Roadbook d’Anciennes Episode 7 : La NC500, la route royale

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. On en parle d’ailleurs dans ces articles. Dans Roadbook d’Anciennes il nous fait découvrir des routes remarquables. Par leur tracé, avec les paysages traversés, ces routes sont à faire absolument, que ce soit en faisant un crochet dans notre voyage, ou son but tout simplement. Et évidemment, c’est en anciennes qu’il faudra les apprécier !

Le tourisme en voiture (ancienne) serait-il à la mode ? Peut-être… à en croire le dernier salon Retromobile qui inaugurait un espace tourisme.
Justement, l’Ecosse à toujours proposé, dans ses offres touristiques, ses routes.

Ce qu’on vous propose aujourd’hui ce sont 800 (superbes) km, en boucle au départ d’Inverness en Ecosse : la NC500 pour North Coast 500. Inauguré en 2015, ce nouvel itinéraire en boucle est une initiative de son Altesse Royale le Prince Charles.

Une route qui longe des côtes dramatiques, de longues plages désertiques, des distilleries et bien sûr des ruines et des châteaux. Ici l’Ecosse, vous offre tout se qu’elle a sur toute sa longueur et sur les îles qui la bordent.

Cet itinéraire, qui longe les Highlands du Nord, est La meilleur façon de découvrir le nord de l’écosse et ses paysages scéniques jalonné par de ses étapes incontournables :

Inverness, Wick, John O’ Groat, Durness, Ullapool, Poolewe et Applecross.

Comme en Irlande, les routes sont étroites et peuplées par les moutons… Prudence, roulez lentement pour aussi profiter des paysages, dans cette région et sur ces routes, aller au delà de 30 miles à l’heure est un challenge.

Le Roadbook de la NC500

Au départ c’est la partie Est de la route qui s’offre à nous, un bon début pour se mettre dans l’ambiance, bien qu’elle soit moins en relief que le reste du trajet.

Puis viennent les lochs* du Nord : Loch Eriboll, Kyle of Tongue, Talmine Bay… Les paysages deviennent majestueux, avec une perspective de 10 miles d’eau profonde.

Plus loin c’est Kyle of Durness, qui, certains jours, laisse éclater des couleurs tropicales.

Entre deux averses, se sont maintenant les montagnes qui font leur apparition dans cette partie nordique, les lochs se multiplient, le tout devient plus sauvage, c’est ça les Highlands.

Depuis Durness, on longe Kyle of Durness et ses grands bancs de sable.

À Rhiconich, vous pouvez vous aventurer à prendre à droite et longer le Loch Inchard pour aller voir la grande plage d’Oldshoremore. De retour sur la route « principale », vous traversez le Kylesku bridge.

Plus au Sud, de Lochinver à Applecross, la région que l’on appelle « Wester Ross » est la plus montagneuse, et sans doute la plus majestueuse.

La NC500 sillonne les paysages magnétiques du North West Highlands. De grandes étendues végétales et minérales se succèdent durant des centaines de miles. Les hauts sommets de cette région d’Ecosse ne sont jamais bien longtemps absents de notre ligne d’horizon : Ben Hope, An Teallach, Stac Pollaidh, Suilven… Le ciel, dans cette partie du monde, est « lourd ».

Quelques détours !

Faire des détours, c’est aussi ça un road trip ! Première étape, le petit village de Lochinver : la pause idéale pour se réchauffer. De Lochinver à Ullapool on prend du plaisir sur une petite route sauvage entre les lochs.

Cette région d’Ecosse est une des moins peuplées du Royaume-Uni, sur 25 miles de route, il n’y a pas âme qui vive. Les couleurs, la lumière, le relief, l’air et toujours le goudron clair qui déroule…

Depuis Lochinver, il y a une petite route qu’une dizaine de véhicules doit emprunter chaque jour, au mieux. Entre Lochinver et Loch Lurgainn, cette merveille serpente à travers les monts pierreux et les étendues d’eau noire. Sur la route, essayez de repérer la montagne Ben Suilven. On suit les directions d’Old Mann of Stoer de Clachtoll Beach et d’Achmelvich Bay.

On arrive donc à Ullapool, une petite ville où vous pouvez vous balader sur le port. Au bout de la route un beau phare dans lequel vous pouvez dormir ! C’est Stoer Lighthouse et vous devrez y passer 3 nuits (minium).

Ensuite la route vous mènera vers le Loch Maree, le Loch Torridon et la péninsule d’Applecross La fin du voyage se fait en beauté.

S’il fait beau, Gruinard Bay vous offrira le meilleur de ses couleurs ! Puis Gairloch et la plage de Big Sands beach. Une fois arrivé au Loch Maree, le panorama est magique.

Les détours n’en finissent pas de vous capter… laisser vous tenter par la route qui traverse la péninsule d’Applecross, la plus haute d’Écosse… Wonderful !

Conseils pour votre roadtrip :

Pour l’itinéraire complet de la NC500, compter entre 4 et 7 jours pleins. Plus si vous poursuivez sur l’île de Skye (2 à 3 jours de plus) et / ou l’île de Mull (+ 2 ou 3 jours). À cela, ajoutez 2 jours pour faire les trajets A/R depuis et pour l’aéroport (Édimbourg ou Glasgow).

Guide pratique :

  • Sur la NC500, on ne traverse pas beaucoup de villes, et il y a peu de restos, mieux vaut ne pas arriver trop tard si vous voulez vous restaurer.
  • Le nombre d’hébergements est limité aussi, mieux vaut réserver en avance, surtout si vous y allez en haute-saison (l’été).
  • Attention aux midges en été (minis moustiques des Highlands, particulièrement pénibles).
  • Avant de partir achetez : la carte routière de l’Écosse, afin de pouvoir vous y retrouver sur les petites routes.
  • N’oubliez pas les adaptateurs électriques UK pour recharger vos téléphones et appareils photo.
Longueur

800 km de routes !

Qualité du revêtement
Panorama
Difficulté

Pas si facile

Budget
Note totale

*le Loch : un loch est une étendue d’eau, lac, baie, bras de mer, fjord, estuaire…

Alexandre Pierquet
Alexandre est un passionné de véhicules anciens et des belles routes de notre chère France.
Il est auteur de plusieurs livres qui vous aideront à les découvrir : le Guide de Voyages en Voiture de Collection et les Belles Routes de France.

1 commentaire sur “Roadbook d’Anciennes Episode 7 : La NC500, la route royale”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.