Une vente Paris 2021… très particulière RM Sotheby’s

Une vente Paris 2021... très particulière RM Sotheby's
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une vente Paris 2021... très particulière RM Sotheby's
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Il y a quelques semaines on se posait la question du lieu où la vente se tiendrait… et bien ce sera une vente live, mais sans présence parisienne pour la maison canadienne. RM Sotheby’s a tout de même concocté un catalogue qui aurait eu fière allure place Vauban.

La vente RM Sotheby’s Paris 2021

Gooding & Co avait appelé sa vente Scottsdale sans être sur place, ce sera la même chose pour RM Sotheby’s à Paris. La vente se fera uniquement en livestream, avec des enchérisseurs devant leurs écrans et/ou suspendus à leur téléphone. Pour autant les enchères ne seront pas ouvertes sur plusieurs jours, tout se passera donc en live, le 13 Février.

Au programme on retrouvera 52 lots, automobiles et automobilia confondus. Et ce sont de beaux lots !

Les stars de la vente

Les millionnaires

Trois autos visent le million d’euros sous le marteau. Un chiffre presque normal en ce moment pour une vente live et finalement pas si éloigné des ventes parisiennes précédentes de RM Sotheby’s.

La plus chère… ne dit pas son prix. C’est une Bentley 4½-Litre Supercharged Tourer de 1931. Il n’y a eu que 50 de ces autos et celle-ci présente beaucoup d’éléments d’époque, l’exception étant notamment son moteur préparé pour la course. Sans que la maison ne s’avance, on peut quand même placer son estimation, au vu des dernières ventes du modèle, entre 2 et 2.5 millions d’euros.

Ensuite on trouve une Lamborghini Miura P400 SV de 1971, restaurée récemment et estimée entre 2.1 et 2.5 millions d’euros.

Enfin une auto plus moderne, une Ferrari 599 GTZ Nibbio Spyder. Création de Zagato, il n’y en a que 6 et celle-ci a été terminée il y a un an. Elle est estimée entre 1.4 et 1.6 million d’euros.

Les Lamborgini

En plus de la Miura, la vente propose une collection entièrement constitué de sportives de Sant’Agata ! Cinq autres autos sont proposées. Ah, il faut préciser : ce sont uniquement des modèles avec des V12 sous le capot !

On retrouvera donc :

  • Une 400 GT de 1967 (est. 450-550.000 €)
  • Une Espada Série I de 1968 (est. 180-220.000 €)
  • Une Islero GTS de 1969 (est. 400-450.000 €, un peu haut)
  • Une Countach LP400 “Periscopio” de 1977 (est. 750-900.000 €)
  • Une Countach LP500 S de 1984 (est. 300-350.000 €)

Des originales

Ferrari 250 GT, Dino, Porsche 356, les modèles les plus classiques seront évidemment de la partie. On s’est plutôt intéressé à des modèles plus originaux.

Ainsi on retrouvera une Bizzarrini P538. Pour le coup, elle a été commandée sur le tard, terminée à la fin des années 70. Pour autant, c’est une rareté presque identique aux premières autos, estimée entre 475 et 525.000 €.

Ensuite on se retrouve en 1993 avec l’unique Isdera Commendatore 112i et son moteur V12 Mercedes. Une supercar plus qu’originale, estimée entre 400 et 600.000 €.

Autre auto des années 90, une Ascari Ecosse de 1997. Peu d’infos sur l’auto, mais cette auto dessinée par Lee Noble avant qu’il ne vole de ses propres ailes emporte une mécanique BMW et a été produite à 17 exemplaires. Celle-là est estimée entre 155 et 195.000 €.

Dernière auto, une Gumpert Apollo, un nom qui convient bien à cette auto créée pour satelliser son conducteur. Ex démonstrateur d’usine et restaurée en 2017, elle est estimée entre 220 et 260.000 €.

Les Defender Bowler

Autre collection, plus étonnante et plus récente, celle des Defender revus et corrigés par Bowler. Les préparations sont parfois légères… d’autres fois plus lourdes. La star, c’est le SVX “Spectre”, une auto modifiée pour coller aux specs des Defender visibles dans le James Bond du même nom. Il est estimé entre 150 et 200.000 €.
On notera également le CSP V8, le rouge, avec son moteur de Jaguar 5.0 litres compressé !

La française

Une vente qui s’appelle Paris, sans que les autos ne soient à Paris… et avec une seule française au catalogue. Pourquoi pas. Cette française n’est, en plus, pas si ancienne, c’est une A110 Première Édition… Elle est estimée entre 50 et 60.000 €.

Si vous voulez voir le reste du catalogue, c’est par ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une vente Paris 2021... très particulière RM Sotheby's

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 32 : Le Viapac, la route de l’art, un itinéraire contemporain

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...