Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells
Pierre
Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas. En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Nos Anciennes Abandonnées : un réservoir de Land !

Ce mois-ci c'est dans la Haute-Marne qu'on vous emmène. Un de nos lecteurs, François, y a trouvé un cimetière... ou plutôt un...

Automobiles sur les Champs 16, Artcurial ne proposera pas que du classique !

Après les ventes sudistes de la Collection Trigano et de la Collection Lurton, Artcurial revient sur ses bases parisiennes pour Automobiles sur...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n’y a pas qu’en France que PSA fait de la place. En effet, Outre-Manche, Brightwells met en vente un peu plus de dix véhicules de la collection Vauxhall Heritage.

Pourquoi vous en parle-t-on ? La vente se fait intégralement en ligne. Elle a démarré ce matin à 11h00, heure française, et le marteau tombera vendredi à 18h00, toujours heure de Paris. Vous la retrouvez par ici. Notez que toutes les voitures sont proposées sans prix de réserve, ce qui peut offrir quelques belles opportunités aux amateurs.

La Collection Vauxhall Heritage

Avant de nous pencher plus en détail sur la vente, prenons le temps de parler de Vauxhall Heritage. Contrairement à l’Aventure Peugeot qui offre une partie musée (que l’on vous fait visiter ici), la collection Vauxhall Heritage est un lot d’environ 80 véhicules précieusement conservés dans une partie du siège de la marque à Luton.

Les voitures y sont stockées et entretenues avec soin, et couvrent toute l’histoire de la marque. On y trouve l’une des premières voitures sorties de l’usine de Vauxhall dans la région londonienne, qui donnera son nom à la marque, tout autant que quelques exemplaires des Holden ou Opel rebadgées qui constituent l’histoire moderne de la marque.

La collection déménage au début de l’année prochaine, et il a été décidé de faire un peu de place au passage, en cédant 11 véhicules.

Les voitures mises en vente

On est assez loin du faste offert par la vente Aguttes, tant en quantité qu’en pedigree, mais l’amateur éclairé pourra peut-être trouver son bonheur, ou, à défaut, faire une bonne affaire sur une occasion récente.

Les véhicules en vente sont des pièces qui ont soit besoin d’une restauration plus poussée que ce que peut apporter Vauxhall Heritage, soit des doublons, ou encore, avouons-le, des véhicules d’un intérêt historique… relatif (mais pas nécessairement inexistant).

14/40 Type M de 1924

C’est la voiture que vous avez vue en couverture. Elle est dans la collection Vauxhall Heritage depuis 1998 et l’historique de la voiture a été reconstitué jusqu’en 1925. Le moteur a besoin d’être complètement refait et une partie de la voiture a été démontée. Elle est estimée entre 12000 et 16000 livres (13000 à 17500 euros).

Bedford WHB 14 places de 1931

Oui, il s’agit d’un bus, et oui, il s’agit d’un Bedford, succursale de Vauxhall. Vauxhall Heritage l’a racheté à l’Arlington Motor Company, son premier propriétaire (!) en 1999. Il a déjà été restauré par le passé, mais une nouvelle cure de jouvence semble nécessaire. Il est estimé en 10000 et 12000 livres (11000 à 13000 euros).

ASY Light Six de 1934

L’ASY Light Six est une des premières voitures répondant aux critères mis en place par GM, après leur prise de contrôle sur la marque anglaise. Le monde étant petit, cette voiture a été immatriculée pour la première fois à deux pas de chez moi, dans le Gloucestershire. Elle nécessite une bonne réfection mécanique et est estimée entre 3000 et 5000 livres (3300 à 5500 euros).

Type H 10/4 de 1938

Cette voiture, surnommée The Duchess a été léguée à Vauxhall Heritage par son unique propriétaire, qui l’avait achetée en 1938. Elle est complète et entièrement en état d’origine. Elle nécessite une restauration assez poussée et est estimée entre 2000 et 3000 livres (2200 à 3300 euros).

Victor Break série “FC” de 1966

Cette voiture a besoin de travaux assez étendus, entre système de freinage a refaire et soubassements profondément rouillés. L’estimation est relativement basse, de fait, tournant entre 3000 et 4000 livres (3300 à 4400 euros).

Chevette L de 1981

La version britannique de la Kadett City se démarque de sa cousine teutonne par sa face avant. Le modèle proposé ici est dans son jus, mais complet, et sans dentelle. Avec son historique relativement complet pour une voiture de cet )age, elle est estimée entre 4000 et 5500 livres (4400 à 6000 euros).

Les modernes

C’est potentiellement là qu’il y a les meilleures affaires à faire, compte-tenu des prix sur le marché britannique pour les véhicules de moins de trente ans. Cependant, vu la période concernée, ce ne sont pas exactement les modèles les plus sexys qui sont proposés.

Combo de 1997

Probablement le véhicule avec le moins de sex appeal de la bande. Cependant, c’est un des rares exemplaires ayant survécu à la corrosion et aux livraisons. Les plus attentifs l’auront d’ailleurs aperçu en arrière plan lors de la présentation de la dernière génération. Sans surprise, l’estimation est vraiment basse, entre 800 et 1000 livres (entre 900 et 1100 euros).

Corsa SRi 1.8 de 2004

La où Opel a ressuscité l’appellation GSi, Vauxhall a sorti le nom SRi du placard. Cette voiture a servi pour le marketing et les opérations presse Outre-Manche. Elle est estimée entre 1000 et 2000 livres (1100 et 2200 euros).

Zafira GSi de 2004

Ce cousin buveur de thé de notre Zafira OPC est en fait l’ancienne voiture d’un des restaurateurs du Vauxhall Heritage Centre. Il l’a cédée à la collection lorsqu’il a changé de véhicule. Malgré un carnet d’entretien plutôt rempli, la voiture est estimée aux alentours de 600 à 1000 livres (les monospaces compacts ont quasiment disparu de la circulation Outre-Manche, et la taxation ne les aide pas).

Vectra 2.0T de 2007

Très peu d’informations fournies sur cette voiture, on sait juste qu’elle a un faible kilométrage et qu’elle est en état de rouler. L’estimation est entre 2000 et 4000 livres (2200 à 4400 euros)

Corsa Black Edition de 2013

Aucune information particulière sur cette voiture, pas même une photo ! La seule chose communiquée par Brightwells est le prix, estimé entre 2000 et 3000 lives (2200 et 3300 euros).

Les voitures devraient être présentées en vidéo tout au long de la semaine sur le site de Brightwells, jusqu’à jeudi. La vente prend fin vendredi, alors si le cœur vous en dit, jetez-y un œil.

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Sur le même thème

3 COMMENTS

  1. Il y a eu des Fiat rebadgées (Combo), des Renault rebadgées (Movano et Vivaro), l’usine de Luton jusque l’an passé produisait des Trafic badgés Opel ou Vauxhall, elle produit maintenant des Peugeot, des Daewoo rebadgées, des Isuzu rebadgées, des Suzuki rebadgées (Wagon R).

    • Effectivement, l’usine de Luton ne produit plus de produits spécifiques de nos jours. Cela ne l’a pourtant pas empêchée de fabriquer des produits originaux auparavant, tout comme l’usine de Vauxhall (le quartier de Londres, pas la marque).

      • Je ne savais pas que le nom de la marque venait du quartier, j’y ai séjourné au YMC il y a .. presque 40 ans. Sinistre comme une banlieue misérable. Et mon collègue en charge du programme X82 m’a décrit l’apocalypse à Luton. De mon côté c’est plutôt Stuttgart pour les cross-badge 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...