Musée du Charronnage au Car

Le Musée du Charronnage au Car à Annonay, le berceau de l’autocar moderne

De passage dans l’Ardèche, j’y découvre que Annonay fut et est encore le berceau de la fabrication de l’autocar moderne. Pour se souvenir de ce riche passé industriel le Musée du Charronnage au Car a été établi à Vanosc, patrie de naissance de Joseph Besset ancien charron fondateur de la marque Isobloc.

L’histoire du Musée du Charronnage au Car :

Derrière le Musée du Charronnage au Car il y a André Besset 4ème enfant de Joseph Besset. C’est sa rencontre avec Yves Boulanger et les Membres de la Vanaude qui a été déterminante. S’en suit l’ouverture de l’Espace Joseph Besset qui accueille donc le Musée du Charronnage au Car.

André Besset est responsable, avec une partie des ouvriers de l’usine, de la rénovation des véhicules que l’on peut voir au musée.

Deux espaces bien distincts au Musée du Charronnage au Car :

Compte tenu de la place que prennent ces engins, le Musée du Charronnage au Car est divisé en deux sous ensembles :

Le premier qui contient l’accueil du musée nous reçoit avec un autocar Isobloc dans un garage vitré qui nous permet de nous assurer que nous sommes au bon endroit.

Dans cette première salle est évoquée le passé de charron de Joseph  Besset, on y verra toutes sortes de charrettes, des roues en bois et tout les outils nécessaires au façonnage d’une roue. S’en suit une démonstration en réel par la guide du musée pour appréhender la dureté du labeur de charron. Les commentaires de la guide s’enrichissent des interventions des visiteurs passionnés offrant une réelle interactivité de la visite.

Un espace de projection permet également d’y voir un film sur l’histoire de l’entreprise de ses débuts à nos jours. Dans cette première salle est également exposé un ancien autobus Isobloc dont seul l’habitacle reste afin de “monter” en autocar. Des vitrines de modèles réduits au 1/43 mais également des maquettes de style permettent d’embrasser toute la production d’autocar et d’autobus depuis la seconde guerre mondiale.

Deux voitures à pédales en fer blanc sont également visibles.

Enfin le projet avorté de voiturette automobile du genre coccinelle est également visible, il s’agit d’une microcar 2 places qui pèse environ 150 kg et qui devais concurrencer les Rovins, Messerchmidt et autres Isetta après guerre.

Le plat de résistance : le hangar aux autocars :

A quelques centaines de mètres de là, dans un hangar anonyme, sont stationnés tout les autocars préservés et restaurés par la marque. La visite commence par la présentation d’une Rolland Pillain, automobile fabriquée à Tours et carrossée par les établissements de Joseph Besset.

On y vois aussi les premiers autocars carrossées par la firme sur châssis de camion, un magnifique Citroën notamment, dont certains ont servi aux tournages de films. comme tout récemment Knock avec Omar Sy. Joseph Besset ayant diversifié ses activités on y admire aussi une belle autopompe sur mécanique Dodge.

Toujours dans le même espace on admire le plus ancien Isobloc fabriqué datant de 1946, les modèles se succèdent, la concurrence est également présente avec un très bel exemplaire d’Autocar Chausson. Enfin le rachat de la marque par Saviem est matérialisé par la présence du mythique S45 l’autocar de nos campagnes jusqu’à l’aube des années 80.

Sont également un autobus SC 10 et deux autocars plus modernes RVI. La visite de ce hangar gigantesque contenant une dizaine de belles pièces se termine par la traditionnelle boutique.

Côté pratique :

Il faudra attendre encore un peu pour une visite à l’improviste. Le Musée du Charronnage au Car est ouvert du du 15 avril au 15 octobre du mercredi au dimanche de 15h00 à 18h30. Sinon, il s’ouvre sur rendez-vous toute l’année et il vous en coûtera 5 €.

Il est aussi possible, sur réservation, de participer à des visites de l’Usine IVECO à Annonay. Les prochaines auront lieu les 25 Octobre, 22 Novembre et 6 Décembre 2018.

Toutes les dates et les contacts sont sur le site du musée, en cliquant ici.

Paul Guy on Email
Paul Guy
Rédacteur - Photographe à News d'Anciennes
Paul aime passer son temps à courir après les véhicules anciens. Au sens large puisque les autos côtoient les trains et les avions !
Il a rejoint l'équipe à l'été 2018.

2 commentaires sur “Le Musée du Charronnage au Car à Annonay, le berceau de l’autocar moderne”

    1. Merci, si vous programmez votre visite suffisamment tôt, vous pourrez cumuler avec celle de l’usine Iveco. La guide nous a expliquer qu’il y avais notamment un bain à cataphorèse unique en Europe qui accepte une caisse complète de car

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.