Sortie Idéale DS 2018, cap vers le sud-est

Du 22 au 25 juin derniers, les propriétaires de DS et de ID avaient rendez-vous pour le rassemblement national annuel. Après la Lorraine en 2016 et les Pays de la Loire en 2017, la destination choisie pour cette trentième édition fut le sud-est de la France, sous la supervision de la section PACA du club. Retour en images sur cet événement.

Salon Automédon 2018

Créé en 1983, le club Idéale DS rassemble tous les amateurs de la mythique DS ainsi que de la ID. Gagnant chaque année en importance, il compte aujourd’hui environ 350 membres, répartis en neuf associations régionales. Le but est évidemment de fédérer autour des Citroën précédemment évoquées et de réfléchir à la préservation des exemplaires encore existants.

La sortie 2018 voyait Avignon comme ville de base avec un accueil dans l’un des hôtels de la ville le vendredi 22 juin. Les participants avaient ensuite les Gorges de la Nesque à admirer avant de se balader dans les alentours le samedi.
C’est le lendemain, dimanche 24 juin, que nous avions décidé de partir à leur rencontre. Après un crochet par la Camargue le matin, les engagés prenaient une pause midi bien méritée à quelques kilomètres dans un mas. L’occasion d’y découvrir près de soixante-dix voitures !

Lancée en 1955, la DS fait immanquablement partie des monuments de l’histoire automobile française. Avec son esthétique futuriste, elle fit sensation le jour de sa présentation parmi des autos à dessin plus “classique”. Elle se démarquait aussi sur le plan technique grâce à des suspensions hydropneumatiques, une boîte de vitesses à commande hydraulique, une direction et un freinage assistés. Au cours de ses vingt ans de carrière, elle connut de multiples évolutions et se déclina dans diverses carrosseries. Parmi elles, citons le cabriolet dont trois faisaient ici partie du cortège.

Parmi les exemplaires les plus anciens, citons entre autres deux DS 19 (l’une de 1959, l’autre de 1961) à rares ailes cendriers censées aider le liquide hydraulique à refroidir.

En 1957, Citroën commercialisa la ID, version “simplifiée” et plus abordable que la DS. Outre une ID 19 de teinte Brun Isard de 1964, il était également possible d’admirer un exemplaire de 1962 ainsi qu’un autre de 1964 tout droit venu du Nord. Toutes les trois arboraient fièrement leurs immatriculations d’origine !

A la fin de l’année 1967, le design fut revu avec notamment l’intégration de deux phares majorés et dont l’optique pouvait même pivoter dans les virages. Les véhicules dotés de cette face avant étaient les plus nombreux à la sortie et sous différentes formes : DSuper 5, ID 20, DS 21 injection électronique, breaks…

A noter la présence d’une rarissime ambulance sur base de DS 23 passée par les ateliers Currus, dans un état remarquable, et de deux SM immiscées parmi le groupe.

Chaque millésime apportait son lot de détails modifiés, permettant aux inconditionnels de la marque aux chevrons d’identifier précisément la version et l’année. Une pensée pour eux !

En début d’après-midi, le cortège quitta son emplacement pour rejoindre la ville d’Aigues-Mortes. Les premiers équipages s’élancèrent sporadiquement.

Avant que des groupes plus serrés ne prennent la route, au grand étonnement des occupants des voitures modernes en circulation.

Ville fortifiée, Aigues-Mortes offrait ses remparts voulus par Saint-Louis au XIIIème siècle comme toile de fond. Il est toujours agréable de constater que deux pans du monde culturel peuvent cohabiter.

Nous tenons à remercier chaleureusement M.Charpy d’avoir accepté notre demande de reportage et les participants pour la bonne humeur au passage devant l’objectif.

La galerie complète est à retrouver ici.

Thomas on Email
Thomas
Rédacteur à News d'Anciennes
Passionné d'anciennes en général mais vouant surtout un culte aux Facel Vega (au grand dam de son entourage...), il a rejoint News d'Anciennes en 2015 suite à une discussion impromptue lors de Rétromobile avec Benjamin.
Pour le moment non propriétaire d'une auto intéressante, il espère bientôt passer le cap !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.