Vue dans la Rue : une 914, et certainement une Porsche

Vue dans la Rue : une 914, et certainement une Porsche
Vue dans la Rue : une 914, et certainement une Porsche
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...

C’est dans les rues de Reims que Pierre-Maxence, un fidèle lecteur, a déniché cette Porsche 914. Une auto à la longue et passionnante histoire qu’on retrouve de plus en plus en très bel état.

On vous avait déjà parlé de la VW-Porsche 914, c’était dans cet article.

Donc la 914 a existé, en série, avec des moteurs 4 et 6 cylindres. La plus petite, avec son 1.7 litres était la version Volkswagen avec 80 chevaux. Il évoluera par la suite en 1.8 et 2 litres. La version Porsche embarquait un moteur 2 litres, emprunté à la 911 T, dont la puissance atteignait 110 chevaux. Tous deux étaient situés en position centrale arrière. De là à dire que la 914 est l’ancêtre des actuelles 718 Boxster et Cayman… bah en fait si, on peut le dire.

Celle dont nous parlons aujourd’hui est probablement une Porsche. Probablement car il manque un seul détail dans ce cas : le monogramme à l’arrière devrait être doré. Pour le reste on retrouve les quelques différences qui existent esthétiquement entre les versions 4 et 6 cylindres. Ces dernières étaient en effet les seules à recevoir des pare-chocs chromés et non couleur carrosserie. L’autre différence c’est au niveau des roues. Celles des Porsche sont normalement les seules à avoir 5 trous. 2 détails pour, un détail contre, on peut donc supposer que c’est une Porsche.

Dernier point, et non des moindres : l’état de l’auto. Il est en effet plus courant de croiser des 914/6 en parfait état que des versions 4 cylindres. L’explication vient de sa valeur marchande. La 914/6 est bien plus rare, 3551 exemplaires contre 115.000 pour la version 4 cylindres. Du coup, elle est beaucoup plus chère et on lésine moins sur les moyens au moment de la restauration.

On terminera par fêter un bon anniversaire à l’auto. Et oui, on en parle trop peu mais la 914 souffle ses 50 bougies cette année !

Vue dans la Rue : une 914, et certainement une Porsche

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Alfa Romeo Giulietta, une légende construite par ajouts

Giulia par ici, Giulia par là. On oublierait presque qu'avant elle, l'idée qui a fait le succès de la Série 105 avait été introduite...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...