On oublie pas les anciennes au Paris Motor Show 2018

Il ne vous aura pas échappé que cette semaine se tient à Paris Porte de Versailles, le Mondial de l’Automobile, rebaptisée Paris Motor Show en incluant le Mondial de la Moto.

News d’Anciennes se devait d’être présent pour couvrir cet événement majeur de la planète automobile. Néanmoins, grâce aux réseaux sociaux, blogs et émissions tv vous êtes abreuvés d’informations sur les dernières nouveautés.

Du coup on préfère vous proposer un regard différent sur le salon, forcément teinté de nostalgie d’ailleurs assumé et revendiqué par des acteurs majeurs de l’industrie. Ce n’est pas Retromobile, mais les anciennes sont là !

Hall 5 : Les Routes Mythiques

Une fois n’est pas coutume c’est donc par l’exposition thématique que nous commencerons la visite. Accueillis à l’extérieur par un étrange équipage une Locomobile Invicta et une roulotte nous pénétrons dans ce hall chatoyant.

Présentée dans une scénographie lumineuse, illustrée des dessins de Thierry Dubois, historien et dessinateur de la N7 que vous connaissez forcément, cette exposition met en lumière une série de modèles historiques des premiers ancêtres automobiles à la route du futur. Le choix de dessins en noir et blanc permet de valoriser encore plus les modèles proposés .

Cette très belle exposition permet aussi de voir ou revoir, plusieurs modèles qui ont participé à la parade parisienne des 120 ans du Mondial que vous avez peut être raté la semaine dernière.

Plusieurs thématiques sont évoquées, les départ en vacances et les 1ers congés payés bien sûr avec la Nationale 7, la mythique route 66 américaine, mais aussi les expéditions coloniales des années folles avec une Autochenille Citroën par exemple.

Les grandes années du Dakar et l’émergence de l’auto verte ne sont bien sûr pas oubliées avec la Rolls Jules par exemple.

Prenez le temps de visiter ce pavillon, vous y apprendrez énormément de choses et y retrouverez à n’en pas douter votre âme d’enfant.

Lorsque le Vintage influence la production d’aujourd’hui :

Même si elle a fait les beaux jours de la presse nationale et internationale, nous ne pouvions pas passer à côté de l’Alpine A110. Le stand Alpine ne désemplit pas des fans et des clients potentiels, il est surtout l’occasion de découvrir les nouveaux coloris et les deux déclinaisons gamme de la berlinette Pure (moins coûteuse et pour les puristes à 54.000 €) et Légende (plus typée GT et au prix actuel de la 1ère édition 58.000 € hors options).

Ferrari aussi revisite son passé avec deux barquettes mono et biplace, les SP1 et SP2, d’ailleurs vous aurez pu entendre sur d’autres médias que le nôtre, que la politique de la firme au cheval cabré est de revisiter régulièrement son passé avec des interprétations modernes de standard de la production, et dieu sais qu’il y en a.

Le mondial de la Moto, résolument Vintage aussi

On sais que depuis quelques années l’image de la moto se modernise devenant un accessoire branché de l’homme (ou la femme moderne). Cela se ressens particulièrement cette année avec la présence d’un stand de préparations café racer plus important que celui des constructeurs traditionnels.

Ducati l’a bien compris en proposant en extérieur la visite d’une stand entièrement dédiée à sa vedette vintage qui a su rajeunir l’image de la marque le Scrambler ici dans son exécution 1100 cm³. Elle est d’ailleurs personnalisable à l’infini.

Les constructeurs français mettent leur passé en avant

Faisons fi de la nostalgie, un salon automobile c’est une projection du futur, et ça plusieurs constructeurs l’on bien compris, que ce soit Renault ou Citroën en mettant en valeur des modèles mythiques de leur glorieux passés sur leur stands officiels. On retiendra notamment la charmante et tellement désuette 5 HP qui ouvre le café bulle du stand au double chevron, ou la 2cv fourgonnette suspendue qui valorise le site Citroen Origins.

Les concepts aussi s’inspirent du passé !

Mais surtout nous ne pouvions clore cet événement sans parler des concepts cars. Nos industriels savent désormais rendre l’électrique et la voiture autonome passionnante comme Mercedes avec cette sculpturale flèche d’argent revisitée, Hyundai avec ce concept car fuselée et chromée…

Mais aussi et surtout cette passionnante E Legend chez Peugeot qui crée un pont entre le passé et l’avenir avec cette réinterprétation moderne et ultra technologique de 504 coupé. C’est assurément le clou du salon automobile créant même du buzz sur la toile puisqu’un pétition circule (c’est ici) demandant au constructeur sochalien de la mettre en production. Un petit regret cependant que la 504 coupé originelle ne soit pas exposée à coté pour mesurer l’évolution de l’automobile en 50 ans.

En conclusion, cette visite du salon de l’auto est forcément subjective, l’important étant que si vous franchissez les portes du parc des expositions vous fassiez VOTRE salon. En passant faire un petit tour par exemple par le Hall 2.2 pour y découvrir le musée de la gendarmerie à Melun.

Paul Guy on Email
Paul Guy
Rédacteur - Photographe à News d'Anciennes
Paul aime passer son temps à courir après les véhicules anciens. Au sens large puisque les autos côtoient les trains et les avions !
Il a rejoint l'équipe à l'été 2018.

4 commentaires sur “On oublie pas les anciennes au Paris Motor Show 2018”

  1. Dommage pour tout le monde, vous avez oublié le plus beau concept car qui est chez DS.
    un super travail de carrosserie et de style doté d’un moteur électrique de formule E.

    1. J’entends votre remarque Gilbert, effectivement il a été omis, mais le reportage sur la visite du salon n’avait pas pour ambition d’être exhaustif mais de proposer un regard, forcément subjectif. Si vous parcourez le salon (ce que je vous souhaite ardemment) vous ne vous arrêterez probablement pas sur les mêmes stands que moi.

  2. je suis entièrement d’accord avec vous, il en faut pour tout le monde mais c’est quand même le plus beau concept car roulant . Bien sûr, je ne veux pas parler des horreurs présentées par RENAULT que l’on ne verra jamais rouler…..!!!!!
    Alors intéressons nous surtout à ce qui est capable de rouler comme une F1 sur piste et c’est le cas du concept car DS ( c’est vrai peu visible) sur le stand DS.
    Mais le voir se mérite si l’on est un peu fouineur…..!!!!
    En tous les cas ,je lis avec bonheur chaque jour les reportages de News d’Anciennes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.