West Motors Night à Mantes, cuirs, chromes et grosses cylindrées !

West Motors Night à Mantes, cuirs, chromes et grosses cylindrées !
West Motors Night à Mantes, cuirs, chromes et grosses cylindrées !
bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Samedi soir, Mantes et son parc des expos recevait pour la 4e année, la West Motors Night. Pour une soirée, et une partie de la nuit, on prend la direction des USA, avec de belles Harley, quelques muscles cars, une pincé de sirop de houblon et surtout beaucoup de rock’n’roll ! Bref une soirée américaine comme on aime au cœur des Yvelines !

West Motors Night, ambiance assurée !

Cette West Night Motors se jouait donc sur le site de l’Ile Aumone de Mantes-La-Jolie, lieu qu’on connait bien. On vous y emmène souvent lors de la bourse de Mantes, comme ici en 2018. Le rendez-vous est vraiment sympa, car, il faut être honnête, nos amis les bikers savent s’amuser et mettre de l’ambiance. Dans le pavillon principal, plusieurs stands accueillaient des vendeurs de t-shirts ou de miniatures. Un tatoueur et un barbier s’occupaient de votre look. Quelques garages et préparateurs venaient compléter l’offre. Les groupes live n’étaient pas les derniers pour mettre le feu avec leur bon rock ! Dommage que j’ai raté les jolies danseuses.

Les belles Américaines, et autres beautés mécaniques, de la West Motors Night !

C’est toujours sympa de voir d’Américaines, surtout qu’en février les rassos ne sont pas pléthores ! Ce samedi, on eut droit aux grosses ricaines, Dodge Charger, Pontiac GTO, Ford Mustang ou une Chevrolet Monte-Carlo, ça c’était pour les sportives. Les besogneuses avaient également fait le déplacement, on retrouvait ainsi un GMC C10 et un Chevrolet 3100, tous deux en low rider, pour conclure le plateau une Chevrolet El Camino était de la fête aussi.

Ce samedi soir, le rendez-vous n’avait pas attiré que des Américaines, quelques Européennes étaient là aussi. La Diane pick up était bien sympa, que dire de l’Estafette de début de production dans un état proche du neuf. Quelques VW Coccinelles étaient venues, mention spéciale au modèle hot rod au look sublime.

Les Harley en nombre à la West Motors Night !

C’était le cœur de cette soirée, les bikers et leurs fabuleuses machines n’avaient pas boudé le rendez-vous. Le parking dédié à leurs rutilantes montures a vite été plein. Avec au programme belles peintures et chromes étincelants. Certes les anciennes Harley n’étaient pas très présentes, mais ne boudons pas notre plaisir, les machines étaient magnifiques.

Un rendez-vous qui réchauffe !

Organiser un rendez-vous en février pourrait paraitre un peu déraisonnable au premier abord. Mais au final l’idée s’avère payante au final, car pour la 4e fois, la soirée a fait le plein. L’ambiance était géniale et tout le monde fut très content. Je valide donc les rendez-vous en hiver !

West Motors Night à Mantes, cuirs, chromes et grosses cylindrées !

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Ça c’est d’la bagnole,
    De la vraie bagnole,
    Alors là, pardon, moi j’dis chapeau ça c’est champion !
    Ecoute moi c’moteur, hein, qu’est-ce que tu dis d’ça ?
    C’est pas d’Hispano ni d’la Suiza,
    Mais c’est d’la bagnole !

    Sur l’air des lampions (années 1930), retour au refrain !
    R-L B-F

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...