Roulez à Magny-Cours avec le SCCT

Roulez à Magny-Cours avec le SCCT
Roulez à Magny-Cours avec le SCCT
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Artcurial fait un carton avec la vente de la Collection André Trigano

La vente de la collection Trigano devait être une des ventes phares du printemps. Repoussée à ce dimanche 13 Septembre elle a...

Une Dauphine Gordini au Tour Auto 2020, une épreuve magique sans se ruiner !

Premiers à s'élancer en régularité, voire premiers tout court, François, Vincent, Yves et l’autre (Roger) se sont fait remarqué au volant de...

La Pommeraye Classic, Une neuvième édition de leur Montée Historique

Voilà bien longtemps que je n’avais pas fréquenté les abords d’une Course de Côte. Aujourd’hui, je retrouvais la magnifique région d’Anjou, avec...

Auto Moto Classic Toulouse 2020 : une belle troisième édition dans un contexte difficile

Ce week-end se tenait à Toulouse le Salon Auto Moto Classic 2020. C'était sa troisième édition mais pour la première fois, il...

On vous parle régulièrement sur le site, voici l’heure de vous présenter leur prochain événement, toujours dans le même esprit.

SCCT MagnyCours 2015Le Seventies Car Club Trophy, est un club un peu à part. En effet, ici, la majeure partie des sorties du club se fait sur circuit. Pas de notion de compétition, pas de chronos, juste du roulage. Et la philosophie du club est simple : il faut participer pour adhérer. En fait c’est le contraire de la plupart des clubs.

Julien vous avait fait un compte-rendu de leur première sortie de l’année 2015, à Montlhéry, article visible ici, voici l’heure de vous présenter la deuxième sortie, ici sur le circuit de Mangy-Cours, le Samedi 10 Octobre

Attention, on ne parle pas du circuit F1, que l’on a testé en passager de Morrissette Racing, ici ce sera le circuit club, bien assez grand pour s’amuser au volant de son ancienne.
Seront admises dans cette manifestation, toutes les voitures de tourisme et sportives des années 50, 60 et 70, quelle que soit leur sportivité. Pour éviter tout danger en piste de type “chicane roulante”, les voitures seront réparties par groupe de 20 voitures selon les performances des voitures le matin, mais l’après midi les groupes seront libres.

Pas besoin d’arceau, seul le casque et la ceinture de sécurité sont obligatoires, les anneaux de remorquages sont, eux, conseillés. Pour information, aux dernières nouvelles, il reste des places sur les 70 disponible.

Si vous vous sentez l’âme d’un pilote, c’est certainement le moment de vous y essayer. Pour vous inscrire, cliquez ici.

Au passage, n’oubliez pas de souscrire à une assurance spécifique si vous voulez rouler en toute tranquillité. Pour cela on vous conseille les services de Thierry Pierre, le partenaire du SCCT.

En bonus : quelques photos de Montlhéry.

Roulez à Magny-Cours avec le SCCT

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Destination Automobile, les anciennes à la fête à Mulhouse

Le week-end dernier s’est déroulé le salon Destination Automobile, anciennement « Festival du Véhicule Ancien ». Ce salon à entrée libre a accueilli un...

La Pommeraye Classic, Une neuvième édition de leur Montée Historique

Voilà bien longtemps que je n’avais pas fréquenté les abords d’une Course de Côte. Aujourd’hui, je retrouvais la magnifique région d’Anjou, avec...

Auto Moto Classic Toulouse 2020 : une belle troisième édition dans un contexte difficile

Ce week-end se tenait à Toulouse le Salon Auto Moto Classic 2020. C'était sa troisième édition mais pour la première fois, il...

Une Dauphine Gordini au Tour Auto 2020, une épreuve magique sans se ruiner !

Premiers à s'élancer en régularité, voire premiers tout court, François, Vincent, Yves et l’autre (Roger) se sont fait remarqué au volant de...