2017 dans le Rétro par Benjamin

2017 se termine, et il est temps de revenir sur cette année passée à voir, photographier et parler de voitures anciennes. J’ouvre le bal, et je vous dévoile le format de cette année : un événement, une auto, une photo et une rencontre. Inutile de vous dire que ce ne fut pas si aisé de choisir.

Mon événement de l’année 2017 : Les Grandes Heures Automobiles

J’ai adoré le Concours d’Elegance Suisse, le Vintage Revival Montlhéry ou les incontournables salons Retromobile et Lyon qui sont d’un autre genre. Mais mon préféré sera Les Grandes Heures Automobiles 2017. Premièrement, c’était une découverte pour moi. Et une belle découverte. Sous un temps parfait, des autos magnifiques, des gens abordables, une superbe ambiance assemblée devant une foule énorme.

Un événement vraiment énorme, qui mérite de grandir encore et de s’asseoir comme une référence européenne tout simplement. En bonus : quelques tours de Montlhéry dans une Inaltera, rien que ça !


Ma voiture de l’année 2017 : l’Inaltera justement

Alors j’ai pu conduire une auto taillée pour la piste, la Crosslé de la Classic Racing School. J’ai pu me mettre au volant d’une française mythique : la Bugatti Type 57. D’une icône intemporelle de la sportivité : une Porsche 911. Et ce sont des expériences géniales. Mais ma préférée, je n’en ai pas touché le volant !

L’Inaltera. Une auto qui m’avait tapé dans l’oeil, avec son histoire singulière, et un palmarès plutôt sympathique, j’en avais fait un article à lire ici. Cela m’avait valu d’être contacté par le propriétaire. Et cette personne extrêmement sympathique n’a pas hésité quand aux Grandes Heures elle m’a proposé de m’installer dans le siège de gauche.
J’ai donc pu monter dans une auto qui a fait les 24h du Mans, et Daytona. Qui est motorisée par un V8 Cosworth DFV, celui aux 12 titres de champion du monde pilote et 10 titres constructeur en F1, et aussi deux victoires aux 24h du Mans. Celui qui pousse comme un damné (malgré un réglage à parfaire ce jour là) et qui me déchira les tympans pendant 5 bonnes minutes.
Le tout dans une auto ultra efficace au palmarès conséquent vu le peu de courses qu’elle a disputé. Bref, une expérience inoubliable.

Des vidéos arrivent, c’est promis, mais c’est long à (bien) traiter une vidéo !

Ma photo préférée de l’année : la Porsche 911 au milieu des champs

A défaut d’être mon auto de l’année, la Porsche 911 m’a offert ma plus belle photo. Dans un spot superbe, entre un champ moissonné et un autre qui attend son tour, c’est ma photo préférée. Alors certes ce n’est pas la plus belle photo qu’on ait publié sur News d’Anciennes, elles sont à voir dans cet article d’ailleurs, mais moi, c’est préférée. Merci à l’auto superbe, au spot magnifique et à mon objectif 50 mm.

Ma rencontre de l’année : Julien et Morgan

J’aurais pu parler de toute l’équipe Osenat qui nous fait confiance au point de confier la conduite de certaines autos, avant leur vente. Mais la vraie rencontre de l’année a été celle de Julien et Morgan. D’abord une conversation téléphonique, puis une rencontre au Concours d’Elegance Suisse, et enfin une rencontre sur leurs terres, à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand sur le circuit de Charade.
Ils ont tout simplement réussi à monter un superbe projet, et il faut savoir qu’ils n’ont pas 25 ans. Quelque chose qui ne s’est jamais vu, et qui mérite d’être souligné. Tout sur leur projet est ici.

Voilà, c’était mon best-of. Les autres membres de l’équipe vous présenteront les leurs prochainement. Et si vous vous souhaitez nous livrer le votre, les commentaires sont là pour ça !


Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire