Youngtimers Festival 2021, du monde, du spectacle, de belles mécaniques !

Youngtimers Festival 2021, du monde, du spectacle, de belles mécaniques !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Youngtimers Festival 2021, du monde, du spectacle, de belles mécaniques !
Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Des années que je n’étais pas allé suivre un événement sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry. L’ami Bertrand, qui vous a déjà fait revivre nombre d’événements qui s’y sont tenu depuis le début de l’année, n’était pas disponible. Qu’à cela ne tienne, c’était mon tour et j’avais de la chance : jauge absente et le plein d’inscrit. Bref, je vous emmène revivre le Youngtimers Festival 2021.

Ça arrive et ça s’annonce bien

En haut de la fameuse cote qui monte vers le plateau Saint-Eutrope, où est construit l’Autodrome de Linas-Montlhéry, première surprise. Les agents de sécurité sont nombreux et ne nous orientent pas vers le passage Gordini pour pénétrer dans l’événement. Non, on prend la direction de l’entrée “classique” de l’UTAC où d’autres agents sont chargés de contrôler la validité des pass sanitaire.

Si le Youngtimers Festival 2021 est le premier événement de l’année à investir l’autodrome sans jauge, c’est aussi le premier où le pass sanitaire est obligatoire. Et il va certainement falloir s’y habituer. Étant matinal, la queue est restreinte et je pénètre vite à l’intérieur de l’anneau.

Les premières autos arrivent en flux continu. Les bénévoles sont chargés d’indiquer les emplacements de stationnement des différents participants. Ceux qui roulent vont vers les paddocks, les autres sont orientés vers les espaces dévolus à l’expo statique, à leur club où simplement au magazine organisateur de l’événement.

Tout le monde n’est pas encore arrivé que l’ami Julian Parish attrape le micro pour inviter ceux qui vont rouler dans la pitlane. Accompagné de la rédaction du magazine il accueille tout le monde et alors que les derniers reçoivent leurs bracelets, les motos débarquent. La piste ouvre !

En piste !

Et oui, le Youngtimers Festival 2021 ce n’est pas qu’une réunion de voitures ! Les motos lancent les roulages et les moteurs hurlent. Bien sûr les japonaises sont présentes mais les BMW, Triumph et même Voxan sont également de la partie. Si certains connaissent bien leur monture et se permettent de belles attaques, pour d’autres l’heure est surtout au plaisir et au roulage dynamique.

Viennent ensuite les différents plateaux auto. Les membres de la rédaction de Youngtimers sont en tête, le rédac-chef ne laissera personne passer devant sa Clio Williams, en même temps il aurait fallu attaquer fort pour le doubler. Les autos sont variées, on va de la 205 Indiana préparée pour un radi africain à la Xsara VTS en passant par une BMW 323i très en forme, une 205 Rallye qui ne rigole pas ou une 405 Le Mans simplement superbe.

Le second plateau fait encore la part belle aux sportives françaises. Peugeot 206, AX GT, Supercinq GT Turbo, 5 Alpine Coupe, ZX 2.0 et Peugeot 106 côtoient en piste des Volvo 480 Turbo, Honda Integra Type R, Porsche 911, Fiat Ritmo, BMW E36, plusieurs Golf GTI ou une Mitsubishi 3000 GT.

Le troisième plateau du Youngtimers Festival 2021 présente encore de belles françaises. Renault 21, 5 Alpine Turbo, Matra Bagheera, Peugeot 106, R12 Gordini et même une Twingo et un Espace partagent la piste avec une Alfa GTV6, une Mazda MX5 qui a troqué son pot d’échappement pour une mitraillette particulièrement sonore, des PMA, des BMW. Encore une fois les rythmes sont différents mais les pilotes ne se font pas peur pour autant !

Peugeot 205, Saxo VTS, Honda, BMW Serie 8, BX et ZX, 309 GTI 16, Alfa 75, Simca 1000 Rallye ou Lancia Beta HPE Volumex composent le troisième plateau. Ah, j’oubliais une Golf dont la dump-valve nous indique une “légère” modification. Là encore ça attaque… du moins en début de séance. Après cela, c’est la météo qui oblige certains à lever le pied. La pluie n’est pas forte mais suffisante pour rendre le secteur compris entre les deux-ponts et l’épingle du Faye bien plus piégeur.

La horde de Fiat Coupé du plateau suivant ne se fera pas piéger. Etonnamment, si les pneus crissent et si les trajectoires s’élargissent, les conducteurs/pilotes sur la piste pour ce Youngtimers Festival 2021 ne sortiront pas. Les quelques habitués de la compétition réagissent mieux que les autres au drapeau rouge et jaune et les Peugeot 205, Mini, Citroën CX, Honda CRX et autres BMW et Golf roulent fort mais sans dommages.

Ce sera la même chose pour les autres roulages. Une partie des plateaux du Youngtimers Festival 2021 reprend la piste en fin de matinée. L’épingle du Faye ne fait pas peur aux motos et la météo semble progressivement se calmer…

En attendant, c’est la Xsara WRC amenée par l’Aventure Peugeot qui régale les spectateurs. Car spectateurs il y a, tant dans la tribune qu’au dessus des stands et aux abords de la dernière chicane. La voiture rouge et bleue passe fort avant de faire fumer ses pneus pour un beau gymkhana dans la ligne droite.

Le concours du Youngtimers Festival 2021

À midi les autos ont déserté la piste mais sont toujours présentes dans la pitlane. C’est l’heure du concours. Quelques autos ont été sélectionnées et l’ami Julian permet à chacun des propriétaires de les présenter.

Le choix est varié. Il va de la Ford Mondeo ST220 à la BMW 318is, de l’Avantime à la Volvo 480 Turbo. On découvre certaines autos qui avaient pris la piste ce matin tandis que d’autres avaient été plus prudents, se réservant pour ce concours.

C’est une décision collégiale qui est ensuite rendue. Les équipes de Youngtimers et de l’UTAC désigne les trois premiers tandis que l’équipe de Motul désigne trois gagnants de prix spéciaux.

C’est l’originale Lancia Kappa coupé qui l’emporte devant une Porsche 944 et une Renault 19 16S. Belle variété dans les vainqueurs. Côté prix spéciaux on retrouve deux coupés rouges, la Mitsubishi 3000 GT et la Ferrari Testarossa qui encadrent une Renault Clio RS. Bravo aux propriétaires, ces autos sont magnifiques.

Un tour dans les paddocks du Youngtimers Festival 2021

Alors que la piste est encore fermée, c’est le moment d’aller faire un tour dans les paddocks du Youngtimers Festival 2021. Heureusement que j’ai anticipé, les food-trucks sont pris d’assaut ! Une bonne nouvelle pour tout le monde !

Cela laisse moins de monde autour des autos. L’exposition est vraiment variée avec des autos provenant du monde entier. Les autos du début des années 80 ne sont pas forcément très nombreuses mais elles se laissent admirer. Quelques autos plus originales sont présentes, dont la 205 GTX que son propriétaire vous présentait par ici.

Surtout on apprécie une vraie bonne ambiance. Un capot qui s’ouvre signifie presque automatique l’arrivée de nombreux curieux. Certains clubs on fait le déplacement et les alignements sont plus ou moins fournis selon qu’on parle de Skyline GT-R ou de Renault 19.

Quelques stands sont également de sortie au Youngtimers Festival. On retrouve ainsi de l’huile, des produits de detailling, c’est classique, mais aussi des spécialistes, négociants de ces autos particulières.

On retrouve enfin des youngtimers du côté des spectateurs. Quelques belles autos s’y trouvent, une exposition imprévue et toujours sympathique.

Le Youngtimers Festival 2021 à la parade

Comme sur la plupart des événements organisés sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry, le Youngtimers Festival 2021 a eu droit à sa parade. Pour le coup il n’y en a eu qu’une, le concours ayant occupé le temps de midi.

Tout le monde prend la piste, ceux qui roulaient si vite quelques heures / minutes plus tôt, mais aussi les participants qui étaient juste venu exposer leurs autos. Une initiative saluée… par le soleil !

Conclusion : je n’attendrais plus trois ans !

Ça m’avait manqué ! Trois ans sans venir sur l’Autodrome (si ce n’est pour y essayer des autos) ça faisait long. Et quand je vois la ferveur qu’a déclenché ce Youngtimers Festival 2021, je n’attendrais plus aussi longtemps.

Certains ne seront peut-être pas venus en raison du pass sanitaire. Malheureusement pour ceux là, il va falloir s’y faire car cette réticence risque de les priver de nombreux et beaux événements dans les prochains mois. Pour autant, ils étaient quand même nombreux à avoir fait le déplacement et c’est tant mieux. Et ils ont eu raison car le Youngtimers Festival 2021 a montré de très belles choses, tant en piste qu’en dehors !

Alors on savoure et on se donne maintenant rendez-vous à la rentrée. C’est avec de petites anglaises qu’on aura rendez-vous lors du Festival Lotus. Toutes les infos sont ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Youngtimers Festival 2021, du monde, du spectacle, de belles mécaniques !

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles