Ça bouge à Lohéac, au Manoir et en dehors

Ça bouge à Lohéac, au Manoir et en dehors
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ça bouge à Lohéac, au Manoir et en dehors
Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

On prend la direction de Lohéac. Ce petit village Breton est bien connu pour son circuit, pour son manoir de l’automobile… et pourrait encore s’enrichir !

L’Aventure Peugeot Citroën DS vers la Bretagne ?

C’est la grosse actu du moment. Alors que le projet de déménagement du Conservatoire Citroën est évoqué depuis plusieurs années, ce n’est peut-être pas vers Poissy que la collection pourrait bouger. La marque au chevrons n’est plus implantée industriellement à Aulnay et la chose est inévitable.

Mais c’est vers un rassemblement de toutes les collections qu’on s’orienterait. L’idée serait de créer un seul musée rassemblant les collection Peugeot, Citroën (et DS), mais aussi Simca ou encore Panhard. On parle tout de même d’un lieu regroupant 700 véhicules mais aussi un atelier ou encore un espace prêt à accueillir divers événements.

Deux lieux sont actuellement en concurrence et Loheac est l’un de ceux là ! Jean-Yves Le Drian, ancien président de la région Bretagne milite pour que le village breton accueille cette collection mais un autre lieu, plus proche de la région est également à l’étude.

Et le Manoir de l’Automobile ?

Pour autant le Manoir de l’Automobile est toujours LE musée de Lohéac. Mais là aussi ça a bougé. Rappelez-vous en début d’année, les groupe B de la vente “La Parisienne” d’Artcurial provenaient des collections du Manoir.

Du coup le Musée a du réorganiser une partie de son exposition, notamment l’espace qu’on retrouve dès l’entrée du Musée.

Pour autant on retrouve toujours de superbes collections. Vous voulez voir des Alpine ? Vous trouverez une sacrée rétrospective débutant avec l’A106, enchaînant avec LES A108, les A110 jusqu’à la dernière en date, et même des autos de compétition, A310 Politecnic et A210 en tête.

Du côté des autos de rallye, même si les Groupe B ne sont plus là, entre BX 4TC, DS3 ou Polo WRC plus les autos de rallye-raid, vous serez comblés.

Tant qu’on est dans la compétition, l’allée des F1 reste le lieu incontournable du manoir de l’automobile. Rien n’a changé de ce côté là.

Pour autant les sportives de route ne sont pas oubliées. Porsche, Maserati, Ferrari, Venturi, Abarth, Lamborghini (avec deux Miura) il y a de quoi avoir le tournis.

En attendant que les autos de l’Aventure Peugeot/Citroën/DS ne rejoignent éventuellement la Bretagne, les françaises sont bien présentes à Lohéac. Les marques du groupe PSA sont évidemment complétées par quelques belles Renault et, évidemment, les production locales, les Hommell.

On termine ce rapide tour avec quelques curiosités qu’on retrouve ici et là. Borgward, 4CV proto, 2CV pick-up, de quoi changer des automobiles “classiques”.

On termine avec un dernier florilège de photos. Pour les infos pratiques, sachez que le musée est bien ouvert du Mardi au Dimanche et les jours fériés. Toutes les infos sont ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ça bouge à Lohéac, au Manoir et en dehors

Sur le même thème

2 Commentaires

  1. Personnellement Lohéac n’a pas de lien direct avec l’histoire Citroën et PSA donc l’endroit idéal pour un nouveau conservatoire serait dans une partie (public) du centre d’essais PSA de la Ferté Vidame qui reste à mes yeux le plus ancien cœur existant de la marque !
    La preuve Le centenaire en 2019 !
    Et ainsi permettre à PSA d’amortir les frais d’un tel site .
    Olivier Delieux (B)

  2. Ce manoir est incroyable. J’y ai passé deux jours entiers à rêver devant les Packard, les Facel, la magnifique Hotchkiss tractant une très belle caravane d’époque… Vous n’avez pas envie d’y passer quelques mois et tester pour notre plus grand bonheur toutes ces magnifiques autos ? Le graal serait que vous soyez accompagné pour quelques unes d’entre elles du Maître des lieux afin qu’il nous explique ce qui l’a motivé lorsqu’il a acheté un modèle plus qu’un autre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles