojeiro et TVR en plus des Jaguar Type D. Quelques italiennes seront de la partie du côté d’Alfa ou de Ferrari (avec deux 250 GT Berlinetta). Les Porsche 356 seront une nouvelle fois sur la piste. Les grandes animatrices d’il y a deux ans, dont l’Aston DP212, ne sont pas (encore) sur la liste.

Pour les autos françaises, on retrouvera des René Bonnet, dont celle de l’équipe Los Amigos (elle aussi on l’avait suivie).

Les engagés du Plateau 4 du Mans Classic 2020

Petite surprise en découvrant les engagés du plateau 4 (1962 à 1965) puisque les GT40 sont assez peu nombreuses. En même temps beaucoup sont dans le plateau suivant, plus conforme à leurs années, et seul le roadster de 1965 est dans ce plateau. Cela laissera la place à une bataille entre les Cobra 289 (elles sont 6 plus 2 Daytona) et les Jaguar Type E semi-lightweigt.

Le reste du plateau est composé de Porsche 904 (elles seront 6 !), une Ferrari 250 LM, des Bizzarrini, des Lotus, des MG B et les Mini Marcos qui seront les liliputiennes du groupe. Côté français, tout reposera sur la culasse d’une Alpine M63.

Les engagés du Plateau 5 du Mans Classic 2020

Concernant le plateau 5, qui regroupe les auto ayant couru les 24h du Mans entre 1966 et 1971, on retrouve donc des GT40. Elles seront aux prises avec une armée de Chevron et de Lola, dont les T70 MkIII toujours aussi nombreuses.

Les amateurs de Ferrari verront trois modèles avec une 275 GTB, une 512 S et une Daytona. Côté Porsche on verra aussi une belle diversité d’autos avec les 911 mais aussi une 910, deux 906 et une seule (pour le moment) 917K.

Les engagés du Plateau 6 du Mans Classic 2020

Un plateau qui fait le plein. Les autos du plateau 6 sont les plus récentes en course, pour Le Mans Classic, puisqu’elles couvre la période allant de 1972 ) 1981, avant les Groupe C en fait.

On retrouvera vraiment des autos très diverses. Les Porsche 911 et 935 seront bien de la partie, les Ferrari 512 BB LM aussi, l’impressionnante Chevrolet Monza évidemment, la frêle Moynet aussi, les BMW M1 et 3.0 CSL cracheront leurs flammes, la Mirage M6 se montrera, l’Inaltera affichera ses couleurs, la WM P77 retracera l’aventure du constructeur et la Lola T600 sera une nouvelle fois la jeunette. Un plateau varié et disputé. À voir !

Et les autres ?

Trois courses support sont au programme au Mans Classic. Si on ne connait pas les engagés de la course 100% Porsche, voici les deux autres, qui concernent les “jeunettes”.

Groupe C Racing : 48 autos sur la première liste

Beau plateau pour les Groupe C. Les Porsche 962 et les Spice sont évidemment de la partie mais le plateau n’en reste pas moins diversifié. Jaguar, Peugeot 905, Lancia LC1 et LC2, Toyota ou Mercedes-Sauber sont les plus connues, les Sthemo, Alba, Gebhardt, Argo et GKW seront des curiosités à ne pas rater.

Endurance Racing Legends

Après le Groupe C et jusque nous jour, ce sont les Endurance Racing Legends. Le plateau doit encore se garnir mais on retrouvera sans surprise une armada de Porsche et Ferrari GT. Les Aston, Corvette et Saleen joueront les trouble fête.

Du côté des “autres”, les Panoz impressionneront encore, et on espère un peu plus de proto pour courir avec la Bentley Speed 8.

Toutes les infos complémentaires sur le site officiel en cliquant ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.