Vente Bonhams d’Amelia Island : les résultats

Vente Bonhams d'Amelia Island : les résultats
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

APAL Muschang, 4L ascendant rareté !

On connaît la Renault 3, la Renault 4, la JP4, et la Rodéo. Mais si on veut compléter la famille il faut chercher du...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n'importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus...

Nouveau : des sérigraphies pour les amoureux d’anciennes

L'idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps. Le salon de Rouen a été le déclic puisque nous avons trouvé LE bon partenaire...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

On vous l’avait présentée, la vente Bonhams d’Amelia Island a eu lieu hier. Les résultats sont sortis et quelques surprises apparaissent, notamment côté invendus.

Trois américaines pour les trois plus grosses ventes

La voiture la plus chère de cette vente ne s’est pas vendue. La Mercedes-Benz 300 SL de 1962, matching numbers et bloc alu n’a pas trouvé preneur. Son estimation située entre 1,4 et 1,6 millions d’euros était peut-être trop élevée. La seconde estimation, là aussi une Mercedes-Benz, une 500 K Four-Passenger Tourer, modèle très rare, ne s’est pas vendue non plus, avec son estimation située entre 1,1 et 1.3 millions d’euros. Et pour compléter le tiercé des grosses estimations, la F40 de 1992, dernière voiture construite avec les spécifications US, ne s’est pas vendue non plus !

Mais c’est bien la Cord L-29 Town Car de 1930 carrossée par Murphy & Co, qui était présentée avec une estimation “cachée” qui a remporté la plus grosse enchère. Avec 1.658.343 € elle devance de peu une autre américaine.
C’est en effet l’American Underslung 50 HP Roadster de 1908 qui arrive en seconde position. Elle aussi représentait une voiture à la pointe de la technologie au moment de sa sortie. Estimée entre 1 et 1.1 million, elle a crevé ce plafond en se vendant 1.637.614 €.
On trouve enfin la Stutz DV-32 Super Bearcat, véritable bombe en 1932. Estimée entre 760.000 et 1.1 million d’euros, elle a atteint le milieu de l’estimation en étant vendue 953.457€

Il fallait avoir une américaine pour la vendre cher à cette vente.

Quelques autres beaux montants.

On trouve dans cette vente un peu de tout. Ainsi une Fiat 500 Jolly de 1959 s’est vendue 59.000 €. Une Ferrari Dino 206 GT est été adjugée 466.409 € et une 246 GT à 279.845€, une Porsche 911 Carrera 2.7L est vendue à 253.933€, une Alfa Roméo 1900 C Sprint Coupé à 391.783€.
Une BMW M1 avec 7600 miles au compteur a atteint 570.000€, une Peerless Model 60 Runabout vendue 414.585€, une Rolls Royce Phantom I transformée en Phaeton est partie à près de 700.000 €.

Pour voir les résultats complet, il vous suffit de cliquer ici.

Photos : Bonhams.

Vente Bonhams d'Amelia Island : les résultats

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Les anniversaires automobiles de 2021

2021 c'est bientôt. Et il était temps. Dommage pour les Citroën SM et GS, Peugeot 404, pour Alfa Romeo, ou la R5 Turbo. Leur...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

Hubert Haberbusch reçoit le Prix de la Culture de la FIVA

Le carrossier Strasbourgeois accumule les récompenses. Cette fois c'est la Fédération Internationale des Véhicules Anciens qui honore Hubert Haberbusch en lui décernant le Prix...