2017 dans le rétro de Gaultier

2017 dans le rétro de Gaultier
Gaultierhttps://www.flickr.com/photos/gaultiervilour/
Petrolhead depuis son plus jeune âge. Passionné aussi bien de voitures anciennes que de modernes. Photographe à temps partiel sur NA depuis 2015. A ses heures perdues, il fait aussi des photos et roule en BMW E12.

À la une sur News d'Anciennes

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Comme l’ensemble de l’équipe, je tenais à faire partager mes meilleurs moments de cette année. Alors moi aussi j’ai pioché dans mes souvenirs un événement, une auto et une photo.

Mon événement de l’année : Spa Classic

Bien qu’étant le seul belge de l’équipe je n’avais jamais eu le plaisir de me rendre à Spa Classic, la faute à un agenda personnel souvent trop chargé durant le mois de mai. C’est désormais chose faite et quel regret de ne pas avoir pu prendre part à cet événement organisé par Peter Auto.

Le moins que l’on ne puisse dire c’est que je n’ai pas été déçu par la qualité et variété des plateaux présents. Il y en avait pour tous les goûts avec des voitures de tourisme qui rappelaient les 24h de Spa des années 70 avec des 3.0 CSL, 635CSI, des Camaro ou autre Escort.

C’était également la première fois de voir évoluer des Groupe C, des voitures que je n’ai malheureusement connu à leur belle époque. Cependant, je me souviens très bien des voitures telle que la R8 ou autre MC12 qui ont bercé mon enfance. Un vrai plaisir de voir le retour de ces bolides dans les événements historiques même si ce n’est pas au goût de tout le monde d’après les différents avis recueillis dans les paddocks. Le reportage complet est ici.

Ma voiture de l’année : La Ferrari 250

Cette année, nous avons essayé de vous faire vivre et vibrer un maximum les 70 ans de la marque au cheval cabré a travers les événements tels que Salon Privé, Chantilly, Interclassics mais aussi le Zoute GP. ET ce ne sont que ceux que j’ai suivi personnellement ! Cependant, la voiture ayant retenu mon attention a été la Ferrari 250.

Effectivement, la 250 a eu un grand nombre d’itérations avec la consécration en 1964 avec la 250 GTO mais la plus belle est pour moi la SWB qui est l’ancêtre de la GTO dans sa version “Competizione”. Avant la SWB, il y a eu la 250 TDF qui a donné lieu à la F12 TDF il y a 2 ans. Celle-ci avait la particularité d’avoir bon nombre de “Louvres” sur le montant arrière. Nous avons également vu des voitures beaucoup plus rare tel que la 250 Sperimentale, seule Ferrari officielle à arborer le bleu comme couleur mais aussi une 250 California LWB ayant participé au 24h du Mans. La liste est bien entendu exhaustive car la série des Ferrari 250 est surement la plus célèbre grâce à ses nombreux succès en course.

Ma photo de l’année : Lotus

Cette année j’ai couvert un bon nombre d’événements pour News d’Anciennes, un peu plus de 10. Pour certains du blog c’est très peu mais je peux vous assurer que ça fait beaucoup de photos parmi lesquelles choisir, un peu plus de 25.000. J’ai réussi à en sélectionner une quarantaine qui sont visibles en suivant ce lien.

Bien que n’étant pas un amateur de monoplaces lors des événements historiques et en général. Cela signifie donc que je les prends très rarement en photo. Cependant, cette Lotus 25 a attiré mon œil avec ses couleurs respirant la tradition verte et jaune instaurée par Colin Chapman.

Cette photo a été prise juste avant la mise en grille lors des Spa Six Hours. Un moment crucial où il est facile de déceler la concentration intensive du pilote.

Pour terminer, je tiens à remercier l’ensemble des commentaires positifs que j’ai reçu durant cette année. Et je vous donne rendez-vous en 2018 pour de nouveaux reportages !

2017 dans le rétro de Gaultier

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Volvo 850R, quick brick

Une Volvo, c'est une auto carrée. Une Volvo c'est une auto qui est plus solide que le mur dans lequel elle rentre....

La Elkhart Collection cartonne sous le marteau de RM Sotheby’s

Deux jours d'enchères pour une énorme collection. Dans l'Indiana la Elkhart Collection a attiré les regards par son ampleur... mais aussi par...

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....