Les anciennes sous la pluie à la bourse d’échange d’Auterive

Les anciennes sous la pluie à la bourse d'échange d'Auterive
Les anciennes sous la pluie à la bourse d'échange d'Auterive
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Le week-end dernier, le Cercle T organisait sa 44ème bourse d’échange d’Auterive. Si l’an dernier, je n’avais pu m’y rendre pour diverses raisons. Cette année, je tenais à y retourner malgré une météo très mitigée. Cette bourse d’échange m’a en effet toujours apporté son lot de bonnes surprises. Malheureusement, une pluie soutenue se sera invitée sur l’événement durant toute la journée de samedi. Il en faisait cependant plus pour gâcher la fête.

En effet, cette nouvelle édition de la bourse d’échange d’Auterive n’aura pas failli à sa réputation. Les anciennes étaient bel et bien nombreuses durant cette journée pourtant pluvieuse. C’est bien simple, il y en avait un peu partout sur le site. Certaines étaient simplement en exposition, quand d’autres étaient mises en vente. Enfin, certaines étaient en dehors de la grande place où se trouvait la bourse.

Comme souvent à Auterive, de bien beaux modèles étaient exposés. Des Panhard Dyna Z, Citroën Traction Avant, ID et autres C4 G, Renault R16 ou Vivaquatre jusqu’à la Peugeot 205 Turbo 16, les belles françaises étaient très nombreuses  sur le site. Le Cercle T avait amené pour l’occasion une superbe Delahaye de 1949. Un collectionneur était même venu de Marseille avec sa Peugeot 402 familiale pour assister à l’événement.


Du coté des autres européennes, japonaises et autres américaines, quelques beaux modèles également. Jaguar Type E, Lotus Seven, Triumph TR7 pour les anglaises. La néo-rétro Nissan Figaro pour les Japonaises. Enfin, une des rares américaines exposées ce jour là, la Chevrolet Corvette.

De bien belles anciennes étaient également à vendre. Entre autres, quelques Porsche 911 Carrera, une superbe Mercedes 190SL, une Ford Taunus ainsi qu’une étonnante Berkeley T60, un three-whealers comme savent si bien le faire les anglais. Voilà quelques-unes des voitures mises en vente…

Enfin, comme souvent sur ce genre d’événements, il faut parfois sortir un peu des sentiers battus et voir ce qu’il se trouve autour. Ainsi ce jour là étaient présentes en dehors du site de la bourse une très jolie Peugeot 404, une Triumph GT6 ainsi qu’une autre belle américaine, une Cadillac Eldorado.


Cette année, malgré une météo désastreuse le samedi, la bourse d’échange bourse d’échange d’Auterive n’aura pas failli à sa réputation. C’est sans doute ce qui explique sa longévité. Si des collectionneurs et des exposants viennent d’assez loin pour y assister, ce n’est sans doute pas pour rien. C’est en tout cas avec plaisir que j’y retournerai l’an prochain. En espérant toutefois que le temps sera cette fois plus clément.

 

Les anciennes sous la pluie à la bourse d'échange d'Auterive

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...