Coup de klaxon Italien à la Bourse de la Beaujoire 2020

Coup de klaxon Italien à la Bourse de la Beaujoire 2020
Coup de klaxon Italien à la Bourse de la Beaujoire 2020
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...

Si vous êtes lecteurs de News d’Anciennes depuis quelques années, vous connaissez la “routine”. Les premiers gros événements de véhicules anciens s’organisent dès le premier week-end de Janvier. Cette année encore on avait droit à la Traversée de Paris Hivernale 2020 et chez nous dans l’ouest, la traditionnelle Bourse de la Beaujoire 2020.

La Beaujoire en Vert, blanc et rouge

Voilà une belle entrée en matière pour 2020 que de démarrer sur une thématique Italienne. Ça donne plutôt du baume aux cœurs, en cette saison hivernale et avec une certaine nostalgie, un bon coup de klaxon italien ça me rappelle, notamment  les grandes cérémonies familiales d’antan. Les Puces, ça reste “the big rendez-vous Nantais” et cette 21e édition ne déroge pas aux bonnes habitudes. Retrouvailles des copains, présentations des vœux en tous genres… et puis bien sûr c’est l’incontournable passage chez le ou les fournisseurs, toujours fidèles, de pièces détachées neuves et d’occasions. Rendons hommage au Président des VPO et au maître orchestre Bob qui sont à l’oeuvre pour nous concocter l’événement.

Tradition oblige la Bourse de la Beaujoire 2020 est pleine à craquer

Il faut serrer des coudes, dès 8h00 du mat, pour ne pas perdre de temps à effectuer les provisions nécessaires, pour remettre la belle endormie en route. 10.000 m² et bien à l’abri, les allées des deux niveaux d’expo et de vente se remplissent en peu de temps. Les exposants ont joué le jeu de la thématique et pour les tifosis, le choix des souvenirs est impressionnant.   

Des Cycles et des Motos 

Nous sommes en compagnie de motocyclistes, avec le club VPO des Vaillantes Pétarelles de l’Ouest, et l’association Auto/Moto s’harmonise plutôt bien depuis de nombreuses années, car complémentaires. Le Hall du sous sol est un peu plus orienté « Cycles » alors jetons un œil de ce côté, pour débuter la visite. Cycle et Italie, éveillent mon esprit sur notamment le fameux guidon Italien. Un accessoire adopté par toute la jeunesse des sixties, dès l’achat de la première Mob.

Expo sauce bolognaise, avec des Ducati

Entre autres marques, aujourd’hui exposées à la Bourse de la Beaujoire 2020, le Club France DUCATI se manifeste principalement avec des belles d’Antan, des Seventies de 350 à 900 cm³ bien bichonnées. Accueilli par des régionaux du Club, la marque parait très véloce et organise plusieurs événements, chaque année. Un futur Anniversaire, les 40 ans du Club France Ducati se dérouleront au Vigeant (86), les 25/26 Juillet prochains.

Histoire de baigner un peu plus dans cette atmosphère Italienne. Voilà justement une belle brochette de sixties, quelques petits cubes grinçants de 50 cm³. Malanca et Malaguti notamment… est ce que ça vous dit ?

L’étage supérieur de la Bourse de la Beaujoire 2020

Le gros des achats est réalisé et c’est un peu l’heure des discussions. Un p’tit tour côté voiture, où nous sommes en présence de très beaux spécimens. Fiat, Lancia, Ferrari sont bien présents, mais les Alfa Romeo dominent l’expo chez tous nos clubs exposants locaux, d’autant que le Club GTV Passion se mêle à ceux -ci. 

Hors thématiques, encore d’autres clubs, associations et pros, exposants. Il ne fallait pas manquer le Stand « Salmson » toujours aussi attractif, avec cette restau en cours. Ailleurs, on reste dans le ton nostalgique avec vêtements, accessoires, professionnels, miniatures, livres, etc… on a l’œil dans le rétro partout.

Historic Auto en grande tenue

Nos amis d’Historic Auto n’ont pas oublié de se mêler à l’événement, à l’approche de leur future deuxième édition. Les 29 Février et 1er Mars prochains, leur défi sera de ravir, à nouveau, le public de la région Ouest et environnante. Superbe stand, avec ce Bugatti du Musée de Talmont et ce ravissant 328 GTB Ferrari, accompagnées de deux mignonnettes 50 cm³, Italiennes, bien sûr. Le compte à rebours s’égrène et on vous reparlera très vite du programme complet du salon nantais.

À l’extérieur, les anciennes se mouillent

Autre pôle plein de bonheur, celui, des visiteurs venus en anciennes à la Bourse de la Beaujoire 2020. Secteur délimité, super, quelques perles qui ont bravé ce crachin de milieu de matinée.

Bourse de la Beaujoire 2020 : très belle édition

Ce rendez-vous conserve son charme et son importance, grâce à cette date de choix du début d’année, mais surtout au dynamique club VPO organisateur. Le rendez-vous 2021 est déjà pris, et souhaitons leur une thématique aussi aguichante. Quittons les en douceur et en images.

Coup de klaxon Italien à la Bourse de la Beaujoire 2020

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Alfa Romeo Giulietta, une légende construite par ajouts

Giulia par ici, Giulia par là. On oublierait presque qu'avant elle, l'idée qui a fait le succès de la Série 105 avait été introduite...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...