Le rasso de Gaillon à l’ombre du château.

Pendant que Benjamin était a Dijon au Grand Prix de l’Age d’Or, je me suis rendu au rasso de Gaillon dans une charmante ville Normande pour le 8éme rassemblement annuel des ‘’Vieux volants de la région’’.

Situé sur un parking en plein centre-ville, le lieu est idéal pour ce genre de réunion, un dimanche pas encore sous le soleil, mais déjà sans pluie pour venir gâcher la fête. Assez parlé de météo, place aux autos.

Avec près de 130 voitures, chiffre donné par Jean-Bernard, le président, le plateau était très éclectique, tant le nombre et la variété des autos nous était offert ; de l’avant-guerre au super sport des dernières années… avec même quelques raretés dont nous parleront un peu plus loin.

Quelques avant guerre avaient fait le déplacement au rasso de Gaillon donc, avec une Renault Monastella et une Celtaquatre, toute deux datant des années trente et dans un superbe état. Toujours avant guerre, une très belle Simca /Fiat 11cv, dans un état de restauration excellent !

L’après-guerre et les populaires Françaises avec les Tractions du Chevron et les incontournables Renault 4CV, une belle délégation de 2CV et autres 4L et même quelques Cox.

Je parlais plus haut de rareté, elles furent au nombre de 2, ce dimanche et hasard du même constructeur mais diamétralement opposées dans leur utilisation. Ce constructeur se nomme Delahaye. La première est une somptueuse 135M de 1951, un coupé cabriolet carrossé par la prestigieuse maison Chapron, avec de sublimes lignes et un impressionnant capot pour loger le 6 cylindres en ligne.
La seconde Delahaye est une ‘’jeep’’ dénommé VLR, de 1951, un projet bien ambitieux pour remplacer la fameuse jeep américaine au lendemain de la seconde guerre, mais le véhicule trop pointu fut abandonné après 3 ans de service seulement.

Normandie oblige, un petit détachement de véhicules militaires américains, nous rappelaient les commémorations toutes proches du 6 juin.

D’autres voitures sortaient elles aussi du lot, une R5 Turbo, une toujours sympathique Simca 1200 Coupé Bertone ou cette superbe Simca rallye 2.

Retrouvez la galerie des autres voitures présentes au rasso de Gaillon en cliquant ici.

En tout cas le public ne s’était pas trompé en venant très nombreux, peut être alléché par la tombola dotée de nombreux lots dont le premier était une Peugeot 205 de 1985 de quoi bien débuter en collection de voiture ancienne.

J’ai découvert un rasso très sympathique à l’organisation bien rodé et surtout fort bien animé ! Bravo à tous et longue vie à votre rendez-vous !

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire