Une Hispano-Suiza H6C en balade

Une Hispano-Suiza H6C en balade
Une Hispano-Suiza H6C en balade
Cédrichttp://www.retro-viseur.com/
Passionné par la course automobile et par son histoire depuis son plus jeune âge, c'est au début de l'année 2016 qu'il a rejoint l'équipe News d'Anciennes. Amoureux des voitures italiennes et plus particulièrement des Ferrari, c'est pourtant au volant d'une Porsche 944S2 Cabriolet qu'il parcourt les routes du Grand Est le week end.

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

C’est en vacances dans le Vaucluse que je suis tombé sur une belle française des années 20. Et cette Hispano-Suiza H6C méritait bien qu’on s’attarde sur elle.

Première auto présentée par la marque à la cigogne (empruntée au pilote Guynemer qui pilota des avions motorisés par Hispano), après la première guerre mondiale elle naît d’abord un moteur impressionnant. Le 6 en ligne en aluminium cube 6,6 litres, possède un arbre à cames en tête et sort 135 ch ! De quoi emmener ces imposantes autos de près de deux tonnes à 137 km/h.

En 1922 apparaît la H6B. Le moteur voit sa cylindrée augmenter à 8 litres ! Ce sont alors 160 ch qui sont délivrés. C’est ce moteur qui motorisera également les Hispano-Suiza H6C qui débarquent l’année suivante. Plus sportives les H6C filent à plus de 170 km/h.

Produites en France elles le seront de 1919 à 1933 quand elles laissent leur place aux J12. Au total ce sont 2614 autos qui seront fabriquées, et c’est le record de la marque.

Notre Hispano-Suiza H6C du jour

Cette belle bleue croisée dans le sud de la France est une des premières Hispano-Suiza H6C puisqu’elle a été livrée le 30 Juin 1923.

Son carrossier est inconnu et rien ne nous dit que la carrosserie présente sur l’auto soit d’origine. On retrouve en effet un Torpédo 4 places avec double pare-brise. Pour couvrir le tout c’est du bois et pas de la tôle qui est utilisé. Pour autant on ne peut pas l’appeler Skiff puisque cette carrosserie spécifique créée par Labourdette se termine en pointe.

En tout cas on admire l’auto et ses proportions d’un autre âge.

Et si vous en savez plus sur cette auto en particulier, dites le nous en commentaire !

Une Hispano-Suiza H6C en balade

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...