Historic Auto Nantes 2018, on en sait encore plus !

Historic Auto Nantes 2018, on en sait encore plus !
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Mercredi passé, les animateurs ligériens du secteur des deux et quatre roues anciennes répondaient à l’invitation de nos trois compères, organisateurs du futur Historic Auto 2018. Le but : présenter le salon devant tout ce beau monde. Et si on avait déjà eu de nombreuses infos dans cet article, il y a des nouveautés !

Les réseaux fonctionnent et les encouragements affluent. La région est plutôt bien animée en clubs, en véhicules, et en belles organisations. Nos trois amis ont décidé d’apporter leur touche pour regrouper au maximum les richesses des Pays de Loire. Pas encore en haut de l’affiche, mais déjà celle-ci est plutôt réussit… Seule ombre au tableau, pour le moment, Les Youngtimers.

Plus de 200 personnes constituaient l’assemblée dans cette belle salle. Le club rétro AVAS de la localité des Sorinières, s’est mobilisé pour la circonstance, et d’accueillir gracieusement cette assemblée, apéritif et verre de l’amitié inclus.

Benoît, Charles et Florian dévoilent leur bébé :

De nos ancêtres à l’année 2000, le programme s’annonce intéressant. Des thématiques, des expositions et un panel extraordinaire. Une première Nantaise, dans ce nouveau bâtiment nommé « XXL » du Palais des Expos de La Beaujoire. L’équipe voit donc en grand, puisque le lieu propose 12.000 m² de surface pour deux journées de salon.

Les invités sont impatients et suite aux présentations, nous sommes déjà dans le vif du sujet.

A l’ordre du jour, quelques confirmations présentées ce soir :

  • Expos de voitures de cinémas
  • Thématique Rock’n Roll sur les défis de vitesses, exercés sur le Lac Salé, sur fond de Pin »up
  • Une Collection prestigieuse et unique en Europe, 23 modèles de Maserati d’un collectionneur régional.
  • Expos « Les Belles carrosseries », Des grands constructeurs associés aux grands noms de la carrosserie, avec notamment le superbe Delahaye 135 MS 1948 coupé Chapron, qui anime l’affiche officielle du salon
  • Découverte de voitures emblématiques du sport automobile de courses du XX ème siècle
  • Espace Motos d’Époque. Des grandes marques et pourquoi pas la présence du constructeur Georges Martin
  • Collection « Solex » de Franck Méneret
  • Honneur aux Voitures à pédales
  • Des Ancêtres, probablement (catégorie avant, avant, guerre), proposées ce soir même, par un propriétaire collectionneur
  • Des bijoux du Musée de Talmont pourraient bien retrouver le sol Nantais de ses origines.

Un programme alléchant, n’est ce pas… D’autres surprises se concrétisent dans les coulisses, alors restons à l’écoute. Je n’oublierai pas de vous en faire part, d’ici les semaines à venir. Notons du côté des professionnels, la venue du partenariat d’Autosur Classic, partenaire de la FFVE

Un point critique : Les Youngtimers. A l’étonnement général, seul le magazine du même nom, soutient le Salon. Il reste du temps et les choses peuvent évoluer dans le bon sens… La soirée est au beau fixe, nos compères affichent des mines réjouies. L’accueil est très positif, à eux de poursuivre leur route, on les abandonne quelque peu en tendant bien l’oreille. Le pari est engagé… et on vous en reparle très bientôt.

 

Historic Auto Nantes 2018, on en sait encore plus !

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...