Le catalogue de RM Sotheby’s à Amelia Island 2018

A peine la semaine des ventes parisiennes terminées, que voici les ventes d’Amelia Island qui se profilent. On commence par éplucher le catalogue de RM Sotheby’s à Amelia Island 2018.

Salon Automédon 2018

La vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2018

Après les résultats moyens des Invalides, à retrouver ici, la vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2018 doit permettre à la maison anglo-américaine de se remettre dans le bon sens. La vente aura lieu le 10 Mars à Amelia Island en Floride. C’est la vente officielle du concours.

107 lots sont présentés à la vente avec forcément de superbes autos. On en attendait pas moins d’eux.

Les stars de la vente

La grosse estimation

Étonnamment, pas de “super” estimation qui dépasserait les 5 millions de dollars. La plus grosse estimation de cette vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2018 est pour une Ferrari, une 275 GTB de 1966. Un bel exemplaire matching number qui est parfaitement restauré et fait partie de la série de 58 autos au nez long et à la carrosserie acier.
L’estimation est fixée entre 2.2 et 2.5 millions de dollars.


 

Deux insolites

Côté insolite, on ne notera pas toutes les américaines plus ou moins méconnues de ce côté de l’atlantique. On a noté deux lots. Le premier n’est pas une auto. Estimé entre 20 et 30.000 $, c’est un accès VIP aux 24h de Daytona 2019 avec l’équipe de la Porsche d’Hurley Haywood qui est mis en vente. Les bénéfices iront à l’association Spina Bifida.

Deuxième lot, une auto italienne cette fois, une Lamborghini LM002. Une auto qu’on voit beaucoup en ce moment, deux étaient à Retromobile par exemple. Celle-ci de 1991 n’a parcouru que 1269 km et est estimée entre 200 et 250.000 $.

La collection “Exclusively Porsche, the 964 Collection”

Que des Porsche 964 ! La vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2018 proposera une série de Porsche 964, elles sont 12 à être au catalogue ! Des Turbo, des Carrera RS et RS America, des Flat-nose et Flachbau, une Carrera Cup, une Speedster. Si vous cherchez une série limitée de la série 964, elle est dans cette collection. Et logiquement, avec les moins chères proposées sans réserve, la plupart devrait se vendre. Il faut aimer le jaune, 7 sur les 12 le sont !

Les deux plus chères dépassent le million de dollar d’estimation. Tout d’abord une des 964 Carrera RSR 3.8 de 1993. Elles ont été 55 produites et celle-ci, et ses 765 km, est estimée entre 1.2 et 1.4 million de dollars. Ensuite une Carrera RS 3.8, elle aussi produite à seulement 55 exemplaires et cet exemplaire avec 6825 km au compteur est estimé entre 1.25 et 1.5 million de dollars.
Dans les 964 les moins chères on notera cette belle flat-nose rouge de 1989 estimée entre 200 et 250.000 $.

Les valeurs sures

Dans nos valeur sûres habituelles on parle des autos chères et pourtant qui ont toutes les chances d’être vendues. Les Mercedes 300 SL sont les reines ici, et elles sont deux. La première est noire, c’est un coupé de 1956, restauré il y a 25 ans et revu il y a dix ans. Elle a moins de 800 miles au compteur et est estimée entre 1.1 et 1.3 million de dollars.
La seconde est un roadster rouge de 1957, équipée d’un Hard-Top d’origine et elle aussi en très bel état. Son estimation est comprise entre 1 et 1.2 million de dollars.

Les Ferrari 250 sont aussi des valeurs sures. Ici on trouve une seule représentante, une GT Coupé Pininfarina de 1960, en superbe état et estimé entre 600 et 750.000 $.


Les françaises

Seulement deux françaises au catalogue de cette vente de RM Sotheby’s à Amelia Island 2018. La première est la plus ancienne. C’est une extravagante Hispano-Suiza H6C de 1928 qui embarque donc le meilleur 6 cylindres de la marque. La robe est elle réalisée par Hibbard et Darrin dont on reconnait certaines lignes tendues et les ailes très enveloppantes qu’on peut notamment voir sur certaines Delage. Vendue neuve aux USA, elle est en parfait état et estimée entre 475 et 600.000 $.

L’autre est bien plus récente. C’est une Peugeot 205 T16 de 1984. La 189e de la série des 200. Celle-ci a pas mal roulé puisqu’elle compte 48.000 km au compteur. Elle est estimée entre 200 et 250.000 $.


 

Une affaire ?

Vu les prix affichés, aucune affaire n’est vraiment à trouver dans cette vente pour un européen. Après, si vous voulez vous laisser tenter par une auto typiquement américaine et qui en impose, l’Auburn Eight Speedster de 1931 estimée entre 200 et 250.000 $ et la Pierce-Arrow Twelve Convertible par Le Baron estimée entre 275 et 350.000 $ seront des candidates idéales.

Le reste du catalogue est visible ici.

Photos : RM Sotheby’s

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.