Notre-Dame des Landes, en Piste pour la Chine !

L’Asso V.A.L (Véhicules Amicale Landaise) ouvrait sa quatrième Bourse d’Échanges, en ce dimanche. Je me décidais enfin à m’y rendre. C’est vrai que jusqu’ici, je faisais l’impasse sur cet évènement du village, meurtri, qui aura fait la une médiatique, durant des années. Idem pour les spécialistes pros et non pros, des bourses locales, qui furent si peu nombreux à franchir, les frontières de Notre-Dame des Landes.

Désormais c’est silence radio et télé, et, tôt ce matin, me voilà en quinze minutes à Notre Dame Des Landes. Fléchage, Accueil, Parkings, tout est limpide. Les organisateurs sont en tenue officielle, à l’effigie de l’Asso, c’est classe, messieurs dames. ..!

Les visiteurs venus en anciennes se rassemblent à part, comme dans toute bonne expo, à proximité de la parcelle commerciale. Je surveille du coin de l’œil les arrivées, afin de ne rien rater, tout en musardant du côté des chineurs. La prairie est bien occupée par des stands divers, que ce soit pour les autos, les motos et cycles en tous genres.

Les Expos Rétros sont déjà nombreuses dans la région, et pourtant cette Peugeot 402 légère et cette camionnette 2cv, entre autres, m’étaient inconnues. Des voitures intéressantes, des populaires, des autos sympas, puis ces deux Renault qui visiblement ont oublié l’Espagne, même si j’ai un doute sur l’immatriculation de la Renault Dauphine. Panel bien fourni, d’autant que pour cette après-midi, la fête continue, sans moi, certes, mais la météo stable pourrait bien attirer bien d’autres nouvelles carrosseries.

Des motards venus de départements voisins, peut-être alléchés par des pièces à débusquer sur place. Mine de rien, les petites bourses ont leurs adeptes. C’est aussi, ainsi, que la notoriété s’installe.

Pas euphorique, mais j’éprouve un ressenti plutôt positif, au milieu de cette sympathique ambiance. L’organisation parait bien rodée, avec du personnel attentif partout et même du côté Bar et Restauration.  Ça sent bon cet évènement. Souhaitons leur bonne route, et  que chacun fasse comme moi, et se mette en route pour les futures éditions. Le potentiel  est là et surtout, félicitons l’Asso, qui osa lancer ce défi, malgré tous ces gigantesques mouvements …. d’antan.

Non, vous n’irez pas en Chine à partir de Notre Dame des Landes, mais si vous voulez chiner quelques pièces, encore d’origine, pour compléter votre véhicule ancien, quelle qu’il soit, sachez que par ici, la bourse d’échanges pourrait bien prendre de l’ampleur, maintenant que les hommes, les terres et la faune reprennent leurs droits

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc, un ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie.

Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

4 commentaires sur “Notre-Dame des Landes, en Piste pour la Chine !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.