Le Festival of Speed ne réussit pas (non plus) à Bonhams

Ce week-end, les fans de vitesse automobile avaient les yeux rivés sur le sud de l’Angleterre et le Festival of Speed de Goodwood, un événement incontournable pour beaucoup, qui présentait une vente aux enchères organisée par Bonhams.

On vous avait présenté le catalogue en amont et quelques belles autos étaient proposées. Comme lors des dernières ventes, c’est la soupe à la grimace, les résultats ne sont pas au rendez-vous et Bonhams se retrouve avec de beaux (et chers) lots invendus.

Aucune voiture au dessus du million d’euros

Elles étaient deux autos à pouvoir atteindre ou dépasser la barre fatidique du million d’euros sous le marteau. La première était Ferrari 275 GTB/6C Berlinetta de 1966, estimée entre 2.1 et 2.5 millions d’euros mais qui reste finalement invendue.

Ensuite l’Aston-Martin DB, ex voiture de course d’usine, estimée 780.000 et 1.2 million d’euros, se place elle dans la fourchette basse en se vendant 840.990 €.

Une auto intéressante n’est pas pour autant vendue d’avance

A la vue du catalogue de la vente, on avait noté quelques autos particulièrement intéressantes. Les estimations étaient plus basses que les deux premières citées mais on s’attendait à voir de beaux prix quand même.

  • Une des cinq Bugatti Type 73C Grand Prix Monoposto de 1946, une voiture de course d’après-guerre estimée entre 350.000 et 410.000 € ne se vend pas
  • Une Jaguar SS 100 3½-Litre Sport de 1938, estimée entre 230.000 et 340.000 € dépasse cette somme à 417.956 €
  • Une Jaguar Type Eune des célèbres Flat Floor, de 1961 et estimée entre 260.000 et 320.000 € se place pile dans la fourchette à 279.256 €.
  • Une Alfa Romeo Giulia Sprint GTA Competition de 1965, ex voiture usine, estimée entre 230.000 et 290.000 € part en dessous de ce prix pour 216.842 €
  • Un Volkswagen T2 Samba avec un prix estimé entre 100.000 et 160.000 € ne se vend pas, les vitres ne paient pas toujours !

Deuxième partie des raretés que l’on vous avait noté :

  • une Fiat 508 Balilla Sport Spider de 1935, estimée entre 91.000 et 120.000 € part à « seulement » 59.814 €
  • l’étonnante Daimler 2½-Litre V8, ex Chris Evans, et transformée par Vicarage, estimée entre 130.000 et 170.000 € est invendue
  • un prototype de MG B par Pinifarina qui ressemble à un Spider Alfa, estimé entre 45.000 et 58.000 € a attiré les curieux et part pour 78.142 €
  • une Alfa Romeo 2600 SZ Zagato Coupé au physique… sans commentaire mais ça ressemble à une Fulvia… et la voiture est estimée entre 130.000 et 170.000 € est adjugée pour 121.139 €.

Tous les résultats sont à découvrir ici.

Photos : Bonhams

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire