Top Gear UK, le redémarrage approche !

Ce n’est un secret pour personne, l’équipe de Top Gear UK change, suite au fracas causé par Jeremy Clarkson en 2015. Exit donc les trois compères et place à une nouvelle équipe, chapeautée par Chris Evans, qu’on a déjà croisé dans des épisodes de l’ancienne version.

Une nouvelle équipe pour Top Gear, à un détail près

Top Gear Cast

Cette nouvelle équipe comprend 6 personnes en plus du main host : Matt LeBlanc, ex-star de la série Friends, et vrai passionné d’automobile, Sabine Schmitz, la reine du Nürburgring, Eddie Jordan, ancien patron de F1, Chris Harris, journaliste auto, très connu en Angleterre pour sa chaîne Youtube Chris Harris on Cars, Rory Reid, un autre journaliste, passé par la case auditions, et bien évidemment, le Stig, qui est le seul à être resté !

Le lancement de cette version revamped, comme disent nos voisins britanniques, aura lieu le 29 mai, sur la BBC. Je ne sais pas quand est prévue la diffusion dans l’hexagone, mais je suppose qu’elle ne mettra pas longtemps à arriver, vu la vitesse à laquelle les best of présentés par Matt LeBlanc ont été diffusés.

Maintenant que la date approche, le teasing se fait de plus en plus pressant et précis de mon côté de la Manche. Du coup, même si j’ai raté Vintage Garage, j’ai la possibilité de vous donner des infos sur une partie du programme qui vous attend dans Top Gear !

Un contenu qui n’est pas sans rappeler la version précédente

Dans les épisodes à venir (car je ne vais pas aller jusque vous spoiler dans quel épisode ce sera, non plus), on pourra assister à pas mal « d’épreuves » dignes des des cerveaux féconds (ou faits cons, des fois je ne suis pas sûr) de messieurs Clarkson, Hammond et May.

Ainsi on pourra voir Matt LeBlanc à la recherche du véhicule le plus pratique pour traverser Londres (si je vous dis Ken Block et Hoonicorn, vous vous doutez que ce ne sera pas très rationnel), ou encore un trio composé du même Matt, de Sabine Schmitz et de Chris Evans, accompagnés chacun d’un chef étoilé, afin d’offrir une alternative routière au célèbre Orient Express.

Les essais « démesurés » sont aussi de retour, Chris Harris teste la nouvelle Ferrari F12 tdf, l’occasion pour lui d’essayer celle d’où vient ce nom, la 250 GT Berlinetta Tour de France. Chris Evans, à Dunsfold, fera appel à un petit pilote local pour tester la McLaren 675LT, Jenson Button. Et enfin, Sabine Schmitz lui fera rendre son petit déjeuner lors de l’essai de la nouvelle Audi R8 V10 plus sur le mythique tracé de Laguna Seca.

Top Gear, c’est aussi savoir regarder dans le rétroviseur, et s’arrêter quelques instants sur les grands noms de l’Histoire Automobile. Ainsi, on verra une MG B, resto-moddée (restauration cachant des éléments mécaniques plus modernes), comparée à quelques fleurons de l’automobile contemporaine. On suivra également Rory Reid au volant d’une Jaguar F-Type SVR, tenter de reproduire « l’exploit » de Norman Dewis en 1961, amener une voiture de l’usine de Coventry, jusque Genêve, en moins de 13 heures, pour l’ouverture du Salon de l’Auto. Enfin, on pourra suivre Chris Evans et Matt LeBlanc comparer l’efficacité du Land Rover et de la Jeep Willys dans le pire théâtre de guerre imaginable, Blackpool.

Bref, pour le moment, je suis partagé. Top Gear n’en est pas à son premier remaniement, et l’annonce d’une équipe de 7 personnes me semblait une excellente base pour proposer quelque chose de complètement différent, comme Clarkson l’avait fait en son temps. De même quand on regarde le curriculum vitae de chacun des membres de l’équipe, que personne ne vienne me dire qu’il s’agit de gens qui n’y connaissent rien, certains ne sont pas des professionnels de l’automobile, certes, mais ce sont TOUS des vrais passionnés. Cependant, quand je vois les contenus annoncés, j’ai bien peur de voir un programme très similaire au précédent, avec juste de nouvelles têtes et c’est là qu’à mon avis, le bât blesse.

Mais je suis aussi conscient d’une chose, c’est que du point de vue communication, il serait dangereux pour la BBC de s’axer sur un contenu complètement différent de la série précédente, au risque de perdre une part de son audimat. Il y aura sûrement de nouveaux éléments, mais comme ce n’est pas vendeur, la comm’ n’a pas été poussée dessus.

En tout cas, comme dirait Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois, et vous aurez droit à mon avis définitif après la première diffusion, en essayant au maximum de faire fi de mes a priori.

Si jamais vous ne les avez pas encore vues, vous pouvez voir les bandes-annonces pour la nouvelle saison, et pour le premier épisode.

Vous aimez ? Partagez !

4 réflexions au sujet de « Top Gear UK, le redémarrage approche ! »

  1. Ping : Volkswagen et Moi, les anciennes au cœur de la com' du constructeur - News d'Anciennes

  2. Ping : Top Gear UK, une bonne surprise - News d'Anciennes

  3. sans intérêt… vu TG France où l’on se contente de refaire les mêmes gags que TG UK, je doute que la nouvelle équipe puisse apporter du nouveau… même le trio infernal avait l’intention d’arrêter si il n’y avait pas eu l’incident Clarkson……

    Clarkson, May et Hammond ont été très loin dans les délires, que pourrait nous amener de nouveau cette équipe… Même Sabine Schmitz, aussi jolie soit-elle, a participé aux délires de l’ancienne équipe en établissant un record sur le Nürburgring avec un Ford Transit… que va-t-elle pouvoir proposer de mieux ? faire le tour de circuit en Porsche à pédales???? Eh ben non, déjà fait par Hammond

    Je crains également que cette nouvelle mouture ne soit qu’un simple réchauffé de l’ancienne équipe…. Certes ce n’est pas la première fois que les présentateurs de TG changent, mais seuls Jeremy Clarkson, James May et Richard Hammond ont su en faire ce qu’elle est devenue

    Top Gear et mort avec le départ du trio infernal et ne pourra jamais renaître, ce ne sera au mieux qu’un pâle remake

    • Je n’irai pas jusqu’à dire sans intérêt, il ne faut pas exagérer, la mise en scène est toujours bluffante et les voitures sont toujours aussi bien choisies.
      En revanche ce que je lui reproche, c’est d’être trop similaire à l’ancienne version (maintenant que j’ai pu voir les premiers épisodes), Clarkson avait opté pour un changement radical (avec le succès qu’on lui connait à long terme) lorsqu’il avait pris les reines de la nouvelle mouture en 2002. J’en espérais autant pour cette nouvelle version, mais il n’en est rien, et en même temps, je ne vois pas comment la BBC pouvait se dépêtrer de cette situation : faire pareil, les gens ne seront pas contents, faire différent, les gens ne seront pas contents non plus.

      Maintenant il ne faut pas abuser non plus, la nouvelle émission est un très bon divertissement et je vous conseille de jeter un oeil sur nos articles après visionnage, que ce soit Top Gear, et la nouvelle émission qui y est greffée, Extra Gear.

Laisser un commentaire