Bourse de Javron 2019 : Le plein s’il vous plait !

Bourse de Javron 2019 : Le plein s'il vous plait !
Bourse de Javron 2019 : Le plein s'il vous plait !
Elvis Bacq
Passionné de Rallyes et de Voitures anciennes, Elvis photographie tout ce qui roule et n'hésite pas à en faire profiter les lecteurs de plusieurs sites. Il a rejoint News d'Anciennes à l'été 2018.

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Comme lors des éditions précédentes la Bourse de Javron 2019, a attiré la foule aussi bien côté public qu’exposants, confirmant ainsi son statut au niveau local déjà.

On vous y avez déjà emmené l’an dernier, et on y avait vu de belles choses. C’est encore le cas pour cette édition. Variété, quantité et surtout qualité étaient au rendez-vous. Militaria, matériel agricole (toujours autant apprécié dans nos campagnes), 2 et 4 roues. Il y aura toujours quelque chose pour aguicher votre curiosité à Javron.

On commence la visite par le militaria car d’entrée, une Jeep équipée de sa mitrailleuse browning ouvre l’exposition. Une seconde mitrailleuse Pintel est là s’il faut du soutien… Première section, en avant !

Ensuite l’agricole car la Mayenne est un département rural, au sens noble du terme. Les anciens tracteurs sont nombreux et choyés. Il n’y a qu’à voir les machines présentése pour s’en convaincre. C’est l’histoire d’une région et de son mode de vie qui est préservée et c’est tant mieux.

Une poignée de 2 roues étaient présents à la Bourse de Javron 2019. Bais, et donc Montaigu, ne sont pas loin il est vrai. Mais pour la séance photo , je me suis attardé sur du plus “atypique”.

Enfin les 4 roues. Et là on a de tout. Françaises, italiennes, anglaises, allemandes, populaires, sportives, utilitaires… que demande le peuple ? Peut-être revenir avec une auto ? Et bien pourquoi pas, une Ford Escort Cabriolet était le premier lot de la désormais traditionnelle tombola !

Centenaire Citroën oblige, la marque aux chevrons était bien représentée. 2cv, HY, DS, Méhari, ou encore Traction. Tous les classiques de la marque étaient là.

Et si vous veniez à la Bourse de Javron 2019 à la recherche d’une pièce, d’une documentation technique ou d’un modèle manquant à votre collection de miniature ? Là aussi il y avait de quoi faire !

Pour conclure, la Bourse de Javron 2019 n’a pas failli à sa réputation. La journée a surement été bien remplie pour tout le monde. Et on ne manquera de féliciter les organisateurs pour le sérieux de la manifestation. Et si on prenait déjà rendez-vous pour l’année prochaine ?

Bourse de Javron 2019 : Le plein s'il vous plait !

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...