Le Meeting du Cox Avenue, c’était le Cool au grand Air

Dans le parc des fontaines, il faisait beau, il faisait chaud, les autos étaient belles et variées. Bref le meeting du Cox Avenue version 2017 était un superbe événement, pour les amateurs de VW refroidies par air, d’anciennes ou tout simplement pour admirer le spectacle à l’ombre des grands arbres. C’est parti pour la visite.

En 2015 j’étais allé à la précédente édition du meeting du Cox Avenue, c’est dans cet article. Cette année le club aubois des VW air-cooled a changé de lieu. Fini les Riceys et de le Champagne, place au Pays d’Othe et au Cidre ! A 10km de la maison, il aurait été dommage de rater ça. Surtout que le lieu n’avait rien à voir. Il y a deux ans, un vaste terrain de foot avait accueilli les participants, avec une partie camping séparée. Cette année le parc des fontaines s’était transformé en camping.

C’était le thème de cette année, le rétro-camping. Facile à y coller pour tous les propriétaires de combis, aménagés ou non. Pour les autres, les toiles de tentes avaient fleuries. Rassemblées en petits groupes, le plus souvent entre membres d’un même club ou entre copains. On trouvait évidemment les autos et le mini camp des membres du Cox Avenue, mais aussi les membres du Wood’Coxerre (Auxerre), CoxPith (Pithiviers) ou encore les clubs de Cote d’Or, de la Marne… bref, des autos venues de toutes part.

Les Air-Cooled du Cox Avenue

Les autos justement. Forcément un meeting air-cooled limite la variété. Les Cox sont très, très nombreuses. Mais on retrouve de toutes les versions. Des Split dans tous leurs états, des Ovale, des 1302, une Jean, bref pour tous les goûts. Surtout, dans tous les états.
Des autos préservées dans un jus qui tend à se demander comment elles roulent aux restau état concours, en passant par des custom, des prépas plus ou moins sobre, des rats… Et puis une myriade de couleur qui s’invite parfaitement dans cette ambiance de sous bois.



Evidemment on trouvait des combi. Les T1, T2 et T3 avaient répondu à l’appel. Pour les split les plus anciens, on en trouvait relativement peu en fait. L’un était présenté roulant (depuis 15 jours), un ou deux étaient exposés dans un bon jus ou au moins une esthétique rats, et les derniers présentaient des peintures superbes sur des restaurations soignées… souvent aidées de moteurs un peu plus pêchus.
Les T2 étaient les plus représentés. Là on avait plus affaire à de beaux exemplaires en très bon état et souvent dans leur jus. Les campeurs en avaient fait un super cocon et quelques prépas étaient quand même visibles.
Enfin, des T3, eux aussi majoritairement convertis en camping-cars complétaient le tableaux.

En dehors de ces deux véhicules emblématiques des rassos air-cooled, le Cox Avenue comptait quelques unes des autres VW du genre. Fastback, Notchback et Variant étaient en fait bien rares. Les Karmann-Ghia aussi. A peine trois Type 14 et deux Type 34 étaient sur place.
Enfin les cousines Porsche étaient elles aussi présentes. Mais uniquement des 356. On y retrouvait celle de Felix qu’on a déjà conduit, c’est dans cet article, deux autres modèle en état concours et enfin une dernière, en mode rats qui fera hurler les puristes mais qui montre que ce mouvement n’a pas de limites dans les marques.

Ambiance chaleureuse à tous points de vue !

L’ambiance est bonne, l’apéro général est accompagné de la musique rock diffusée dans l’après-midi puis par des concerts le soir venu. Tout est bon enfant et c’est simple d’avoir des infos sur les voitures, les propriétaires en sont fiers et vous racontent facilement l’histoire de leur auto.

Pour participer à l’ambiance, il y a aussi quelques animations. Lancer de tambours (de frein), balade sur les routes des alentours, shooting photo devant une caravane avec effet retro garanti… Quelques exposants étaient là. Miniatures, stickers, relooking pin-up, pièces détachées sur un swap-meet, objets vintage, de quoi compléter bien des collections.
Et puis la buvette qui est salvatrice avec ce temps plus qu’estival.

En bref, le meeting du Cox Avenue était un événement super. Les autos étaient nombreuses, les visiteurs aussi. L’ambiance et le temps au beau fixe, bref, tout bon ! Vivement dans deux ans !

Pour finir, deux surperbes galeries. D’abord celle de Mark (son travail est visible sur son Facebook, ici) :

Et une galerie du dernier venu de l’équipe, Ludovic :

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


5 commentaires sur “Le Meeting du Cox Avenue, c’était le Cool au grand Air”

Laisser un commentaire