Rallye d'Été

Le Rallye d’Été passait au Château de Fère

Ce week-end c’est sur le Tour de Printemps que j’étais venu photographier des anciennes, je vous en reparle dans quelques jours. Mais quand est venu l’heure de la pause déjeuner, nous avons rejoins le Château de Fère-en-Tardenois dans l’Aisne. Et nous n’étions pas les seuls amateurs de belles autos sur place puisque Rallystory organisait un inédit Rallye d’Été qui passait aussi par là !


Comme de nombreux organisateurs de rallyes, Rallystory a vu une partie de ses activités annulées pour cause de confinement. Alors pour relancer sa saison a été monté le Rallye d’Été. Le but était simple : un rallye au kilométrage assez restreint, fait pour rouler et se retrouver entre passionnés.

Après un départ matinal de Paris, les participants au Rallye d’Été ont donc pris la direction de la Marne pour faire un tour au milieu des vignes de champagne. Et le repas du midi les arrêtait donc dans ce château, certes situé dans l’Aisne, mais surtout à quelques kilomètres de Reims.

C’est là qu’on a retrouvé un superbe échantillon d’automobiles. L’échantillon est très sympathique. Si les modernes sont venues en nombre, on notera quelques modèles qui sortent du lot. En premier lieu une BMW Z8, mais il ne faudrait pas oublier l’Ultima GTR. Et comme dans de nombreux rallyes actuels, Porsche et Alpines modernes sont en nombre.

Côté anciennes, le panel présent sur le parking supérieur est varié. Évidemment on retrouve des Porsche. Mais quelques anglaises sont aussi de la partie ainsi qu’une Corvette et plusieurs Mazda MX5 qui font les jeunettes. Les italiennes sont rouges et bien différentes. D’un côté une Ferrari 308 GTS, de l’autre une De Tomaso Pantera !

Mais sur une partie plus basse du parking, on retrouve des autos très différentes. Une superbe Porsche 911 Targa bleue pour commencer, ensuite une 356 toujours bleue mais plus vive et qui voisine une Jaguar Type E et une Alfa Romeo 1900 CSS. On oublie pas la belle Alpine A110 (originelle) et sa belle robe jaune ou la Fiat 850 Cabriolet.

Mais la star parmi les autos de ce Rallye d’Été c’est bien la barquette rouge. Vous ne l’avez jamais vue ? Normal elle est unique. C’est une Dino 196 S. Son nom lui est donné par sa cylindrée et le nombre de cylindres du moteur. Sa belle robe est réalisée par Fantuzzi, et c’est bien marqué dessus, ce qui explique que l’auto ait quelques ressemblances avec des Maserati de la même époque.

La Dino 196 S a été fabriquée en 1959 et vendue à Luigi Chinetti, ce qui explique le large écusson NART sur le flanc. Engagée à Sebring ou encore à la Targa Florio, elle n’y brilla guère.

En tout cas c’est un bonheur d’avoir pu croiser cette auto. Et le bonheur devait être encore plus grand de la voir sur la route… mais nous étions repartis.

Le Rallye d’Été emmenait ensuite ses participants vers Épernay avant d’arriver à Reims le soir. Le lendemain les participants passaient par le mythique circuit de Gueux avant de prendre le chemin du retour vers Paris pour un déjeuner sur les Champs !

Pour voir les prochaines épreuves de Rallystory, c’est en cliquant ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.