Edito : changement de braquet pour News d’Anciennes

Même si le papier n’est pas encore arrivé dans notre boîte aux lettres, et vu que c’est dans le journal, on peut déjà vous le dire, News d’Anciennes change de dimension. Au début c’était un petit blog géré par trois copains et qui couvrait quelques événements à droite et à gauche. News d’Anciennes est maintenant devenu un site, plus un blog. La différence, pour nous est là : un blog est une sorte de carnet de voyage. Un blog sur l’ancienne c’est souvent le monde la voiture ancienne vu par le prisme d’une personne. Dans notre cas, il faut 25 prismes, et il y a de quoi avoir le tournis !
L’an dernier à cette époque on était très content de dépasser le million de pages vues sur une année.

Cette année l’annonce est différente. On a déjà effacé ce record, et il se construit chaque jour. Non là on vous parle de quelque chose qui est pour le coup un peu plus personnel. News d’Anciennes va désormais être géré par une société. Jusqu’à présent, c’est une association qui était derrière le site pour soutenir son développement. Sauf que maintenant on ne veut plus le soutenir, mais l’accélérer ! Une vraie société, créée par nous même, comme ça aucun changement rédactionnel. News d’Anciennes et son contenu resteront les mêmes. Mais si tout se passe comme prévu, vous aurez encore plus d’actus, encore plus de beaux événements, dans encore plus de régions, encore plus d’essais. Bref on va se développer pour vous offrir (on reste gratuit) le meilleur de l’actu du véhicule ancien !

Et comment qu’elle s’appelle cette société ? La réponse ici :

Pourquoi Com’ d’Anciennes ? Et bien deux raisons à cela :

  • Pour lancer une société, il faut la mettre dans une “case” qui représente son activité. On ne peut pas vraiment se qualifier d’organe de presse, de magazine, etc, puisque techniquement aucun de nous n’est journaliste ou photographe de presse. L’équipe derrière News d’Anciennes et donc Com’ d’Anciennes est plutôt un agglomérat de savoir-faire avec plein de profils différents, et beaucoup de jeunes (on oublie pas pour autant Bertrand, Marc, Fabien, Ambroise et Jacques, les quarantenaires de la bande). Comme dans une boîte de com’ en fait. Et puis quand on regarde ce qui se fait ailleurs beaucoup de sites équivalents sont gérés par des boîtes de com’.
  • Et puis on lance une autre activité. De la Com’, pour le milieu de la voiture ancienne. Cela va du graphisme (création de logos, d’affiches…) à du content marketing, création de site web, community management, production de reportage, de la com’ digitale. Bref, de la com’ “normale” mais adaptée au secteur spécifique du véhicule ancien. Et il suffit de voir certains logos ou affiches pour savoir qu’il y a un besoin ! D’ailleurs, merci à Ma Petite Italienne, la page facebook visible ici, notre premier client, et notre première création de logo !

Pour la partie communication, si vous avez des questions, ou que vous voulez des infos, direction la page spécifique en cliquant ici.

Les stats de Novembre !

Au milieu de ces changements, ne perdons pas de vue notre traditionnel point sur les stats. Comme depuis le mois de septembre, on note une belle différence entre les stats de wordpress et celles d’analytics.

WordPress nous dit donc que 153.636 pages ont été vues et 79.291 visiteurs.
De son côté Gougueul nous attribue 110.219 pages vues, 70.263 sessions et 55.714 visiteurs unique.

Ça fait toujours une sacré différence !

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


20 commentaires sur “Edito : changement de braquet pour News d’Anciennes”

  1. “L’équipe derrière News d’Anciennes et donc Com’ d’Anciennes est plutôt un agglomérat de savoir-faire avec plein de profils différents, et beaucoup de jeunes. Comme dans une boîte de com’ en fait.”

    Quel est le rapport ? C’est un peu comme dans les abattoirs aussi, pourquoi pas “abbatoir d’anciennes” ?

    Vous avez assez utilisé les privilèges qui sont réservés aux journalistes (essais, accréditations) mais comme la presse ça ne paie pas vous faites de la com. Assumez-le.

    N’essayez pas de justifier ce changement comme ça, c’est inutile. News d’anciennes devient une boite de com, et donc chacun des articles sera orienté selon les budgets des clients. Je pense qu’il est important (je le redis) d’assumer ses choix. En tous cas moi c’est comme ça que je vois les choses.

    1. Bonjour, je ne vois pas trop pourquoi vous utilisez le terme ‘privilèges’, NA participes à des événements ouvert au public la plupart du temps, il suffit de demander une accréditation photographe, sans pour autant avoir une carte de presse, sur la majorité des événements pour pouvoir prendre de beaux clichés. Et il faut de la motivation pour écrire autour de ses clichés ensuite. Un site, un blog, 25 personnes qui s’investissent, jeunes ou pas d’ailleurs, cela à un coût pour un site gratuit, et c’est compréhensible que certains articles soient sponsorisé – ce qui est d’ailleurs précisé – n’est pas choquant. Le statut associatif et vite limité…. bref, normal pour moi.

    2. Bonjour,

      Je comprend votre scepticisme, cependant News d’Anciennes ne sera pas une plateforme de la boîte de com’. C’est Com’ d’Anciennes qui va s’appuyer sur le savoir-faire de News d’Anciennes pour faire de la com. On assume totalement de lier les deux activités, mais ne nous gardons l’indépendance éditoriale.
      Nos contributeurs sont des passionnés qui s’en foutent comme de leurs premières chaussettes qu’on ait un partenariat avec telle ou telle entreprise. Et cela n’a pas vocation à changer.

      On continuera à aller à des rassos mensuels, à parler d’automobiles, sans aucun lien avec les clients de la boîte de com’. Là où il seraient visibles c’est si ils nous prennent des pubs. Comme dans la presse classique en fait !

      On aurait pu continuer en association, si ce n’est que la crédibilité accordée à une asso n’est pas la même que celle accordée à une entreprise.
      J’assume complètement, en tant que fondateur de News d’Anciennes et président de Com’ d’Anciennes d’avoir fait un budget avec 0 salaire pour… personne. Si on cherchait le profit, notre site ressemblerait à bien d’autres.

      Dernier point, sur la presse. Les privilèges réservés aux journalistes, nous n’avons forcé personne à nous les octroyer ! Des demandes d’accréditation refusées, on en a eu. On ne reçoit (presque) jamais d’invitation à des événements privés et select ou des journalistes sont invités. Est-ce qu’on s’en plaint ? Non parce que ce n’est pas notre place, tout simplement.
      Et puis la presse, ça paye, pour écrire dans quelques magazines de temps à autre, il faut être suffisamment pro pour le mériter, mais il est toujours possible de gagner sa vie en ne faisant que ça. Ce n’est d’ailleurs pas ce qu’on a choisi.

      Dans tous les cas Jean-Michel, si vous voyez à un moment qu’on s’écarte de ce que je viens d’écrire, je compte sur vous pour nous taper sur les doigts.

      Et si vous souhaitez en discuter de vive voix, en vrai ou au téléphone, n’hésitez pas !

  2. Aie, nous rentrons dans un vieux débat.

    Souvent les protagonistes sont d’un côté ceux dont les revenus tombent naturellement parce qu’ils occupent un poste ou gère un capital et les autres qui vont ce qui peuvent pour vivre de leur métier (passion).

    Pour ma part, tout cela représente beaucoup de boulot et que l’on en vive d’une manière ou d’une autre ne me dérange pas.

    Donc tous mes vœux de succès (mérité) à cette nouvelle entité.

  3. NA ou CA, pour moi vos reportages sont et resteront supers pour un passionné et pratiquant d’ancienne que je suis !
    Je vous souhaite pleine réussite et vous dis surtout un grand MERCI parce qu’en plus c’est GRATUIT, et de nos jours du plaisir gratuit, il n’y en a plus beaucoup… Bravo et longue route à vous.

  4. J’aime la diversité de vos reportages.
    Des fois j’apprécie leur contenu, des fois moins, mais je ne m’accorde aucun droit à discuter de votre évolution a priori.
    Que demain soit meilleur qu’aujourd’hui…

  5. Je ne comprends pas cette polémique et si les détracteurs critiquent, qu’ils en fassent autant, on verra après !

    Donc merci pour les reportages, merci pour les sujets. C’est vrai, des fois ils ne m’intéressent pas et je en les lis pas, mais d’autres fois je poste même des commentaires !

    Et puis nous n’avons pas souvent la possibilité d’aller partout et de tout voir, vous combler ce vide.

    Bonne continuation ! 🙂

  6. Bien reçu l’info, j’espère Benjamin que nous te verrons sur le stand Les RDV du NET à RETROMOBILE (organisation RETROMOBILE) pour nous expliquer tout ça. Amicalement

  7. Bonjour Benjamin, un grand bravo à toi et à toute l’équipe de News d’Anciennes pour votre lancement de société !
    Vous êtes devenus une vrai référence en matière d’articles de qualité sur le secteur et c’est un vrai bonheur de vous lire chaque jour depuis des années.
    Ça fait aussi “bien plaiz de voir des jeunes qui envoient du lourd” dans ce milieu 🙂
    Aussi, je suis moi même en train de réfléchir à un projet perso de site sur les anciennes et ça serait top de pouvoir en discuter ensemble en tant que futur confères ! Je vis sur Paris et si jamais tu passes un de ces 4 dans le coin, je partagerais bien une mousse avec toi.
    J’espère à bientôt et encore bravo à vous tous !

Laisser un commentaire